International

Modifier son empreinte carbone en 2023, est-ce possible ?

Si vous n’avez pas tenu vos bonnes résolutions du nouvel an, pas de panique, vous pouvez encore agir et pour le bien de la planète en réduisant votre empreinte carbone au quotidien. Mais comment faire ?

En cette époque où la crise écologique est sur toutes les bouches et devient de plus en plus critique, réduire son bilan d’émissions de gaz à effet de serre (BEGES) est une priorité.

Pour rappel :

« L’empreinte carbone de la France représente la quantité de gaz à effet de serre (GES) induite par la demande finale intérieure d’un pays (consommation des ménages, des administrations publiques et des organismes à but non lucratif et les investissements), que les biens ou services consommés soient produits sur le territoire national ou importés. »

Insee

Pour agir, il est donc important de se renseigner pour connaître son impact environnemental et comment en réduire ses conséquences. Même si vous ne vous rendez pas compte, les actions, que vous exécutez par automatisme tous les jours, contribuent à empirer la diffusion des GES quotidiennement. En effet, en prenant votre voiture, en faisant vos courses au supermarché, en vous chauffant chez vous… vous émettez directement ou indirectement le principal gaz à effet de serre : le CO2, qui est le principal responsable du réchauffement climatique.

YouTube video

Votre mode de vie a donc un impact direct sur l’environnement. Pour tenter de minimiser ses répercussions sur l’écologie, il est donc important d’avoir conscience de son empreinte carbone. La quantifier est très simple d’innombrables calculateurs d’émissions sur internet, tel que « Nos gestes climat », celui proposé par « GoodPlanet », ou encore « Airparif ».

Selon l’Accord de Paris, les français émettent en moyenne 11 tonnes de CO2 par an par personne. Bien que ce résultat soit moins élevé que dans d’autres pays développés, il n’en reste pas moins trop conséquent pour atteindre les objectifs fixés… Objectif, rappelons le, qui est de fixer à 2°C le réchauffement climatique, en réduisant chacun, 2 tonnes de CO2 par an.

Mais alors, comment pouvons-nous agir ?

Les solutions les plus efficaces pour réduire considérablement son empreinte carbone, consistent à, en ce qui concerne nos trajets : remplacer sa voiture par des moyens de transport plus verts ( bus, vélo, train…) et limiter un maximum ses trajets en avion.

En ce qui concerne votre habitation : si vous êtes propriétaire, il est important de bien rénover et d’isoler son logement. Pour les locataires, pensez à bien limiter à 19°C votre chauffage, bien choisir votre fournisseur d’électricité et aller en brocante ou sur les applications de seconde main pour acheter votre décoration et votre mobilier. Vous pourrez ainsi vous munir de jolis meubles vintages qui feront autant de bien à votre chez-vous, qu’à la planète.

Enfin, du côté de l’alimentation, tous les moyens sont bons : moins consommer de viande, ne pas gaspiller, consommer local et de saison…

Toutes les cartes sont maintenant entre vos mains devenir plus écolo et participer à changer le monde par des actions accessibles à tous !

À lire aussi : L’impact positif du confinement sur l’écologie : l’arbre qui cache la forêt

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

À la uneInternationalPolitique

Comment sont choisis les jurés dans les procès aux Etats-Unis ?

À la uneInternational

Attaque sur Israël : c'est quoi l'article 51 brandi par l’Iran ?

À la uneInternationalMédias

Qui est Dan Schneider, ce producteur américain au centre d’un docu choc ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux