À la uneActualitéSportSports d'hiver

Luc Alphand : skieur, skipper, pilote, et maintenant… chasseur

L’ancien champion de sports d’hiver français Luc Alphand apparaît sur Facebook dans des photos pour le moins surprenantes. On l’y voit en Russie, posant devant des trophées de chasse avec plusieurs compagnons d’activité. Des clichés inhabituels pour un homme plutôt discret médiatiquement, connu par ses participations à ses œuvres caritatives.

Mais quelle (très grosse) mouche a piqué Luc Alphand ? Le multi-sportif de 51 ans s’adonne à une nouvelle activité, qui fait sans doute moins consensus que le ski, l’automobile ou la voile : la chasse au gros gibier. C’est en ce mois d’octobre que Luc Alphand a donc fait un détour en Russie, dans la région orientale du Kamtchatka. Assez innocemment, la page Facebook d’Ovini Expéditions, entreprise qui organise des séjours de chasse, fait apparaître l’ancien champion le 26 septembre, “à la recherche du bon animal“.


Jusque-là, tout va bien. Jusqu’à il y a peu, où de nouvelles publications arrivent sur la même page. Sauf que là, derrière les mots, il y a des photos plus crues, dans lesquelles on voit Luc Alphand et d’autres hommes posant fièrement devant leurs proies. L’une d’entre elles se situerait “dans le top ten mondial” selon Anthony Ovoni. On n’en sait pas plus, peut-être dans le top 10 des animaux les plus chassés. Ces publications ont été depuis supprimées, face à la polémique gonflante.

“30 millions d’amis” outrés

Justement, cette polémique. Elle est légitime de toujours plus s’amplifier, et pour cause : beaucoup découvrent là cette facette de la personnalité de Luc Alphand. L’homme s’était jusque là beaucoup illustré dans son engagement associatif. Il a été parrain d’honneur d’Ela, une association luttant contre les leucodystrophies, des maladies touchant le système nerveux. Zinedine Zidane s’y investissait également. En avril 2014, le quintuple vainqueur de Coupe du monde rechaussait les skis pour le Défi Terrésens, rapportant 20.000 € qui permettront à des jeunes à apprendre le ski.

Alors forcément, avec une telle aura sportive et solidaire, voilà qui tranche et provoque l’indignation. Les photos ont donc été supprimées, nous ne jouerons pas à republier ici les captures d’écran qui circulent sur le Web. Mais le mal est fait. Même légale en Russie, la chasse traverse les frontières, et provoque parfois des réactions en série. Non sans rappeler les safaris sanglants des fils de Donald Trump, cette chasse est certes moins “grave”, moins sanglante, mais tout aussi choquante pour les associations de défense des animaux. C’est le cas de “30 millions d’amis”. Le collectif éponyme de l’ex-émission de France 3 et sa mascotte Mabrouk ont répondu de manière assez cinglante à Luc Alphand et ses potes de chasse :

 

Comme toute polémique, celle-ci va s’éteindre doucement. Elle n’a pas de véritable finalité en France : la chasse est légale en Russie, et rien n’y changera. L’exemplarité des personnalités médiatiques est peut-être sujet à débat à la suite de cet accroc de communication. Le principal intéressé n’a pas encore réagi à toute cette histoire.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSéries Tv

Narcos : Mexico est renouvelée pour une saison 3 par Netflix

À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux