ActualitéEnvironnement

Météo : comment sont définies “les normales de saison” ?

normales de saison définition météo chaleur pic été

Des pics de chaleurs intensifs ont été remarqués ces derniers jours dans les quatre coins de la France. Un constat supérieur aux fameuses normales de saison.

Des températures bien au-delà des normales de saison“, voici ce que l’on peut lire ou entendre depuis plusieurs semaines à la météo. En effet, avec l’épisode de fortes chaleurs qui frappe de plein fouet certains pays (dont la France), ce terme revient régulièrement. Pour cause, plusieurs records de températures ont été battus pour un mois de mai dans l’Hexagone. Notamment dans la Drôme et l’Ardèche où certaines villes ont franchi le seuil des 33-34 degrés, ce mercredi 18 mai. Ou encore dans le Sud-Ouest au Cap-Ferret (35°C), à Toulouse (33,4°C) et à Albi (33,7°C).

Les prévisions de Météo France pointent du doigt une forte probabilité que mai 2022 soit le mois de mai le plus chaud jamais enregistré en France. Mais alors comment les météorologistes font-ils pour calculer les normales de saison et savoir si nous les dépassons ou non ?

Un protocole bien précis

Indispensable à savoir : les calculs de normales de saison sont encadrés par l’Organisation Mondiale de la Météorologie (OMM). Basés sur une période de 30 ans et renouvelés toutes les décennies, ils servent à déterminer le plus justement possible le climat dans lequel nous vivons. Pour obtenir leurs résultats, les météorologistes “étudient des données par dizaine de jours, c’est-à-dire chaque mois : du 1er au 10, du 10 au 20, du 20 à la fin du mois, en se basant sur les 50 stations météo qui sont reparties sur tout le territoire“, raconte la spécialiste Valérie Darmon pour Europe 1. Ces derniers en font ensuite une moyenne, appelée “normale de saison” qui sert de référence aux présentateurs météo.

Jusqu’à l’année dernière encore, les normales de saison étaient calculées à partir des températures enregistrées durant la période 1981-2010. Cependant, comme tous les 10 ans, tous les services météorologiques d’Europe et du monde ont dû recalculer ces normales étant donné qu’elles ne représentaient plus le climat actuel. De nouvelles données ont donc été publiées début 2022, cette fois-ci basée sur la période 1991-2020.

À lire aussi : Qu’est-ce que l’on appelle un dôme de chaleur ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
ActualitéFranceSociété

Comment se passe le détatouage ?

ActualitéCinémaCulture

"Irréductible" : 5 dates clés dans la carrière de Jérôme Commandeur

ActualitéSantésociété

Est-ce que c’est dangereux de réutiliser une bouteille en plastique ?

ActualitéFranceMédias

C’était quoi « la Cinq », cette chaîne de télévision qui s’est arrêtée en 1992 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux