Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneActualitéInternational

Un million et demi de manifestants anti-armes aux Etats-Unis

armes

Samedi et dimanche se tenaient des manifestations historiques en opposition à la vente et au commerce d’armes aux Etats-Unis. Cette manifestation fut organisée à la suite d’une fusillade du 14 février dernier dans le lycée Marjory à Parkland, en Floride.

Cette fusillade avait fait 17 morts. Les manifestations ont vu ce week-end défiler un million et demi de personnes, selon l’organisation indépendante Crowd Counting Consortium. Ces marches ont été organisées à la suite de la fusillade du lycée Marjory Stoneman Douglas en Floride. Si les chiffres sont exacts, il s’agirait de la plus grande manifestation contre les armes de l’histoire des Etats-Unis. La manifestation anti-armes qui avait réuni le plus grand nombre de personne jusqu’ici était la Million Mom March, qui avait eu lieu le 14 mai 2000, soit un an pile après la tuerie de Columbine.

Des manifestations menées par un groupe de jeunes

Un groupe de jeunes, mené par la charismatique Emma Gonzalez, se mobilise depuis la fusillade dans leur lycée de Parkland. Ils ont entre autres fait la couverture du Time Magazine. Samedi et dimanche, ils étaient très présents sur la scène de la manifestation de Washington.

Les jeunes gens se sont également exprimé à la télévision et notamment sur CBS: “Ce n’est pas la fin. C’est juste le commencement” a déclaré Emma Gonzalez sur la chaîne.

À lire aussi : 2000 milliards de déchets flottent au milieu du Pacifique

L’action a d’ailleurs été supportée par le Pape François : “Chers jeunes gens, ne vous lassez jamais d’être des instruments de paix et de joie parmi les vôtres” a-t-il écrit sur Twitter.

 

fusillade

Credit : Peter Hapak for TIME

Le mouvement et ses conséquences concrètes

Le mouvement des lycéens a eu des conséquences concrètes et notamment juridiques. Une loi a été promulguée le 9 mars en Floride, afin de restreindre le commerce des “bump stocks”, accessoire nécessaire pour tirer en rafale. La loi va aussi relever l’âge légal d’achat d’armes de 18 à 21 ans.

En face pourtant, les Républicains restent campés sur leurs positions. Donald Trump lui n’a fait aucune mention des manifestations de samedi et dimanche. La loi de finance de l’Etat fédéral américain prévoit sur le papier un renforcement des restrictions dans les vérifications des antécédents criminels et psychiatriques précédant l’achat d’une arme à feux. Les élèves eux, exigent notamment le relèvement de l’âge légal pour l’achat d’une arme mais aussi l’interdiction de la vente de fusils d’assauts à des civils.

Related posts
ActualitéInternational

Qui est Roberto Saviano, cet écrivain sous protection, qui a rendu hommage à Rushdie ?

ActualitéEnvironnement

Qu’est-ce qu’on risque si la Méditerranée surchauffe ?

À la uneInternational

Pourquoi J.K Rowling est-elle menacée à son tour ?

À la uneFranceSéries Tv

Qui sera l'héroïne de la saison 2 de L'école de la vie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux