À la uneSéries Tv

Le Flambeau : pourquoi il ne faut SURTOUT pas rater les derniers épisodes ?

C’est déjà la fin de la compétition et donc la dernière soirée du Flambeau. Trois épisodes en bouquet final qui virent dans le grand n’importe quoi jouissif !

C’est quoi Le Flambeau ? Précédemment, dans LA FLAMME : en saison 1, Marc, le célibataire séducteur, a dû choisir l’élue de son coeur parmi de nombreuses concurrentes. Il était (presque) le seul homme et au centre de toutes les attentions… Tout ça, c’est terminé. La saison 2 redistribue les cartes. Fini les costards et les robes de soirée… Cette année, l’uniforme réglementaire est le maillot de bain ! Plus qu’une nouvelle saison, c’est une nouvelle émission qui commence et une nouvelle aventure pour Marc.
Car cette fois-ci, il n’est qu’un candidat parmi les autres, un membre d’une équipe d’aventuriers s’efforçant de survivre sur l’île paradisiaque de Chupacabra.

YouTube video

Avec Le Flambeau, Jonathan Cohen et ses auteurs ont repoussé les limites de La Flamme tout en réinventant un concept qui aurait pu paraître répétitif. L’absurde est poussé à son paroxysme, mais déployé au service d’une narration encore plus éclatée.
Les 6 premiers épisodes étaient restés dans un schéma proche de la saison 1 dans le pastiche d’une émission de télé-réalité. Mais le final de l’épisode 6 vient totalement rebattre les cartes et la série bascule dans l’absurde puissance 1000. On pouvait tout imaginer mais rien ne nous avait préparé à ce que les épisodes 7 et 8 proposent. Et c’est là la grande force de la série : éclater encore un peu plus un format déjà totalement pulvérisé.
Il est bien difficile sans spoiler de dire pourquoi il ne faut pas rater ces derniers épisodes. Mais rassurez vous, on va le faire quand même.

L’épisode 7 est sans doute l’épisode le plus WTF des deux saisons, davantage même que la Jean-Guile car cela s’étale sur l’ensemble de l’épisode avec des surprises à tous les instants. Ce n’est plus 1 mais carrément 3 hommages que se paye la série : les émissions d’aventure comme Koh Lanta, les émissions comme Top Chef et les telenovelas. Le tout avec un Jonathan Cohen au sommet de sa forme et où la série vire dans ce qu’on appelle le « génie grotesque ». Cet épisode est rendu possible par tout ce que l’on peut voir et donc accepter depuis le début de La Flamme. Souvent la parodie se contente d’aligner les effets. Ici il y a une seconde couche qui sert pleinement la narration. Et les surprises sont nombreuses ! Avec notamment un guest absolument BRILLANT qu’il était impossible de voir venir !!

L’épisode 8 lui rend « hommage » à la mythique épreuve des poteaux mais version Flambeau. Epreuve physique précédée d’une autre épreuve (et que Les Inconnus aimeraient sans doute) qui là encore nous réserve une surprise de taille. Quand l’absurde atteint un tel niveau, cela confine presque au génie. En tout cas on en redemande ! Et puis vient l’épreuve finale, celle qui doit donc déterminer qui seront les deux candidats soumis au vote final. Et on comprend encore une fois ici que l’univers de la série est tellement « hype » que tout le monde veut y venir !

L’épisode 9 lui sera celui du résultat avec une émission comme celle de Koh Lanta à Paris … mais à la sauce Flambeau !! On vous laisse déguster !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéSéries Tv

On revu pour vous ... le premier épisode de Santa Barbara (1984)

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... In her car, road trip ukrainien pendant la guerre

À la uneEquitationSociété

La Fédération Française d'Equitation vous donne rendez-vous au Salon International de l'Agriculture

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Mercato, la comédie policière de TF1

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux