À la uneActualitéBrèvesFootSport

Ligue des Champions : le PSG tenu en échec par Ludogorets (2-2)

Le Paris-Saint-Germain a été tenu en échec ce mardi soir par le club bulgare de Ludogorets (2-2) lors du dernier match de poules de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont arraché le nul dans le temps additionnel grâce à une réalisation d’Angel Di Maria. Le PSG est donc 2e de son groupe derrière Arsenal.

Le PSG s’est fait surprendre ce soir au Parc des Princes. Les Parisiens ont en effet concédé l’ouverture du score à Ludogorets au quart d’heure de jeu. S’ils se sont procurés pas mal d’occasions en première mi-temps, les joueurs d’Unai Emery étaient menés un but à rien avant la pause. Les Bulgares ont en effet profité d’un manque d’attention de la défense parisienne pour ouvrir le score (15e). Esseulé dans la surface, Misidjan a parfaitement repris de la tête le ballon venu de la gauche servi par Natanael. Les Franciliens ont manqué de revenir au score à l’image de la tête de Thiago Motta a quelques centimètres de la cage adverse (32e) ou encore le poteau trouvé par Thiago Silva sur un nouveau corner frappé par Lucas (35e).

C’est seulement en seconde période que l’attaquant parisien Edinson Cavani a permis au PSG d’égaliser. Suite à un pressing haut de l’attaque parisienne, l’Uruguayen avait bien anticipé la passe de la tête de Cicinho vers son gardien pour venir égaliser d’une reprise de volée acrobatique (61e).

Suite une perte de balle de Marquinhos sur son flanc droit, Wanderson a ensuite redonné l’avantage à Ludogorets sur une passe de Cafu côté gauche (69e). Un but qui témoigne de la vulnérabilité de la défense parisienne alors que le Brésilien avait tardé à contrôler la passe de Thiago Silva.

Di Maria sauve l’honneur en arrachant le nul

Si Ben Arfa a vu sa frappe détournée de justesse par la tête de Moti, Angel Di Maria a finalement sauvé l’honneur pour le PSG dans le temps additionnel (90+2). L’Argentin a égalisé du pied gauche sur un service de Layvin Kurzawa.

Le PSG concède donc la première place de son groupe à Arsenal qui s’est facilement imposé à Bâle (1-4). Le club de la capitale n’a plus qu’à croiser les doigts pour que le tirage au sort lui soit favorable. Le classement n’est que le résultat de la soirée des Parisiens qui ont montré trop de signes de fébrilité défensivement alors qu’ils recevront Nice dimanche prochain au Parc de Princes.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneFrancePolitique

Il y a 77 ans, Jean Moulin,figure de la Résistance, fut assassiné

À la uneCinémaCultureSéries Tv

Une série spin-off de The Batman débarque sur HBO Max

À la uneSociété

Affaire Adama Traoré : les juges ordonnent une nouvelle expertise confiée à des médecins belges

À la uneInsolite

Un homme passe 5 ans de trop en prison

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux