À la uneEnvironnementInternational

Le plus gros ours d’Europe abattu par un prince du Liechtenstein

En Roumanie, la chasse aux ours est formellement interdite. Mais le prince Emanuel du Liechtenstein a abattu un ours et a même reçu une dérogation pour cette partie de chasse. 

Chasseur expérimenté, le prince Emanuel du Liechtenstein s’en est pris à la mauvaise cible cette fois-ci et a déclenché une polémique. Cette partie de chasse là était censée être interdite en Roumanie. Pourtant le prince a bénéficié d’une dérogation pour abattre une femelle ourse. Cette dernière étant soupçonnée d’avoir attaqué plusieurs fermes roumaines auparavant. 

« Arthur avait 17 ans et était le plus grand ours observé en Roumanie et sans doute au sein de l’Union européenne », assure Gabriel Paun de l’association roumaine Agent Green. Le prince Emanuel a tué le mauvais ours. Au lieu de s’en prendre à la soit disante ourse dangereuse, le prince a tué l’ours nommé le « Roi Arthur ». Ce dernier étant connu pour être l’ours avec les plus grandes mensurations d’Europe, soit 593 points sur un maximum de 600. 

Accusé de braconnage 

Les ONG sont, par ailleurs, persuadées que la cible du prince était bien Arthur. « Il est évident que le prince n’est pas venu résoudre un problème affectant les villageois. Mais bien pour tuer un ours et emporter le plus grand trophée possible », assurait Gabriel Paun. Cependant le permis, que le prince avait reçu, ne l’autorisait qu’à tuer la femelle. De ce fait, l’association Agent Green a affirmé « Nous avons affaire à du braconnage, puisqu’ils ont tiré sur le mauvais ours ». Néanmoins, les autorités n’ont pas souhaité confirmer l’identité du tueur. Mais les documents consultés par l’Associated Presse laissent entendre que le prince aurait « récolté » un ours brun de 17 ans. De plus il aurait reçu sa dérogation après avoir payé 8400 dollars pour quatre jours de chasse. 

Le respect de la nature…

Suite à la polémique, un flot de commentaires sont apparus sur la page Tripadvisor du château par les Roumains enragés. La principauté n’a pas souhaité commenter les faits. Elle a cependant assuré son attachement au « respect de la nature ». Le prince Emanuel, quant à lui, a déclaré dans un entretien avec le journal Blick, « Personnellement, je ne veux pas m’impliquer dans la discussion de quelque manière que ce soit ». Encore un bon exemple de courage…

À lire aussi : Des pochettes surprises avec des chiots ou chatons, parfois morts étouffés en Chine

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux