Après 8 ans d’attente et d’enchainement de compilation Capcom nous propose un nouvel épisode tant attendu, Megaman 11.

Megaman ou Rockman au Japon a vu le jour en 1987. Edité par le géant Capcom le premier épisode est sorti sur NES et perdure encore jusqu’à aujourd’hui avec Megaman 11.
La série comporte une vingtaine de jeu avec des séries dérivées comme les Megaman X ou encore Megaman Zero.

Nouvel épisode synonyme de renouveau ?

On repart sur une histoire assez classique faisant le charme des Megaman.
Un scientifique frustré ne trouve nul autre solution que de prendre le contrôle de 8 robots surpuissants pour prendre sa revanche contre le monde.
Et qui de mieux placé que Megaman pour arrêter ce fou furieux !

Armé de notre classique bras/canon le jeu nous invitera à parcourir 8 niveaux avec un environnement particulier et propre à chaque boss comme les classiques niveau de feu, électricité et les fameux niveaux dans l’eau.

Le jeu reprend donc un système classique ou l’on peut choisir l’ordre dans lequel on aborde les niveaux. En finissant chaque niveau le joueur récupère le pouvoir du boss il faudra donc choisir minutieusement quel niveau faire en premier pour avoir un pouvoir nécessaire pour un autre niveau.

Pour ce qui est du gameplay on reprend les mouvements classique 2D de d’habitude avec un saut, une glissade, un tir. La nouveauté de cet épisode est le speed gear et le power gear, en appuyant sur les gachettes on peut soit ralentir le temps soit avoir des tirs plus puissants sachant que ces power ups partagent la même barre et que lorsque l’on l’utilise en entier les pouvoirs se bloquent et un cool down s’enclenche nous empêchant de l’utiliser pendant un petit moment.

Cette nouveauté rend le jeu légèrement plus simple mais nous oblige à faire attention à nos ressources. Il y’a aussi un léger coup à prendre au niveau des contrôles pour ne pas s’emmêler les pinceaux lors des choix de power ups.

Niveau difficulté plusieurs modes sont proposés, débutant, facile, normal et difficile. Le jeu propose un système de power up avec des pièces à dépenser pour améliorer notre équipement (plus de vie, un cool down du speed gear plus court…) ce qui évite de rester bloquer à certains points du jeu.

Lorsque l’on bat un boss Megaman acquiert son pouvoir

Gameplay à l’ancienne mais nouveaux graphismes !

Une refonte du moteur vidéo a été fait rendant le jeu très beau et fluide ce qui est plutôt primordiale avec un gameplay aussi pointu.

On reste dans le même environnement visuel que d’habitude en 2D dessiné avec des finitions plus rondes plus précises et mieux finis. Les couleurs sont plus vives et plus agréables à l’oeil pour un aspect général plutôt fameux.

Les ennemis sont variés et originaux et les boss intéressant dans leur design et gameplay comme BlockMan se transformant en énorme golem de pierre à la Dragon Quest ou FuseMan utilisant l’électricité pour se déplacer à la vitesse de l’éclair.

Un style graphique simple mais efficace

Megaman 11 est un très bon jeu, agréable à jouer avec une difficulté bien maitrisée, parfois un peu mou au niveau des inputs notamment le saut mais le jeu reste excellent dans son ensemble.

Le jeu plaira au nostalgique mais risque de faire peur aux nouveaux joueurs par son aspect 2D à l’ancienne.
Megaman 11 reste cependant une bonne porte d’entrée pour la série.

Disponible sur PS4, Switch, XBox One et PC autour de 30€