À la uneActualitéFootSport

Le tour sports du week-end

Nous avons vécu un gros programme sportif cet avant-dernier week-end de novembre. Tour d’horizon non-exhaustif de la planète sports.

 

  • FOOTBALL : MARSEILLE SE RELANCE, ÇA TIENT LE RYTHME EN HAUT

Dans une mauvaise passe depuis quelques semaines, décroché en Ligue des Champions, l’OM reprend du poil de la bête. Vainqueurs contre Sochaux la semaine dernière (2-1), les Olympiens profitent d’adversaires sur le papier plus faibles pour prendre des points, et s’imposer à Ajaccio (1-3), avec un magnifique but du revenant Gignac.

Leader invaincu depuis le 2 mars en Ligue 1, le PSG n’a pas failli à son rang, et est allé battre Reims chez lui (0-3). Cette même équipe rémoise qui avait battu le PSG pour la dernière fois ce fameux 2 mars… Le LOSC, dauphin, ne décroche pas pour autant, même si la victoire contre Toulouse (1-0), réduit à 10, a été longue à se dessiner. Le gardien Vincent Enyeama est invaincu depuis 855 minutes en Ligue 1. De son côté, Monaco reste au contact grâce à sa laborieuse victoire 0-1 à Nantes.

 

  • RUGBY : VIVEMENT 2014 !

Pour terminer leur tournée d’automne contre les équipes du Sud, le XV de France recevait l’Afrique du Sud, qui reste sur 4 défaites sur le sol français, au Stade de France. Le match commence idéalement pour les Springboks, qui profitent d’un contre venu d’ailleurs, dès la 2e minute de jeu, pour aplatir. 0-7. Le mal est fait, et les Bleus, malgré une bonne défense, n’arriveront jamais à remonter. Trop maladroits, ils s’inclinent 10-19. C’est la 9e défaite de la France en 2013. En espérant des jours meilleurs…

Dans l’autre test-match phare du jour, le suspense était à son comble. L’Irlande recevait les tout-puissants All Blacks à Dublin. Menés 22-17, les Blacks sont sur le point de concéder une défaite étonnante. Sauf qu’une dernière action parfaitement menée ramène la Nouvelle-Zélande à égalité : 22-22. La transformation est ratée, mais l’arbitre demande à la rejouer. Et cette fois-ci, ça passe. 22-24, victoire historique au bout d’un suspense très rare.

Pendant ce temps, doublon oblige, le Top 14 connaissait son 12e épisode. Pas de grosse surprise à signaler ; Clermont, Toulon et Toulouse ont tenu leur rang avec plus ou moins de brillance. Le trio de tête reste donc inchangé. Plus bas, Biarritz est allé se réveiller à Brive (9-14), et se relance dans la course au maintien.

 

  • FORMULE 1 : INTRAITABLE !

Sébastian Vettel est incroyable. En s’élançant en pole position du Grand-Prix d’Interlagos, au Brésil, l’Allemand était donné légitimement favori. Il n’a pas failli à son titre : semant dès le premier tour ses adversaires, il s’impose tranquillement, et signe ainsi sa 9e victoire d’affilée en 2013. 13 victoires cette année, 160 points d’avance sur son dauphin Fernando Alonso, plus de 200 sur Lewis Hamilton, qui finit 3e… Tous les records sont battus. Une course en revanche à oublier pour les Français ; parti en 6e position, Romain Grosjean doit abandonner dès le 2e tour, sa voiture n’ayant pas résisté. Autre espoir de Top 10, Jean-Éric Vergne, parti 8e, doit se contenter de la 15e place. Jules Bianchi a gagné 4 places, passé de 21e à 17e, tandis que Charles Pic a lui aussi abandonné.

 

En tir à l’arc, signalons l’incroyable retraite du jeune prodige français Gaël Prévost, 19 ans seulement et n° 12 mondial. Dans une lettre à la Fédération, il a expliqué ses motivations : une antenne-relais sur son lieu d’entraînement à l’INSEP qui nuierait à sa santé. Vivant sans électricité et sans moyen de communication permanent au milieu de l’Auvergne, Gaël Prévost n’a pas donné plus de précisions sur cette annonce-choc. Il avait disputé les JO de Londres à seulement 17 ans, faisant de lui l’un des plus jeunes athlètes français ayant jamais participé aux Jeux Olympiques.

Enfin, en biathlon, pour la première manche de la Coupe du Monde de biathlon, à Ostersund, en Suède, l’Équipe de France a vécu une journée cauchemardesque. Bien placée sur une bonne partie du parcours, un problème technique de son leader Martin Fourcade au tir a précipité la France loin du podium, à la 5e place. La République tchèque a remporté la course.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéFranceSanté

46 millions de français désormais touchés par le couvre-feu

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

À la uneFrance

Le Général Pierre de Villiers annonce un risque de guerre civile

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux