Covid19: Arrivée de l’attestation de sortie dérogatoire en format numérique. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFootSport

Ligue 1 : Nice maîtrise Toulouse, le PSG rappelé à l’ordre par Montpellier

Après chaque week-end, la rédaction de Radio VL revient sur le meilleur de la Ligue 1 à commencer par la victoire de l’OGC Nice face à Toulouse en clôture de cette 16e journée de championnat.

Nice garde les commandes de la Ligue 1

Le succès est logique et mérité pour les Niçois face à Toulouse (3-0). Les Aiglons ont fait preuve d’efficacité et leur première place du classement n’a rien d’un hasard, comme ils l’ont encore montré ce dimanche. Les Toulousains se sont quant à eux montrés souvent fébriles défensivement et ont laissé trop d’espaces à leurs adversaires. Les joueurs de Pascal Dupraz ont donc été sanctionnés par des réalisations signées Plea, Belhanda et Seri. Si l’entame de match paraissait équilibrée, Alassane Pléa l’a fait basculé dès la 23e minute de jeu. Lancé en profondeur par Dante, le Niçois est parvenu à glisser le cuir entre les jambes de Lafont pour l’ouverture du score (23e).

Largement dominateur, l'OGC Nice s'est imposé contre Toulouse (3-0) et conserve la tête du classement.

Largement dominateur, l’OGC Nice s’est imposé contre Toulouse (3-0) et conserve la tête du classement.

Trois minutes plus tard, Belhanda a doublé la marque sur une nouvelle transversale de Dante (26e). L’ancien montpelliérain a profité de la mauvaise sortie de Lafont pour lober le gardien toulousain. Sur une belle action collective, Seri était à la conclusion d’un service de la tête de Plea suite à une superbe louche de Belhanda dans le dos de la défense (65e) après l’heure de jeu. Bien qu’ils se soient montrés volontaires, les Toulousains n’ont pas fait le poids face à une équipe de Nice nettement supérieure. Les Azuréens conservent donc logiquement leur première place devant Monaco et le PSG tandis que le TFC reste à la 8e place.

Le PSG se fait rappeler à l’ordre par Montpellier

Le Paris-Saint-Germain a été sévèrement été corrigé lors de son déplacement en Hérault samedi après-midi. Ces derniers se sont en effet inclinés sur le score de 3-0 face à Montpellier. Les joueurs d’Unai Emery n’ont pas su trouver la faille du système en 3-5-2 mis en place par Frédéric Hantz. Si le PSG a eu la possession, elle s’est avérée stérile et Montpellier s’est montré plus efficace sur le peu d’occasions qu’il a eu à exploiter. Les Montpelliérains ont en effet scoré sur leurs trois seules frappes cadrés de la rencontre.

Le PSG s'est tristement incliné à Montpellier (3-0) et doit se ressaisir avant la réception de Nice dimanche prochain.

Le PSG s’est tristement incliné à Montpellier (3-0) et doit se ressaisir avant la réception de Nice dimanche prochain.

Paul Lasne, oublié par Serge Aurier, a d’abord ouvert le score en lobant Areola peu avant la mi-temps (42e). Sur une passe en retrait de Sanson, Skhiri a ensuite doublé la mise sur une frappe du plat du pied droit (48e). Sur une longue traversée de terrain, Boudebouz a enfin trouvé le petit filet opposé après avoir tiré entre les deux défenseurs parisiens Thiago Silva et Marquinhos (80e). Mal positionné sur ses appuis, le gardien du PSG n’était pas bien placé pour pouvoir ressortir ce ballon.

La défense parisienne a montré trop de défaillance ce week-end. Unai Emery doit y remédier le plus rapidement possible afin d’appréhender au mieux ses objectifs européens et espérer dépasser Nice en tête du classement. Le PSG devra présenter un meilleur visage lors du choc qui l’opposera au leader dimanche prochain. Les Franciliens descendent pour l’instant à la 3e marche du podium à une longueur de Monaco alors que Montpellier se positionne à la 12e place.

Nouveau carton plein à Monaco, l’OM sourit enfin

Monaco n’en finit plus de briller en Ligue 1 cette saison. Les Monégasques se sont de nouveau illustrés ce week-end lors de la réception de Bastia (5-0). Les joueurs de Leonardo Jardim n’ont pas fait de cadeau à leurs adversaires corses qui n’ont pas eu leur mot à dire dans cette partie. L’ASM a ouvert le score dès la 10e minute par Mbappé qui avait bien suivi la frappe de Falcao repoussée par Leca. C’est en seconde période que le score s’est alourdi. Lemar a alors doublé la marque d’une reprise du pied gauche (66e) avant la réalisation de Falcao, esseulé sur un centre Mbappé côté gauche (68e). “El Tigre” a d’ailleurs signé un doublé quelques instants plus tard suite à une magnifique reprise de volée (74e). L’attaquant monégasque Guido Carrillo a finalement enfoncé le clou pour le 5-0 (79e).

Grâce à ce nouveau succès contre Bastia (5-0), Monaco reste près de Nice au classement.

Grâce à ce nouveau succès contre Bastia (5-0), Monaco reste près de Nice en quête de la première place.

De son côté, l’Olympique de Marseille a renoué avec la victoire face à Nancy ce dimanche (3-0). Au terme d’un match abouti, les Marseillais se sont logiquement imposés grâce à des buts de Thauvin, Gomis et Njie. Si le score est resté vierge à la pause malgré une multitude d’occasions marseillaises, les Olympiens ont été récompensés en seconde période. Très influent depuis le début de la rencontre, Thauvin a premièrement été l’auteur d’un magnifique but dans la lucarne opposée (46e). Puis Bafétimbi Gomis a inscrit le second but phocéen d’un tir puissant (80e). Enfin, Njie s’est chargé d’assurer la victoire définitive dans le temps additionnel. L’ancien lyonnais a parfaitement enroulé sa frappe dans le petit filet opposé (90+3). Une victoire amplement méritée pour le club phocéen qui remonte à la 10e place, tandis que Bastia chute désormais dans la zone rouge (18e) suite à la victoire de Lille.

Deuxième victoire consécutive pour Lille, match interrompu à Metz

Le LOSC vient de signer sa deuxième victoire consécutive à Bordeaux (0-1).

Le LOSC vient de signer sa deuxième victoire consécutive à Bordeaux (0-1).

Le LOSC l’a effectivement emporté lors de son déplacement à Bordeaux samedi soir (0-1). Les Lillois ont su concrétiser leurs efforts à l’issue d’une première période maîtrisée. Les Bordelais ont fait preuve de faiblesses défensives et laissé se procurer trop d’occasions aux Nordistes. Le travail lillois est donc récompensé peu avant la mi-temps. Sur un corner de Lopes, De Préville s’est montré suffisamment opportuniste pour pousser le cuir au fond des filets après que Jérôme Prior avait repoussé la tête de Soumaoro (44e). Les Girondins ne sont pas parvenus à revenir au score malgré un penalty manqué par Diego Rolan en deuxième mi-temps (74e). Bordeaux occupe donc la 7e position au classement alors que Lille se libère du bas de tableau (14e).

A Metz, l’arbitre a été contraint d’arrêter le match suite à des jets de pétard lors de la réception de Lyon. Alors que les Messins menaient d’un but à la demi-heure de jeu, le gardien lyonnais Anthony Lopes a été visé par un premier pétard venant des tribunes. Un second projectile a éclaté à quelques centimètres du portier rhodanien pendant qu’il était soigné par le staff médical. Après l’interruption du match, la partie a finalement été stoppée par l’arbitre et devrait donc être reportée. Le FC Metz menait pourtant 1-0 suite à un superbe but de Gauthier Hein dans la lucarne opposée. Anthony Lopes s’est finalement montré rassurant sur son compte Instagram. Bien que le joueur souffre d’une surdité traumatique, il a toutefois indiqué que celle-ci n’aurait aucune conséquence sur son avenir.

capture5

Caen et Dijon se sont partagés les points après s’être neutralisés sur le score de 3-3. Alors que les Caennais semblaient maîtriser leur sujet en première période, ils se sont finalement fait rattraper dans le second acte. Menés 3-1, les Dijonnais ont su puiser dans leurs ressources pour égaliser grâce à des réalisations signées Lees-Melou (26e), Diony (59e) et Yahia (contre son camp, 81e). Santini (24e, 37e) et Karamoh ont marqué côté caennais.

Sur les autres pelouses, Angers et Lorient ont fait match nul (2-2). Guingamp s’est imposé contre Nantes (2-0) tout comme Rennes qui l’a emporté sur le même score face à Saint-Etienne grâce notamment à un but de grande classe signé Grosicki en pleine lucarne.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Top 5 des meilleurs comédiens de doublage pour la VF des animés

À la uneCinémaSéries Tv

Disparition de Honor Blackman à 94 ans (Goldfinger)

À la uneActualitéEconomieFranceRégionsSociété

Coronavirus : l'impact de l'épidémie sur la saison estivale à venir

À la uneActualitéInternational

Coronavirus : la Reine Elizabeth II, un phare dans la tempête

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux