À la uneActualitéÉtudiantFaits DiversFrancePolitique

Lyon : l’école de Marion Maréchal attaquée par l’extrême gauche

L’ISSEP, l’école de Marion Maréchal, est de nouveau la cible des militants de l’extrême gauche. La façade était, ce matin, recouverte de peinture noire. L’école annonce avoir déposé plainte.

Les étudiants de l’ISSEP sont une nouvelle fois pris pour cible par l’extrême gauche. D’après Lyon Mag, l’école ouverte à Lyon par la petite-fille de Jean Marie Le Pen a été la cible d’une violente attaque : des individus ont tentés de briser les vitres, forcer la serrure avant de recouvrir la façade d’une peinture noire la nuit dernière.

Des dégradations revendiquées par un groupe de “gens dynamiques et motivés” appartenant à l’extrême gauche lyonnaise. Dans un communiqué relayé par “groupe antifasciste de Lyon et des environs” (GALE),  ils expliquent avoir voulu répondre “aux actes racistes, sexistes, homophobes, transphobes, ainsi qu’aux politiques meurtrières anti-migratoires et à l’attentat de ChristChurch”. 

Les militants affirment vouloir “attaquer toutes les faces du fascisme” et “combattre les groupuscules violents qui usent de traditionalisme à des fins communautaires et identitaires”. Dans la ligne de mire des militants, “une élite bien-pensante, réel prototype d’un monde Orwellien”, que Marion Maréchal représenterait.

“On a pissé sur ton école”

A la suite de cette attaque, l’établissement a annoncé avoir déposé plainte. Ce n’est pas la première fois que l’école de Marion Maréchal est prise pour cible. En août dernier un tag avait été retrouvé sur la façade : “on a pissé sur ton école”. Une missive signée par “un français, un vrai” mais pas revendiquée.

L’école prise pour cible en août 2018 (crédits : Lyon Mag)

Depuis l’ouverture de son école, Marion Maréchal devait s’attendre à des actions coups-de-poing de l’extrême gauche qui cherche à combattre l’implantation de groupuscules d’extrême droite, notamment dans le centre historique de Lyon.

 

 

A LIRE AUSSI

Patrick Chaudet, DDSP du Rhône : “les moyens des policiers sont limités”

Related posts
À la uneSéries Tv

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

À la uneMédias

Tous ensemble pour Noël : l’émission du réveillon au profit d’associations sur France 2

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux