FemmesSexe

Les Français consommateurs de sexe

On peut se targuer d’une nouvelle réputation en France, après les classiques comme les
bons fromages et les bons pinards, voici qu’une récente étude de L’ Ipsos nous recense
comme étant ceux qui consomment le plus de sexe sur internet.
On aura pu croire que les Américains avec leurs 300 Millions d’habitants auraient la palme,
et bien non, en pourcentage nous sommes largement devant. Ce qui serait intéressant à
savoir c’est qu’elles sont les types de site que nous regardons le plus et la raison pour
laquelle nous sommes les leaders. Il est vrai que la France est un peu spéciale dans ses
moeurs, si on regarde déjà du côté de la prostitution, tout devient interdit, mais le trésor
public n’oublie pas ces travailleuses du sexe pour leurs contributions, c’est tout de même un
sérieux paradoxe.


La misère sexuelle des Français


Il y a en effet de plus en plus de personnes qui ne se sentent pas épanouies dans leur
sexualité. Du même organisme de sondage, 24 % des Français trouvent leurs rapports
corrects, ce qui reste extrêmement faible. Lorsqu’on sort on constate en effet que les gens
ne viennent plus se chercher, saborder, se draguer. On voit dans les clubs (ce qui reste
quand même un endroit propice aux rencontres,) deux groupes se former. D’un côté vous
trouvez les hommes, puis de l’autre les femmes, en regardant pendant presque toute la
soirée leur mobile. Le comble le dedans c’est que deux personnes qui se plaisent, essayent
de se trouver sur les réseaux sociaux, alors qu’ils se trouvent en face les uns des autres.
Dans un tel climat on ne peut alors que se retourner vers une consommation de sexe sur
internet. L’offre est alors large et variée.


Il y a les traditionnels sites de vidéos x, qui se font la part belle, avec plus de 20 millions de
requête tapée sur le seul moteur de recherche Google. Les applications de rencontres pour
des plans éphémères, du sexe en cam, l’éventail étant assez large nous vous avons alors
posé la question.


Andrien qui vit en région Bretagne : “ Moi c’est simple, j’ai 32 ans, je bosse comme tout le
monde, je rentre chez moi en semaine, je n’ai pas envie de perdre du temps à aller draguer
dans un bar ou je ne sais quoi pour juste un plan cul. Je vais me trouver une belle escort à
Rennes
pour passer la soirée et je suis entièrement satisfait. Il n’y a pas de faux-semblant,
on a le service complet et en plus on peut changer très régulièrement de partenaire. Pour
moi c’est sans conteste l’idéal pour un homme qui ne cherche pas l’amour mais veut juste
s’épanouir deux ou trois fois par semaine”


Jules en PACA : “ Pourquoi je regarde des vidéos porno sachant que j’ai une copine ? C’est
assez dur de répondre à ça de manière vraiment objective. Le porno m’a toujours attiré,
lorsque j’étais ado, je me souviens à quel point j’étais frustré le premier samedi du mois.
J’essayais comme tous les potes de mater le film de cul qui passait sur Canal +. Vu que je
n’avais pas le décodeur dans ma chambre, je testais même de regarder à travers le torcher
mouillé qu’on collait à l’écran pour que ce soit moins flou ! .Je crois que ce qui m’attire dans
le porno c’est qu’on trouve de tout. Y en a pour tous les goûts et l’avantage c’est qu’on peut
vraiment se projeter maintenant avec les modes en POV. Je vais également sur des
plateformes très connu pour voir des femmes qui se touchent en live. Je trouve que le
contact est vraiment incroyable. Donc oui, je suis très friand de porno et de live cam, car
pour moi ça fait entièrement partie de ma sexualité, C’est un complément de ce que je ne
peux pas forcément faire avec mon amie, et qui demeurent mes fantasmes.”


Comment aller de l’avant


D’après ce qu’on peut voir et lire, il est plus que certain que la plupart des gens ont les
mêmes besoins et envies et ce à tout âge. On dirait que la société fait que les gens se
renferment sur eux tout en fantasmant leur vie. Le plus simple c’est de se forcer peut-être à
aller de l’avant. Prenez-vous par la main et forcez-vous à être au contact. Vous trouverez
certainement le ou la partenaire qui vous conviendra avec qui vous pourrez enfin vous
épanouir. Il ne faut pas se contenter de passer sa vie sur le net en espérant que. Il faut
parfois forcer le destin.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesFemmesFranceRégionsSociété

Violences sexistes et sexuelles : mobilisation dans toute la France

ActualitéFemmesMédiasPolitiqueSociété

Le mot « Féminicide » bientôt dans le code pénal ?

À la uneActualitéCinémaFemmesFranceMédiasNon classéSociétéSociété

Adèle Haenel se libère et avec elle toutes les femmes

À la uneArt / ExpoCultureSexeSociété

« De l’amour » : l’exposition coup de coeur

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux