À la uneActualitéBasketSport

Les Mavs infligent 53 points d'écart aux Sixers !

Encore une nuit NBA des plus folles cette nuit avec les Raptors qui se sont inclinés à domicile face aux Bulls menés par Gasol. Memphis empoche sa 8ème victoire, battant les Kings d’un point d’écart. Les Warriors eux, comptabilisent leur sixième victoire après deux défaites. Mais le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau c’est bien sur le match opposant les Mavs aux Sixers. Et pour cause, Dallas s’impose avec 53 points, oui, 53 points d’écart !

Mavs – Sixers

Qu’il était judicieux d’avoir acheté son billet et être venu à l’American Airlines Center cette nuit, car les supporters se sont tout bonnement régalés, les joueurs aussi. Dès le premier quart – temps, les Mavs vont s’envoler, rentrant 38 points contre seulement 10 pour leurs adversaires. Le ton est donné. À la mi-temps, les Sixers ont déjà encaissé 73 points, mais n’en ont inscrit que 29. L’écart étant creusé, Rick Carlisle sort Dirk Nowitzki (21 points) pour le mettre au repos, tant l’avance est énorme. Même si Philadelphie va inscrire deux paniers de plus dans ce troisième quart – temps (22-24), cela ne sert à rien, le match est déjà plié depuis longtemps.

Les texans enchaînent leur sixième victoire 123 à 70 (le plus gros écart de l’histoire du club, mais aussi le plus gros écart dans un match NBA depuis 2001.

Grizzlies – Kings

Dans ce match, les Kings ont montré comment perdre un match après avoir compté 26 points d’avance. Après avoir infligé un 16-1 qui ramène Memphis a -2, Sacramento est sonné. DeMarcus Cousins (22 points) serre Mike Conley qui shoot à trois points pour faire passer les Grizzlies en tête. Conley une fois de plus, va chercher la faute, il reste alors 6 secondes à jouer et le score n’est que de 110-109. Six secondes plus tard, Ben McLemore (17 pts) rate ses deux lancers. Le chrono est à 0,4’ quand Vince Carter balance la balle à Courtney Lee (16 pts) qui se retrouve seul suite à une erreur défensive et qui score.

Memphis vient miraculeusement de remporter sa 8ème victoire de la saison et de confirmer sa première place en tête de la conférence Ouest.

Raptors – Bulls

Avec Pau Gasol (27 points, 11 rebonds et 3 contres) à la baguette, Chicago se défait de Toronto 101 à 93 et prend la tête de la conférence Est. Derrick Rose (20 points), encore blessé sort en fin de match, victime d’une glissade. Le match s’est dénoué dans le troisième quart – temps, avec les Bulls qui infligent un 35 – 14 et finissent ce quart avec 14 points d’avance (80-66). La domination de Chicago va se poursuivre durant de bonnes minutes (92-74) avant un sursaut d’orgueil des canadiens. Les coéquipiers de Kyle Lowry (20 points) passent un 16-4 à leurs adversaires, qui ne changera pas l’issue de ce match.

Toronto est deuxième avec autant de victoires et défaites que les Bulls.

Warriors – Nets

WELL… LET ME TELL YOU SOMETHING…BROTHER ! Les inconditionnels de la WWE savent à qui se référer ici. Surprise cette nuit, avec Hulk Hogan venu encourager Golden State nous gratifiant d’un petit discours qui fera plaisir à la « HULKMANIA ».Vainqueurs 107 – 99 face à des Nets tenaces, les Warriors enregistrent leur sixième victoire, après deux défaites consécutives. Les Splash Brothers étaient en forme avec pas moins de 42 points. Green a aussi excellé avec 17 points et 8 rebonds. Après être mené de 11 points, Brooklyn va entamer une seconde mi-temps compliquée pour Brooklyn, avec peu d’ouvertures tant la défense de Golden State est présente. L’ultime quart-temps confirme la domination, des locaux. Malgré une dernière tentative de retour, les Nets repartent avec une défaite de plus au compteur.

Brooklyn pointe à la 6ème place de la conférence Est avec un bilan neutre de 4 victoires et 4 défaites.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSanté

Le vaccin Moderna pourra désormais être administré aux 12-17 ans

ActualitéEnvironnement

Les JO Tokyo 2020 sont officiellement ouverts !

À la uneEquitationJeux olympiques

JO 2021 : les cavaliers français prêts à affronter les épreuves de saut d’obstacles

À la uneActualité

Jean-Yves Lafesse est décédé de la maladie de Charcot

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux