À la uneInternational

Le fils de Joe Biden sous le coup d’une enquête fiscale

Hunter Biden sous le coup d'une enquête sur sa situation fiscale

Hunter Biden, le fils de Joe Biden, est visé par une enquête de l’Etat du Delaware sur sa situation fiscale

Mercredi, le fils du président américain élu, Hunter Biden, a annoncé être visé par une enquête fédérale de l’Etat du Delaware sur sa situation fiscale. “Je prends cela très au sérieux et j’ai confiance dans le fait qu’un examen professionnel et objectif montrera que j’ai géré mes affaires de façon légale et appropriée” indique-t-il dans un communiqué.

Le New York Times, citant des sources anonymes proches de l’enquête, indique qu’elle avait été ouverte fin 2018. Cette dernière incluait des investigations sur de “potentielles violations criminelles” des lois fiscales.

“Le président élu Biden est extrêmement fier de son fils, qui a dû faire face à de terribles défis, notamment les viles attaques personnelles des derniers mois, pour en sortir finalement renforcé” a affirmé l’équipe de transition de J.Biden dans ce même communiqué.

“une entreprise criminelle”

Lors de sa campagne électorale, le président sortant Donald Trump, avait qualifié la famille Biden “d’entreprise criminelle”. Il avait aussi pointé du doigt les affaires d’Hunter Biden en Ukraine et en Chine au moment ou son père était vice-président de Barack Obama.

En 2014, H.Biden entre au conseil d’administration de BURISMA, un producteur de gaz ukrainien. Mais de lourds soupçons de corruption pèsent sur l’entreprise. Le procureur en charge de l’enquête est lui aussi soupçonné de corruption. Joe Biden recommande alors le limogeage de ce dernier. Donald Trump, profitant de cela, appelle le président ukrainien pour qu’il enquête sur la famille Biden. Mais son appel téléphonique fuite. Cela lui vaut une procédure de mise en destitution pour abus de ses fonctions présidentielles.

Nouvelles attaques

Acquitté dans son procès en destitution, Donald Trump est revenu à la charge après une publication du New York Post. Dans un article d’octobre, le journal indique avoir des preuves d’une intervention de Joe Biden en faveur de son fils. Le journal conservateur, a affirmé avoir obtenu une copie du disque dur d’un ordinateur portable qu’Hunter Biden aurait oublié dans un magasin de réparation du Delaware. Le propriétaire du magasin aurait donné l’ordinateur au FBI après avoir copié son contenu.

Dans l’un des courriels récupérés, daté de 2015, un membre de la direction de la société Burisma remercierait Hunter Biden pour son “invitation à Washington”. Ainsi que pour “cette occasion de rencontrer (son) père”, alors vice-président. Donald Trump avait frontalement attaqué Joe Biden lors du dernier débat avant la présidentielle du 3 novembre. Il l’avait accusé d’avoir autorisé son fils à avoir monnayé un accès à lui. “Je n’ai jamais pris un centime d’aucune source étrangère de toute ma vie” s’était alors défendu Joe Biden.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux