À la uneActualitéInternational

Les 5 moments Trudeau

Le Canada a élu en 2015 le plus jeune Premier ministre de son histoire, Justin Trudeau, fils de Pierre Trudeau, lui aussi Premier ministre très progressiste. A la tête du Parti Libéral depuis 2013, Trudeau fils incarne un Canada jeune, ambitieux et tolérant ; en témoignent ses différentes sorties à la télé et dans les événements sportifs et culturels, qui marquent une vraie rupture avec ses prédécesseurs. Trudeau apparaît comme un politique rockstar capable de donner de sa personne pour faire valoir ses idées.

Retour sur cinq événements qui ont marqué les esprits :

Il n’hésite pas à faire tomber la chemise…

[youtube id=”t3Xn0Zv28xc”]

En 2011 lors d’un gala de charité pour les maladies du foie, Trudeau décide de faire tomber la chemise et la cravate pour récolter des fonds. C’est près de 2000 dollars canadiens qu’il aura permis de récolter en exhibant ses tatouages.

Un combattant qui a du punch…

[youtube id=”NK-KvxRZkiA”]

Le 31 mars 2012 s’est tenu un combat de boxe anglaise entre deux membres du parlement, Justin Trudeau et Patrick Brazeau du Parti Conservateur pour récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Trudeau, boxeur régulier gagne le combat et permet de récolter plus de 200 000 $. Son adversaire qui avait parié avant le match a dû se couper les cheveux et porter une veste du Parti Libéral. A Trudeau de conclure “j’ai démontré qu’un libéral sait prendre des coups”.

Welcome to Canada

[youtube id=”d9_zWhkS4oQ”]

Élu sur la promesse d’accueillir des réfugiés étrangers, Justin Trudeau s’est rendu à l’aéroport de Toronto dans la nuit du 11 décembre 2015 pour accueillir en personne des réfugiés syriens qu’il appelle avec enthousiasme des “nouveaux Canadiens”. Il leur a souhaité la bienvenue et leur a distribué des vêtements neufs, à ceux qui deviendront des résidents permanents au Canada. Trudeau fait ainsi preuve de leadership sur la question de crise des migrants.

La preuve par Sikh que le Canada change…

[youtube id=”94s1RdFDYzA”]

Le 14 avril 2016, le Premier ministre a fêté avec la communauté sikh du Canada le festival des moissons Baisakhi, en les honorant du port du turban traditionnel et par un discours comportant quelques mots dans leur langue. Il célèbre pour ainsi dire la participation de cette communauté à la société canadienne, dans l’Histoire et dans le présent, par un message de tolérance et d’harmonie.

Trudeau avait aussi dès son investiture, nommé Harjit Sajjan ministre de la Défense et membre de la communauté sikh. Il montre en cela que son pays sait intégrer les minorités à la société et aux instances politiques, et que le Canada progressiste et libéral évolue.

 Trudeau ou la fierté et la tolérance…

 [youtube id=”7wJYe9oYgtE”]

Le 3 juillet dernier, lors de la Gay Pride à Toronto, Justin Trudeau marchait en tête de cortège agitant devant la foule en liesse un drapeau arc-en-ciel serti d’une feuille d’érable, emblème du pays. C’est une première pour un chef de gouvernement canadien, bien qu’il y ait déjà assisté en tant que chef de parti. Les réseaux sociaux se sont enflammés saluant un “geste historique”, une façon de dire que le Canada accepte la diversité.

Avec ces exhibitions, le Premier ministre canadien apparaît quelques fois comme un ovni dans le paysage politique des démocraties occidentales. De part son charisme et son ambition il entend amener le Canada dans la modernité avec l’aide des minorités et de la jeunesse.

Lire aussi sur Trudeau et la jeunesse

Bonus : Trudeau défie la Reine d’Angleterre et Obama aux Invictus Games

[youtube id=”BRtNZLZvq2A”]

Crédit photo à la Une : mediaball

Related posts
À la uneCulture

Le 20 juillet en trois dates

ActualitéArtArt / ExpoCultureFestivalSortiesSpectacles

Festival Off d'Avignon: La canicule n'arrête pas les spectateurs!

Actualité

Gwel Kaer, des crêpes bretonnes en Charentes

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous... Lucky Man, la chance insolente du héros de Stan Lee

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux