À la uneActualitéArt / ExpoCulture

Lyon: Expo Génération 40, une autre façon de raconter l’Histoire

Un Centre d’histoire de la résistance et de la déportation, ça peut faire peur. Ce n’est pas forcément là-bas que l’on a envie de passer son samedi après-midi…Et pourquoi pas? «Les jeunes dans la guerre», voilà le sous-titre de l’exposition lyonnaise, qui présente les jeunesses françaises, sous toutes les orientations politiques, et dresse un portrait nouveau de la guerre.

Un miroir étrange

Cette exposition n’est pas un hasard, elle est le fruit d’un questionnement sur le vécu d’une génération pendant la guerre, mais aussi d’une volonté d’attirer un public plus jeune, éventuellement néophyte. Le problème souvent rencontré avec les expositions de ce type est un glissement dans la condescendance envers une génération nouvelle, qui a grandi avec les nouvelles technologies. Ici, le pari est réussi.

Le teaser de l’exposition présente bien l’envie; dresser des portraits de jeunes qui nous ressemblent, que nous aurions pu être.  Le CHRD ravive des souvenirs et des personnalités, entre autres à travers l’animation de grands portraits photographiques. Vous avez dit troublant? Oui, un peu, mais d’autant plus réel et frappant.

«Je vais avoir 20ans, et encore tant de questions sans réponses (…). Par moments, la joie de la libération m’enivre et puis soudainement j’ai le sentiment que je marche sur des cadavres» Denise Domenach-Lallich, 20ans en 1944. Assez évidement, il ne s’agit pas d’une exposition légère, entre déportation, combat et souvenirs de personnes disparues. Ce n’est pas une jeunesse toute militante qui est présentée, mais aussi des partisans du Nazisme.

Une étude profonde de la jeunesse de la seconde guerre mondiale, et un miroir presque dérangeant de la nôtre est alors mis en place.

 

Une scénographie réussie

Le lieu a beau être petit, le contenu de l’exposition, riche en texte et précisions historiques, mène le visiteur à rester plus longtemps que prévu. Malgré tout, le lieu a su se débattre pour alléger la partie textuelle, et ne pas perdre son public. Entre espaces de pauses, couleurs frappantes et objets historiques, c’est un vrai voyage qui est effectué.

Chapeau aussi aux dispositifs de médiation très interactifs. En plus de douches sonores, qui présentent des témoignages de jeunes, ou d’anciens jeunes, pour les plus joueurs, un petit carnet à compléter. Celui-ci n’apportera que plus d’informations tout en créant un joli petit objet à garder après l’exposition. Mais ce n’est pas n’importe quel carnet, puisqu’il s’agit du journal d’une jeune fille, témoignage frappant de l’époque.

Presque théâtrales, la scénographie et la médiation s’articulent parfaitement pour dynamiser et accompagner le sujet, tout en faisant oublier la taille minime du lieu. L’exposition est, en résumé, un bel exemple de réussite pour parler d’histoire de façon neuve, agréable et efficace, tout en ayant un contenu riche. Bravo le CHRD!

 

Exposition Génération 40: les jeunes dans la guerre, jusqu’ai 26 Mai 2019

CHRD de Lyon: Espace Berthelot 14 avenue Berthelot – 69007 Lyon

Tarif: 3€ / 1€ pour les -18ans

À lire aussi: Toutes les facettes de Mai 68 | AU FIL DES SIÈCLES #25

About author

Curieuse, passionée et hilarante (si si), je te parle principalement culture, sexo et politique
Related posts
À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétéSociété

Mort de Mamadou Barry, ce que l'on croit savoir

CultureFemmesInternational

Hommage : Agnès Heller une philosophe engagée

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Marvel : entre télé et ciné, la phase 4 se dévoile avec notamment le retour de Blade

À la uneBrèvesSéries Tv

Star Trek Picard se dévoile dans une bande annonce épique et de grosses surprises

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux