À la uneActualitéFootSport

Le Paris Saint Germain remporte la finale de la Coupe de France

Le Paris Saint Germain s’est imposé 2-0 face aux Herbiers, finaliste surprise. Alors qu’on les annonçait perdants humiliés, écrasés, le Petit Poucet s’en est sorti modestement et a joué avec le coeur, devant ses supporters, venus nombreux pour les soutenir.

Une finale disputée d’avance

Les Herbiers, club de National 1, affrontait le Paris Saint Germain, tenant du titre et grand favori de la compétition. Par conséquent, on prédisait une victoire écrasante du club de la capitale, même sur les sites de pari sportif (les côtés dépassent parfois 40 pour les Herbiers). Pourtant, ils ont joué avec les tripes et l’envie de bien faire. Dominés dans le jeu, ils ont mis de l’intensité et de l’envie pendant 90 minutes.

C’était pourtant eux qui ont lancé les hostilités à la première minute de jeu. Sébastien Flochon, se voit contré par Thiago Motta sur sa frappe à la première minute. S’en suit un corner qui ne donne rien pour les Herbiers. Le gardien des Herbiers, Matthieu Pichot, auteur d’une bonne prestation, peut également remercier ses poteaux, qui ont tremblé trois fois pendant la première mi temps. Lo Celso, deux fois et Mbappé, une fois, voient leurs tentatives mourir sur les montants du gardien des Herbiers. Giovanni Lo Celso trouve la solution à la 26ème minute, à la suite d’une superbe frappe enroulée. Les Parisiens se procurent une dernière occasion dangereuse grâce à Dani Alves, qui voit son coup franc raser la lucarne.

Au retour des vestiaires, Edinson Cavani se voit proche de marquer à la 49ème minute, tout comme Kylian Mbappé une minute plus tard, qui voit son but refusé grâce à l’arbitrage vidéo, à cause d’une main de Marquinhos. Jusque ici, les Herbretais s’en sortent très bien. Ils ressortent bien les ballons, mais Kevin Trapp passe une soirée très tranquille. Edinson Cavani inscrit le second but de la partie pour les Parisiens sur pénalty, après avoir été fauché dans la surface par Matthieu Pichot.

Tried Soccer GIF - Find & Share on GIPHY

A la 94ème minute, première occasion pour les Herbiers, sans danger pour Kevin Trapp. Le score n’ira pas plus loin, les Herbiers, vaillants malgré tout, ne surprendront pas le PSG au Stade de France.

Un moment historique

Après le match, les joueurs parisiens célèbrent le titre. Les deux équipes se voient remettre les médailles de finaliste tour à tour. La belle image de la soirée est la célébration du titre entre les joueurs du PSG et le capitaine des Herbiers, en hommage au beau parcours réalisé par les Vendéens.

Ce parcours et cette finale au Stade de France a ravi le coach du club de National, Stéphane Masala : “Je suis fier de mes joueurs qui se sont accrochés, qui n’ont pas baissé la tête. […] Ça a été une belle finale, une finale du football. On est fier que ça ait été un bon match et que la Vendée se soit déplacée.” s’est exprimé le coach vendéen. Maintenant, il leur reste à assurer le maintien en National 1. Pour cela, ils n’auront besoin que d’un point, qu’ils pourront gagner ce week-end face à Béziers.

Related posts
À la uneActualitéCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (3/4) : La Complexité Française

À la uneCinémaCultureFrance

Festival de Cannes : c’est qui le “gang des escabeaux” ?

À la uneFrancePolitique

Législatives : combien gagne exactement un ou une député(e) ?

À la uneCinémaCultureFestivalPeople

6 films cultes de Tom Cruise

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux