À la uneFootSport

Ligue 1 : Arkadiusz Milik, enfin le grantatakan attendu à l’OM ?

Arrivé en janvier dernier en provenance du Napoli, Arkadiusz Milik réalise des débuts intéressants sous la liquette phocéenne. En deux mois, l’international polonais a conquis supporters et observateurs, malgré une première partie de saison sans disputer un match.

« J’ai lu dans les yeux des dirigeants olympiens qu’ils me voulaient et je sais que c’est un bon choix pour moi de venir ici ». Cette phrase, prononcée par Arkadiusz Milik le 26 janvier dernier lors de sa présentation devant les médias, confirme qu’il a fait le bon choix. Prêté par le Napoli à l’Olympique de Marseille durant 18 mois avec une option d’achat estimée à 12 millions d’euros, le nouveau numéro 19 a été écarté de l’équipe première pendant 6 mois en raison de son refus de prolonger. Son arrivée a emballé aussi bien les supporters que les observateurs ou les anciens joueurs du club. L’international polonais a redynamisé une attaque marseillaise en berne depuis plusieurs semaines. Auteur de 4 buts en 7 matchs toutes compétitions confondues, il réalise des débuts prometteurs à l’OM. « On retrouve enfin un attaquant à qui l’on peut faire confiance pour se créer des occasions et les conclure », confie le gérant de la page Instagram Om_fans1. Fabrice Lamperti, journaliste à La Provence, partage le même avis : « Milik a comblé le manque d’un buteur qui faisait mal à l’OM. C’est un attaquant qui possède une panoplie complète et apporte un vrai plus à l’équipe ».

La bonne période que connaît Arkadiusz Milik relance donc un débat présent sur le fameux grantatakan. « Qu’est-ce qu’on entend par grantatakan ? Un buteur prolifique ? Un attaquant inscrit sur la durée ? », s’interroge le journaliste qui suit l’OM pour La Provence. Depuis le départ de Bafétimbi Gomis à l’été 2017, Mitroglou, Benedetto et Balotelli étaient présentés par les dirigeants comme le grantatakan que l’OM attendait. Mitroglou, arrivé lors du mercato estival en 2017, n’a jamais été capable de s’imposer malgré une première saison correcte (13 buts en 30 matchs), a enchaîné deux prêts successifs à Galatasaray et au PSV Eidhoven en 2019 avant d’être libéré par le club en janvier dernier. Quant à Benedetto, il est dans le dur cette saison (5 buts en 29 rencontres). « Le seul qui a coché toutes les cases du grantatakan est Mario Balotelli, parti 5 mois après son arrivée à Marseille car il n’a pas réussi à aider l’OM à se qualifier pour la Ligue des Champions », reconnaît Fabrice Lamperti. Rappelons que l’international italien avait inscrit 8 réalisations en 15 matchs de Ligue 1. Pour le journaliste du quotidien provençal, Arek Milik a toutes les qualités pour endosser le rôle de grantatakan malgré 6 mois sans jouer.

« Une aubaine pour l’OM d’avoir un attaquant de cette trempe »

L’arrivée d’Arkadiusz Milik, avec la nomination de Jorge Sampaoli en tant qu’entraîneur fin février, coïncide avec le regain de forme de l’attaque phocéenne. Si sa blessure à la cuisse lui a fait rater quatre matchs, le natif de Tychy (Pologne) exhibe une excellente forme depuis son retour. Le 28 février, le Polonais aux 56 sélections a marqué le but égalisateur sur penalty face à l’Olympique Lyonnais en Ligue 1. Avant de rééditer cela quelques jours plus tard en Coupe de France face au Canet-en-Roussillon, malgré l’élimination et face à Brest le week-end dernier en championnat, où il a débloqué une rencontre fermée en marquant à la fin du temps règlementaire de la première période. « C’est une aubaine pour l’OM d’avoir un attaquant de cette trempe car le club ne s’y attendait pas », admet Fabrice Lamperti. Depuis la nomination de Jorge Sampaoli, l’OM retrouve un allant offensif qui lui faisait défaut ces dernières semaines comme le concède le tenancier d’Om_fans1 : « Lorsque Nasser Larguet était encore en poste d’entraineur, Milik était victime des mêmes problèmes que subissaient Benedetto et Germain en pointe : l’isolation. L’OM jouait tellement éloigné du but adverse que cela rendait le travail de l’attaquant extrêmement difficile. Aujourd’hui avec Sampaoli, c’est différent. L’OM est très offensif et commence à instaurer une volonté de jouer plus haut. Cela facilite le travail de Milik. Plus les joueurs vont incorporer les méthodes de Sampaoli, plus Milik va se régaler devant et avoir des occasions de buts ».

Arkadiusz Milik retrouve du temps de jeu, gonfle ses stats et se relance en club pour prétendre à une place dans les 23 de la sélection polonaise à l’Euro qui se profile en juin. Cependant, plusieurs médias évoquaient une clause qui permettrait au joueur de quitter l’OM en cas d’offre émanant d’Italie. Le 9 mars dernier, le président de l’OM Pablo Longoria a mis les choses au clair lors de la conférence de présentation de Sampaoli. « En France, c’est interdit les clauses. Donc nous avons le contrôle sur Milik » a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que l’intention du club est de garder Milik. Dans une interview accordée au journal L’Equipe et parue mercredi, le numéro 19 polonais rélève son souhait de marquer l’histoire du club et que l’on se souvienne de lui comme un grand attaquant. Tout en avouant son désir de jouer pour les plus grands clubs européens. Ce qui a stupéfait les supporters marseillais. « Son interview à l’Equipe n’était pas très rassurante sur son avenir, mais ce n’est pas surprenant », rapporte l’administrateur d’Om_fans1. La question de savoir si Arkadiusz Milik va ou non rester la saison prochaine se pose. « S’il venait à rester, à faire une vraie préparation physique, on verrait le vrai Milik », relate Fabrice Lamperti. Pour le moment, les supporters marseillais profitent d’un attaquant de classe mondiale qui risque de continuer à planter des buts durant quelques semaines encore voire plus…

About author

Apprenti journaliste
Related posts
À la uneInternational

Coup d'état au Soudan : les origines d'une crise politique

À la uneMédias

Barack Obama sera l'invité de Yann Barthès le 2 novembre dans "Quotidien"

À la uneActualitéFrancePolitique

Immigration : Emmanuel Macron veut un nouveau traité Europe-Afrique

À la uneSéries Tv

Choc : Taylor de retour dans Amour gloire et beauté mais incarnée par une nouvelle actrice

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux