À la uneActualité

Les Landes menacées par le variant Delta, les restrictions sanitaires prolongées

Particulièrement touchées par le variant Delta, les Landes vont maintenir les restrictions sanitaires de la troisième étape du déconfinement. Jusqu’au 6 juillet, les jauges pour les restaurants et les bars restent donc en place dans le département. 

Alors que la France vient de passer la dernière étape du déconfinement ce mercredi 30 juin, les Landes vont devoir attendre. Le département le plus touché par le variant Delta va rester en phase 3 jusqu’au 6 juillet. C’est la préfecture des Landes qui a annoncé la nouvelle ce mercredi 30 juin. Selon les informations de France 3 Région, elle avait demandé au gouvernement de maintenir les mesures sanitaires dans le département.

C’est en effet sur ces terres que le variant Delta a fait son apparition en France. Depuis, il ne fait que prendre de l’importance et fait craindre un sursaut de l’épidémie. Concrètement, le prolongement de la phase 3 maintient alors les jauges dans le département des Landes. De ce fait, les établissements recevant du public sont encore soumis à la limite de  4m² par client. De même, les concerts et festivals ne peuvent pas se tenir.

Une situation « très atypique par rapport au niveau national »

Alors que Jean Castex était en visite dans le département avec Olivier Véran la semaine dernière, le “plan d’action renforcé” n’a pas suffit. Il a permis de stabiliser l’épidémie, mais pas de la ralentir. Actuellement, le taux d’incidence des Landes avoisine les 50 cas pour 100 000 habitants, comme la semaine dernière. 

La situation s’est stabilisée depuis une dizaine de jours, mais elle reste très atypique par rapport au niveau national. Jeudi dernier le Premier ministre et le ministre de la Santé étaient venus et avaient indiqué que la situation du département nécessitait une période d’observation d’une semaine. La décision est donc celle d’un report d’une semaine en tout cas, et du maintien dans la phase 3 jusqu’au 6 juillet inclus”, a annoncé la préfète des Landes, Cécile Bigot-Dekeyzer.

La vaccination comme principale arme

Si les chiffres de la progression du variant vont être analysés avec un œil attentif, la vaccination fait elle aussi partie des grands enjeux. Le ralentissement de la vaccination et la menace du variant Delta font craindre un rebond épidémique. Alors, 7 des 14 centres de vaccination des Landes vaccinent désormais sans rendez-vous. Les capacités doivent également être renforcées. Aucune chance de progression ne veut être laissée au variant du Covid-19.

A lire aussi : Variant Delta : la ville de Sydney reconfinée face à la menace de l’épidémie

About author

Rédacteur VL Média et étudiant à l'École d'Histoire de La Sorbonne.
Related posts
À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette 2ème soirée des Battles ?

À la uneMédias

The Voice : est-ce que Vernis Rouge faisait déjà le buzz quand elle a été éliminée ?

ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux