À la uneActualitéInternationalSociété

Les Etats-Unis énormément touchés par le Covid-19

Avec plus de 400 000 cas confirmés ainsi que plus de 10 000 morts, les Etats-Unis deviennent désormais le pays le plus affecté par la pandémie mondiale.

1 973 décès déclarés hier au pays de l’ “Oncle Sam”. Soit le plus lourd bilan quotidien dans le monde depuis le début de l’épidémie. Ce qui porte le nombre de décès à 14 695 et dépasse dorénavant l’Espagne (14 555 morts) mais est en dessous de l’Italie (17 669). Par ailleurs, les Etats-Unis ne s’étaient pas préparés à voir son système de santé aussi mal en point. Aussi, la méfiance, face à cette crise sanitaire, de certains personnages publics américains a joué dans l’impréparation et la non-réaction des services de santé et de la population.

En effet, les citoyens du Président Trump ne possèdent pas de protection sociale publique, ce qui signifie que les plus pauvres n’ont pas accès à des soins gratuits (remboursés). Et doivent donc eux-mêmes payer plusieurs milliers de dollars pour se soigner. Système inégalitaire et peu efficace, le pays nord-américain entre actuellement dans une période de saturation des hôpitaux. Et donc à une explosion du nombre de contaminés au virus.

Des tests de dépistage disponibles en pharmacie

Depuis mercredi, le gouvernement américain a autorisé les pharmacies à réaliser des tests de dépistage, tout en comprenant les tests sérologiques. Le secrétaire à la Santé a déclaré que les tests autorisés par l’agence américaine du médicament pourraient être commandés par les pharmaciens. Cette décision vise à aider et faire rattraper le retard qu’ils ont dans le dépistage, par rapport à des pays comme la Corée du Sud. Cependant, le patient souhaitant obtenir ce test devra débourser 290 dollars (265,37 €).

En parallèle, le gouvernement de Trump réclame 500 milliards de dollars afin de préserver les emplois. Cette mesure consiste à faire face aux nombreuses entreprises qui licencient énormément leurs employés. Cela risque de créer, à court ou moyen terme, une éventuelle crise bancaire et ainsi une baisse significative du pouvoir d’achat des étasuniens.

Related posts
À la uneSéries Tv

Sherlock, Penny Dreadful...L'ère victorienne dans les séries

À la uneInsolite

5 forêts aux légendes mystérieuses et effrayantes

À la unePop & GeekSéries Tv

Star Wars : Après Clone Wars, une nouvelle série animée The Bad Batch débarque sur Disney+

À la uneActualitéFrance

Manifestations du 14 juillet : un gendarme violemment frappé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux