À la uneActualitéFootSport

Ligue des champions : Monaco a eu chaud, Lyon ne confirme pas

Monaco

Deuxième journée de Ligue des champions : Monaco a sauvé le match nul face au Bayer Leverkusen (1-1) et Lyon a perdu face au FC Séville (0-1).

Soirée européenne décevante ce mardi soir pour les clubs français. Lors de la première journée, les deux formations avaient chacune signé une victoire convaincante. Mais la confirmation n’a pas eu lieu ce mardi soir. Monaco a tout d’abord obtenu un match nul cher payé face aux Allemands du Bayer Leverkusen.

Javier Hernandez aurait pu être le bourreau des Monégasques. A la 73ème, l’attaquant mexicain était seul pour smasher le ballon de la tête, sur un centre de Mehmedi côté droit. Monaco pouvait s’en vouloir car ce but a succédé à une mauvaise sortie de balle. Mais Monaco n’aurait pas mérité mieux que le match nul.

A la mi-temps, les Asémistes n’ont frappé qu’une seule fois au but…Mais ils auraient pu ouvrir le score sur cette unique occasion. Peu avant la mi-temps, Thomas Lemar a vu sa frappe du gauche aux 16,50m frôler le montant de Bernd Leno.

A quelques instants de la fin du match, on se dirigeait vers une défaite logique côté monégasque. Mais Kamil Glik, le défenseur polonais, profitait d’un ballon mal renvoyé pour claquer une sublime volée du droit en pleine lucarne.

Grâce à ce match nul en trompe-l’oeil, l’ASM prend la tête de la poule E avec quatre points. Tottenham, vainqueur 1-0 du CSKA Moscou, est deuxième avec trois points. Leverkusen compte deux points, Moscou un.

Les “Francès” font mal à Lyon

Au contraire de Monaco, Lyon n’a pas eu de chance. Au Stade Sanchez-Pizjuan de Séville, les Lyonnais ont manqué par deux fois d’ouvrir le score en première mi-temps. Nabil Fekir a trouvé la barre transversale à la 11ème minute, après avoir dribblé deux joueurs sévillans. Treize minutes plus tard, Maxwell Cornet tentait aussi sa chance mais Rico était à la parade.

Les Andalous ont alors puni ce manque de réalisme au retour des vestiaires, grâce à ses Français. L’ancien Amiénois Steven N’Zonzi centrait de la droite au second poteau. L’Argentin Luciano Vietto remisait astucieusement de la tête pour Wissam Ben Yeder. L’ancien Toulousain n’avait plus qu’à devancer Yanga MBiwa pour pousser le ballon de la tête dans le but déserté par Anthony Lopes.

Séville aurait pu faire le break à la 69ème minute sur penalty. Mais le passeur décisif Luciano Vietto tirait au-dessus. Qu’importe pour les Sévillans qui l’emportent finalement 1-0. Le FC Séville compte désormais quatre points dans la poule H, tout comme la Juventus Turin qui a battu le Dynamo Zagreb 4-0. Lyon reste quand même en embuscade avec trois points. Zagreb ferme la marche du groupe avec zéro points.

Les autres résultats

Groupe F :

  • Dortmund (GER) – Real Madrid (ESP) 2 – 2
  • Sporting Portugal (POR) – KP Legia Varsovie (POL) 2 – 0

Groupe G :

  • FC Copenhague (DEN) – FC Bruges (BEL) 4 – 0
  • Leicester City (ENG) – FC Porto (POR) 1 – 0
About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux