Non classé

Plus de 2500 migrants secourus en Méditerranée ce week-end

2500 migrants secourus en Méditerranée

Le nombre de migrants secourus en Méditerranée ne cesse d’augmenter à mesure que les beaux jours font leur retour. Ce week-end encore, plus de 2500 hommes et femmes en provenance de la Libye ont été repêchés par les gardes-côtes.

130 migrants ont été sauvés jeudi 7 juin par les gardes-côtes italiens alors qu’ils tentaient de rejoindre l’Italie à bord d’embarcations de fortune. Le bilan de vendredi est plus élevé encore. “Environ 800 personnes ont été secourues aujourd’hui [vendredi 9 juin] au cours de huit opérations distinctes”, a déclaré un porte-parole des gardes-côtes italiens. Ces derniers, chargés de la coordination des secours en Méditerranée, ont, au total, secourus près de 930 migrants au large de la Libye pour ces seuls deux jours.

Les gardes-côtes de Zawia – ville libyenne à 45 km à l’ouest de Tripoli – ont eux-mêmes intercepté « cinq canots pneumatiques et deux bateaux en bois transportant plus de 570 migrants clandestins », a annoncé le porte-parole de la marine libyenne, le général Ayoub Kacem. Les embarcations étaient escortées par cinq Libyens sur un jet-ski et deux hors-bords. “Les migrants sont Africains, Bangladeshis, Egyptiens, Marocains”, a indiqué le général Kacem. Les migrants sauvés par les gardes-côtes Libyens ont ensuite été conduits dans des centres de rétention en Libye, à Zawia.

10 opérations de recherche et de sauvetage

Les opérations de sauvetage se sont poursuivies tout au long du week-end.  « Plus de 2 500 personnes ont été sauvées samedi et dimanche au cours de plus de dix opérations de recherche et de sauvetage coordonnées par les garde-côtes italiens. Ces personnes doivent être transférées vers des ports italiens dans les prochains jours », a déclaré le chef du département européen du HCR, Vincent Cochetel. Les gardes-côtes ont par ailleurs repêché 8 corps samedi, après le chavirage d’un bateau pneumatique, mais craignent un bilan plus lourd. 52 personnes sont en effet toujours portées disparues.

61 250 personnes arrivées en Italie depuis le début de l’année

Selon le Haut commissariat aux Réfugiés (HCR), 61 250 personnes sont arrivées en Italie depuis le début de l’année. Ce chiffre représente une hausse de 25% par rapport à 2016. De plus, près de 1170 sont mortes ou portées disparus alors qu’elles tentaient de traverser la Méditerranée, d’après l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Face à ces arrivées massives sur la péninsule italienne,  le HCR rappellent  que « les solutions ne peuvent pas venir que de l’Italie », et réclame « de nouvelles mesures sur les deux rives la Méditerranée centrale » pour lutter contre les passeurs.

Une cagnotte en ligne pour entraver les missions de sauvetage

Ces sauvetages surviennent alors même que le groupe Génération identitaire a lancé début mai son opération « défendre l’Europe ». Ces militants d’extrême droite ont ouvert une cagnotte en ligne afin de récolter des moyens pour entraver les missions de sauvetage de migrants en Méditerranée. Ils prétendent sur leur site vouloir “arrêter les ONG complices de l’immigration illégale”.

Related posts
Non classé

Le Pitchfork Music Festival de retour pour sa 9ème édition

Non classé

Clément Duvaldestin, invité du Sporting Club #250

100% Ligue 1EmissionsNon classé

Mohamed Sissoko dans 100% Ligue 1 #4 S04

Non classé

Confirmation définitive d'inscription au stage de formation radio

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux