À la uneActualitéPolitique

Législatives: L’échec des anciens ministres du quinquennat Hollande

À l’issue de ce premier tour des élections législatives, le résultat est sans appel : les anciens représentants du gouvernement de François Hollande ont été sévèrement balayés du paysage politique français.  

Matthias Felk, Cécile Duflot ou encore Emmanuelle Cosse ; les électeurs ont visiblement décidé de tourner définitivement la page du quinquennat Hollande, éliminant dès le premier tour nombres de ses anciens ministres et secrétaires d’Etat. L’ancien ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, candidat dans la 2e circonscription du Lot-et-Garonne, n’a rassemblé que 17% des voix, devancé par le candidat de la République en marche (28,3%) et la candidate du Front National (20,3%).

Même constat pour l’ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti, elle aussi devancée par LREM et le FN dans la 1ère circonscription de Moselle. D’autres visages du quinquennat Hollande comme l’ex-ministre du Logement Cécile Duflot et l’ancien secrétaire d’État au budget Christian Eckert ont également été sortis dès le premier tour, obligeant et le premier secrétaire du Parti Socialiste Jean-Christophe Cambadélis, lui-même éliminé dès le premier tour, à faire le constat d’un « recul sans précédent de la gauche ».

Benoît Hamon éliminé dès le premier tour

Dans la 11e circonscription des Yvelines, l’ancien candidat à l’élection présidentielle se voit lui aussi éliminé dès le premier tour avec 22,61% des voix, devancé par les candidats LR (22,85%) et LREM (33,01%). « Ça s’est joué à 80 voix (165 en réalité), ce n’est pas beaucoup, mais c’est insuffisant pour se qualifier au second tour » a commenté l’ancien ministre de la Consommation depuis son fief de Trappes.

Seul Manuel Valls sort en tête de ce premier tour. L’ex-Premier ministre, qui n’avait pas d’adversaire LREM et PS, a récolté 25,45% des suffrages. Il sera opposé dimanche prochain à la candidate FI, qui a récolté 17,61% des voix. Rien n’est joué donc pour Manuel Valls, alors que Jean-Luc Mélenchon avait rassemblé 30% des suffrages à l’élection présidentielle dans cette circonscription.

Le PS au bord du gouffre

« Je n’oublierai jamais cette soirée où tant d’amis ont été au tapis » déplore Jean-Christophe Cambadélis sur Twitter, « Nous nous reformulerons et reviendrons ». Au total, le Parti Socialiste a obtenu 7,44% des suffrages exprimés, soit son pire score depuis la création du parti. Les socialistes n’obtiendraient qu’entre 15 et 40 sièges à l’assemblée d’après les projections, alors qu’ils en occupaient 284 avant les élections. En 1993, l’année jusqu’à maintenant la plus sombre de l’histoire du parti, il occupait 57 sièges à l’assemblée.

À lire aussi: Législatives: La participation en forte baisse, LREM en tête

Un score pas si mauvais pour la France Insoumise

Si l’euphorie autour de la France Insoumise semble retombée depuis les présidentielles, ce premier tour des législatives est loin d’être un échec. Certes, le parti de Jean-Luc Mélenchon n’a pas réussi à rassembler autant qu’aux élections présidentielles (11,02% contre 19,58%) et n’a pas su imposer une cohabitation à Emmanuel Macron. Mais ce jeune parti, lancé en février 2016, à toute de même réussi à s’imposer comme la première force de gauche, devant le parti socialiste, avec 11% des suffrages contre seulement 10% pour le PS. En ajoutant les voix de ses anciens alliés du Parti Communiste (2,7%), la France Insoumise se positionne même en troisième position, devant le Front National. Au niveau des sièges occupés à l’assemblée, le PS resterait toutefois en pole position avec entre 15 à 40 sièges contre 8 à 18 pour FI.

Jean-Luc Mélenchon se place quant à lui en première position dans la 4ème circonscription des Bouches-du-Rhône où il est candidat, avec 34,31% des voix.

Related posts
À la uneActualitéArt / ExpoCinémaCulturePop & Geek

Calendrier Marvel : 14 films et héros d'ici 2023

À la uneActualitéSociétéSociété

« Vivre à la rue. On en meurt. » La nouvelle campagne de la fondation Abbé Pierre.

À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Madame Sarfati : Fary rend au Comédy Club sa gloire d'antan

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous ... The Kominsky method, vieillir avec humour.

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux