À la uneActualitéEconomieFrancePolitique

Le réel bilan de François Hollande

L’Insee vient de publier une étude qui fait le bilan sur la politique économique du quinquennat Hollande. Le bilan ne serait pas si mauvais que ses détracteurs lui attribuent.

François Hollande avait conditionné sa candidature à l’élection présidentielle 2017 à l’inversement de la courbe du chômage. L’ancien président avait notamment créé le CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi), le pacte de responsabilité et la prime à l’embauche dans les PME.

Au total, la politique économique des gouvernements Ayrault et Valls aurait enrichi  la croissance de 300 000 emplois. De 2013 à 2017, 75 000 emplois par an auraient été créés. Cette croissance reposerait principalement sur l’emploi de 814 000 intérimaires (hausse de 17,9%) et la hausse légère du nombre de CDD.

La Prime à l’embauche, outil efficace

Cette mesure consistait en un versement de 500 euros aux PME (entreprises de moins de 250 salariés) pendant 2 ans. Ces 500 € étaient conditionnés à l’embauche de CDD de 6 mois ou de CDI d’un salaire minimum d’1,3 fois le SMIC. Cette mesure n’aurait coûté que  1,9 milliard d’euros mais l’INSEE regrette que la prime se soit arrêté le 30 Juin 2017.

La déception du CICE

A l’opposé, le CICE, couplé au pacte de responsabilité, a coûté 40 milliards d’euros par an et n’aurait eu que pour résultat, la création ou la sauvegarde que d’à peine 100 000 emplois.

A lire aussi : François Hollande n’est pas candidat à l’élection présidentielle 2017

La satisfaction du camps Hollande

Le rapport de l’Insee salue, par ailleurs, la bonne dynamique de l’économie française. En effet, en prenant en compte les emplois supprimés, 341 000 emplois auraient été créés, ce qui constitue “la plus forte hausse depuis 2007″, soit un avant la crise financière.

Parmi les anciens ministres du quinquennat Hollande, certains se réjouissent et affichent fièrement les chiffres de l’Insee comme Stephane le Foll, ancien Ministre de l’Agriculture.

D’autres comme Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault ou François Hollande n’ont pas encore réagi à ce rapport même si l’ancien président de la République doit se réjouir de ce bilan.

Related posts
À la uneMusique

MHD : une vie de prisonnier mouvementée 

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Marianne : Samuel Bodin, créateur de la série, va réaliser le film Cobweb pour Lionsgate

À la uneHigh TechInsoliteSociété

La question du jour : pourquoi doit-on mettre le « mode avion » ... en avion ?

À la uneBrèvesMédias

Tous ensemble pour la musique ! : La fête de la musique s'organise sur France 2 le 19 juin à 21h05

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux