À la uneActualitéFootSport

Ligue Europa : Lyon se qualifie pour les quarts de finale face à l’AS Roma

L’Olympique lyonnais s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue Europa aux dépens de l’AS Roma ce jeudi. Les joueurs de Bruno Genesio, qui l’avaient emporté lors du match aller (4-2), se sont inclinés avec seulement un but d’écart (2-1) et accèdent à la suite de la compétition.

L’OL a arraché sa qualification dans la douleur lors de son déplacement dans la capitale italienne ce jeudi. Bousculés par l’intensité mise en place par l’équipe romaine en première période, les Lyonnais se sont offerts plus d’occasions dans le second acte avant d’obtenir leur ticket pour les quarts de finale.

Dès les premiers instants, le club italien a témoigné ses belles intentions en mettant la pression dans la surface lyonnaise, poussé par les 43 019 spectateurs du Stadio Olimpico. Sur une frappe en pivot, Antonio Rüdiger a notamment vu son tir repoussé par la transversale d’Anthony Lopes avant que ce dernier ne s’interpose (6e). Le gardien lyonnais, de nouveau alerté quelques instants plus tard par Salah (12e), s’est montré plusieurs fois décisif lors de ces quarante-cinq premières minutes. Auteur d’une double parade importante devant Strootman à bout portant (41e), le portier rhodanien n’a ensuite pas tremblé sur une frappe lointaine de Dzeko avant la pause (45+2).

Comme lors du match aller, Mouctar Diakhaby (20 ans) a ouvert le score en faveur des Lyonnais face à l’AS Roma. (AFP)

 

L’Olympique lyonnais a profité d’une situation similaire à celle du match aller pour ouvrir le score par l’intermédiaire de Mouctar Diakhaby (16e). Comme au Parc OL, le défenseur lyonnais s’est alors illustré de la tête sur un coup franc frappé par Valbuena depuis le côté droit. Alors que ce but semblait placer les Gones dans les meilleures dispositions, Kevin Strootman a égalisé dans la foulée en faveur de la Roma (17e). Malgré une importante domination italienne, les Lyonnais sont parvenus à conserver le match nul à l’issue de la première période.

L’OL a tenu bon en seconde période

Les joueurs de Luciano Spalletti sont revenus des vestiaires pleins d’ambitions comme en témoigne la tête de Nainggolan détournée par Lopes, solide (46e). La pression imposée depuis le début de la rencontre par les Giallorossi a été récompensée à l’heure de jeu (60e). A la suite d’une action confuse, Lucas Tousart a malencontreusement propulsé le ballon au fond de ses propres filets après l’intervention de Jallet sur un centre d’El Shaarawy.

Bien que dominés, les joueurs de Bruno Genesio se sont également procurés de bons mouvements à l’image de Maxwell Cornet, auteur d’un centre dangereux vers Valbuena (54e). L’attaquant lyonnais a failli nourrir des regrets après avoir vendangé une occasion majeure sur un centre en retrait de Jérémy Morel (65e). Alors qu’il aurait pu s’assurer une fin de match plus tranquille, ce dernier a ensuite perdu son vis-à-vis face à Alisson (85e). L’international brésilien a maintenu les derniers espoirs romains sur la tentative de Nabil Fekir dans le temps additionnel (90+3).

Au terme d’une confrontation compliquée, les Gones se sont finalement inclinés avec seulement un but d’écart et accèdent à la suite de la compétition. Le tirage au sort des quarts de finale, qui se dérouleront le 13 et 20 avril prochain, est prévu ce vendredi après-midi.

Marius Bocquet

About author

Étudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Science Politique à l'Université de Lille
Related posts
À la uneActualitéNon classéPolitique

Envoyé Spécial révèle les secrets de l’affaire Benalla

À la uneActualitéCultureÉtudiantFestivalFranceMusiqueSoirées

Quel est le meilleur spot pour la fête de la musique à Paris?

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Netflix : ce qui change pour vous, abonnés, dès aujourd'hui

À la uneCinémaCulture

On a vu pour vous ... Tolkien, un pari réussi?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux