À la uneActualitéFootSport

Foot : non, Mbappé n’a pas bloqué le départ de Ronaldo du Real Madrid

Mbappé

Selon les rumeurs, le transfert de Kylian Mbappé au Paris Saint-Germain (et non au Real Madrid) aurait fait capoter celui de Cristiano Ronaldo du Real à Manchester United. On vous explique pourquoi c’est faux.

Cet été, Kylian Mbappé a rejoint le Paris-Saint-Germain en provenance de Monaco, sous la forme d’un prêt avec option d’achat de 180 millions d’euros. Une sacrée recrue pour le PSG étant donné la foule de prétendants qui voulaient s’octroyer les services de l’attaquant français. Parmi ces prétendants, il y avait le Real Madrid. Selon certaines rumeurs, le club madrilène était prêt à accepter un départ de sa star Cristiano Ronaldo à Manchester United, pour faire de la place à Mbappé.

Et toujours selon ces rumeurs, le fait que l’attaquant français ait finalement tourné le dos au Real aurait tout simplement bloqué le retour de Ronaldo à Manchester United (où il a évolué de 2003 à 2009). Ce qui n’est pas si évident que ça. D’une part car si le Real voulait vraiment se débarrasser de Ronaldo, il n’aurait pas eu besoin de Mbappé pour le faire.

Cristiano Ronaldo

Cristiano Ronaldo, de moins en moins populaire en Espagne et au Real Madrid (AP Photo/Daniel Ochoa de Olza).

.

Ronaldo n’est pas irremplaçable

En effet, la star portugaise aux quatre ballons d’or exaspère l’Espagne et son club depuis quelques années en clamant ses envies de départ. Dernièrement, le joueur menaçait de quitter la Liga espagnole à cause des soupçons de fraude fiscale qui pèsent sur lui.  Sans compter que les menaces de départ sont souvent un bon moyen pour beaucoup de joueurs de faire pression sur leur club et ainsi faire revaloriser leur contrat.

Et d’autre part, même si le Portugais est incontestablement le meilleur joueur du monde à l’heure actuelle, le club merengue peut le remplacer. Il n’y a qu’à voir les performances d’Isco, 25 ans, auteur d’un doublé avec l’Espagne contre l’Italie samedi dernier (3-0).

Sans oublier celles du jeune Marco Asensio, 21 ans, sans doute le plus grand espoir espagnol à l’heure actuelle. Il y a un an, son but contre le FC Séville en Supercoupe d’Espagne (3-2) avait régalé la terre entière. En clair, côté merengue, l’avenir ne s’appelle pas Mbappé mais bien Isco et Asensio.

Bref, CR7 n’est pas irremplaçable au sein de l’attaque merengue et dans le cœur du public madrilène et espagnol. Mais malgré ces rumeurs de départ qui remuent chaque été la planète football, Ronaldo restera bien encore au moins un an au Real Madrid.

Related posts
À la uneActualitéFootSport

Girondins de Bordeaux, l'impossible réconciliation avec son public

À la uneCultureSport

[INTERVIEW] Entretien avec Simon Capelli-Welter, journaliste chez So Press

SportTennis

Une légende nommée Federer

À la uneActualitéÉtudiantFrancePolitiqueSociété

Grève contre la réforme des retraites : Forte mobilisation à Bordeaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux