À la uneActualitéFranceMédiasPolitiqueRégions

Lyon : la fin des “Potins d’Angèle” tourne une page de la vie politique

L’hebdomadaire satirique lyonnais parait en kiosque pour la dernière fois cette semaine. Lancé en 2005 et très apprécié par le microcosme politique, il n’aura pas survécu au Covid-19… et à Gérard Collomb.

Il avait l’art et la manière de recueillir les confidences et de les tourner en potins. Ce jeudi, le journaliste politique Gérard Angel annonce la fin de son journal satirique “Les Potins d’Angèle”. Dans son numéro 669, le fondateur estime qu’il est “aujourd’hui impossible de faire vivre un hebdomadaire satirique local”.

Souvent comparé au célèbre “Canard Enchaîné”, la parution du journal était très attendue par les politiques, nombreux à livrer du “off”‘ tout en niant leurs liens avec “Angel”.

Mélange d’articles, de caricatures et de potins

Unique en son genre, “Les Potins” mélangeaient articles et caricatures dans une douzaine de pages. Il se nourrissait des querelles d’ego ou des “dénonciations anonymes”. La “Lettre de Fernay“, une pastiche des correspondances de Voltaire, faisait partie des “incontournables“. Chaque lyonnais qui compte avait son personnage.

Gérard Angel fonde “Les Potins” en 2005 avec la promesse suivante : “révéler les coulisses de la vie lyonnaise”. Une promesse tenue grâce à son conséquent réseau. Le journaliste circulait, avec carnet et stylo, dans les réunions politiques ou soirées people pour dénicher “l’info“.

Lyon People
Crédits : Lyon People

Collomb, Aulas et le Covid-19 pour le dernier Potin

On préfère finir nous-mêmes avant d’être forcé à baisser le rideau” a expliqué Gérard Angel sur BFM Lyon. Le Covid-19 et le confinement ne permirent plus au média de publier et d’engranger les recettes des ventes ou des publicitaires. Sans oublier, la distribution partielle de la presse durant des mois en raison du redressement judiciaire du principal prestataire lyonnais.

Cette semaine, Angel s’en prend à Aulas. Il révèle son été sur un yacht luxueux avec Tony Parker et son dîner avec Sarkozy. L’hebdo du jeudi détaille aussi le nouveau job que Gérard Collomb a trouvé à son ex-directrice de cabinet.

C’était le derniers potins, et avec eux, une page de la vie politique qui se tourne à Lyon.

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Le Code : France 2 lance le tournage de la nouvelle série des créateurs de Cherif

À la uneSportTennis

Résumé de la 3ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneSéries Tv

Portrait craché : Danny Wilde et Lord Brett Sinclair

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux