À la uneActualité

Maltraitance Animale : L214 publie une vidéo choc sur le calvaire des veaux

Après avoir dénoncé la maltraitance des poulets, des lapins, et des cochons dans les élevages français. Les militants de L214 reviennent, ce mardi, avec une vidéo choc sur le traitement en élevage des veaux laitiers. Pendant 2 min, nous assistons à l’enfer que vivent ces animaux d’élevages. Un lanceur d’alerte anonyme a rendu cette publication possible. Cette personne travaillait comme acheteur de veaux dans cette filière.

L’association de défense du bien être animal L214 révèle les dessous des élevages intensifs. Cette fois ci pour les veaux laitiers. Ce sont les pratiques de la société Ouest Élevage, filiale de Laïta ( Paysan Breton, Mamie Nova, Régilait …) et trois élevages d’engraissement du Finistère, en contrat avec l’entreprise, qui sont mis en lumière.

 À travers un communiqué, L214 rappelle que « pour que les vaches produisent du lait, il faut faire naître des veaux ». Le destin des nouveaux nés dépend de leur genre. Dans tous les cas, les veaux viveront un enfer. Pour les femelles, elles prendront le rôle de leur génitrice. Pour les mâles, c’est engraissage et direction l’abattoir. L’association évalue à plus d’un million le nombre de jeunes veaux, nés de vaches laitières, séparés chaque année de leurs mères dès la naissance. Les veaux malades ou en sous poids sont euthanasiés par injection d’un poison mortelle à la jugulaire. À plusieurs repris s’il le faut. 

Vidéo L214 Enquête sur Le supplice des Veaux Laitiers

Les centres d’engraissement

L214 nous fait prendre conscience également des centres d’engraissement dans lesquels les veaux vivent dans des conditions déplorables. Élevés à coup de pied ou coup poing, ces animaux vivent « dans des bâtiments sombres sans accès à l’extérieur », pendant plusieurs semaines à même le sol. Ils sont ensuite parqués en groupe avant de partir pour l’abattoir. « Ils sont nourris avec du lait en poudre reconstitué. Leur alimentation est carencée en fer pour que leur chair garde une teinte pâle pour répondre aux attentes des consommateurs. » Explique l’ancien travailleur anonyme.

Les demandes de L214

L’association L214 revendique « un moratoire immédiat sur l’élevage intensif et l’interdiction de nouvelles constructions destinées à élever des animaux sans accès au plein air ». Elle demande également « un plan concret de sortie de l’élevage intensif, avec accompagnement des personnes qui en dépendent aujourd’hui vers des productions alternatives ».

A lire aussi : L214 : l’art de la vidéo choc

About author

Raymond Stephane Journaliste VL-media
Related posts
À la uneActualitéBrèvesNumériqueSociété

Facebook espionnait les utilisateurs IOS à travers la camera

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Goldorak, ce qui se cache derrière la VF de la série | La loi des séries #333

À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Joker : des scènes enlevées car trop folles

À la uneActualitéCinémaCulture

Le Mans 66, une grande Histoire vitesse grand V

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux