À la uneActualitéCultureEconomieNon classé

Le logo “Made in France” trouve ses marques

Alors que la tendance du “Made in France” se démocratise de plus en plus, une agence de publicité vient de déposer un nouveau logo pour représenter la fabrication française.

UN “ACTE CITOYEN”

Difficile de s’y retrouver dans le capharnaüm des logotypes “Made in France”. Beaucoup d’entreprises se créent chaque jour, utilisent l’appellation mais ne répondent pas aux critères du label “Origine France Garantie” promu par Yves Jégo depuis mai 2011. Parfois aussi par manque de moyens, les fabricants français conçoivent leur propre logo qui vient brouiller le paysage du “Made in France”.

Logos Made in France

La multiplicité des logos donne peu de cohésion au “Made in France”.

Pauline Poncelet, fondatrice de l’agence de communication territoriale Diplomarque justifie l’initiative :

C’est en créant ce logo visible, reconnaissable par tous que nous espérons que cela évitera la prolifération de mille logos peu performants. En plus de ce constat, nous voulons aussi montrer que chacun peut apporter une pierre à l’édifice et il faut arrêter de croire que tout va nous tomber du ciel. Cette initiative est avant toute chose, un élan d’optimisme économique et de solidarité. Il s’agit d’un acte citoyen pour donner confiance.

L’agence de publicité Just a Kiss et son directeur Arnaud Pigoudines ont donc élaboré le nouveau logo, à partir de la typographie Parisine, initialement conçue pour la RATP. En libre téléchargement sur le tumblr qui lui est consacré, le “Made in France” aux couleurs du drapeau tricolore “n’a pas été pensé pour être la représentation de la France en général, mais pour être mis sur les produits et étiquettes, c’est-à-dire de petits volumes où la place est réduite.», selon Pauline Poncelet.

LE “MADE IN FRANCE” A LA COTE

L’initiative de l’agence s’inscrit pleinement dans les démarches qui promeuvent l’artisanat et la création française. Le gouvernement qui s’apprête à lancer officiellement la marque France n’a pas trouvé mieux que de choisir Arnaud Montebourg pour développer et représenter la production française à l’étranger. Le ministre du Redressement Productif, qui posait en marinière sur la couverture du Parisien en novembre dernier, pilote une mission en partenariat avec Philippe Lentschener, président directeur général de Mac Cann. Ce dernier s’était exprimé sur la priorité de regain de confiance aux français avant la relance des exportations.

Arnaud MontebourgArnaud Montebourg en une du Parisien Magazine, en novembre dernier.

S’il est vrai qu’un label devient intéressant à utiliser dès lors qu’il est reconnu par le plus grand nombre (Label Rouge, AB, etc.), le logo “Made in France” aura peut-être un peu de mal à se démocratiser. Jacques & Déméter, fabricant de chaussures qui revendique des produits “faits main en France” sur son site, nous donne son avis :

L’idée de fond est bonne mais la multiplication des labels (logo Made in France, label Origine France Garantie, French Signature pour la Fédération Française de la Chaussure, etc.) risque peut-être de perdre un peu les consommateurs, mais également de faire de l’ombre à l’image de notre marque si nous les utilisons tous.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitique

"Il a voulu faire son malin" : Eric Zemmour mécontent après son passage au 20h de TF1

Economie

Assurance incendie - assurance habitation : les protections indispensables

À la uneFranceSanté

COVID 19 : la France annonce aujourd'hui 47 000 nouvelles contaminations

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... Emma Bovary, la très belle adaptation du roman de Flaubert

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux