À la uneActualitéInternational

Moment historique : Kim Jong-Un en Corée du Sud

Corée

Les leaders de la Corée du Nord et de la Corée du Sud se sont rencontrés à l’occasion d’un sommet historique. Kim Jong-Un était le première dirigeant Nord-coréen à se rendre au sud depuis la guerre de Corée qui s’est achevée en 1953.

Un sommet hautement symbolique

Ce vendredi, avait lieu un sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un et le président de Corée du Sud Moon Jae-In. Les deux dirigeants ont échangé une poignée de main très symbolique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. Kim Jong-Un s’est dit « submergé par l’émotion ». Il est en effet le premier dirigeant nord-coréen à se rendre sur le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée. Cette dernière qui s’est déroulée de 1950 à 1953, avait marqué une profonde rupture entre les deux pays.

Une poignée de main historique entre les deux dirigeants. Crédit : Korea Summit Press Pool.

 

Une « histoire nouvelle » ?

Invité de façon impromptue par le nord-coréen, Moon Jae-In a effectué quelques pas du côté nord de la frontière. Ils se sont ensuite rendus à la Maison de la paix, dans le village de Panmunjom. C’est là qu’avait été signé l’armistice, il y a 65 ans. « Je suis venu ici déterminé à donner un signal de départ, au seuil d’une histoire nouvelle » a indiqué le nord-coréen. Le dirigeant sud-coréen lui, s’est dit désireux de conclure « un accord audacieux ». L’objectif serait « d’offrir à l’ensemble du peuple coréen et aux gens qui veulent la paix un grand cadeau ».

Kim Jong-Un et sa garde rapprochée. Crédit : Korea Summit Press Pool.

 

Une étonnante détente

Cette réunion illustre la détente entamée ces derniers mois. Le 1er janvier déjà, Kim Jong-Un surprenait le monde en annonçant que son pays participerait aux jeux Olympiques d’hiver organisés au Sud. Ce sommet doit être le précurseur d’un face à face entre lui et le président américain Donald Trump. D’après l’agence officielle nord-coréenne KCNA, « Kim Jong-Un discutera en toute franchise (…) de tous les problèmes rencontrés pour améliorer les relations inter-coréennes et parvenir à la paix, la prospérité et la réunification ». L’AFP souligne toutefois qu’il n’a pas été question de dénucléarisation.

LIRE AUSSI… 5 choses à retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump.

Crédit : APF – Laurence CHU.

 

Related posts
À la uneActualitéSport

Le NBA All Star Game : Adieu Kobe et bravo LeBron

À la uneActualitéCultureSorties

« Juste Debout » : Le show de danse hip hop ouvert à tous

À la uneActualitéFrance

Virus de la tomate : la bête noires des amateurs du légume

À la uneActualité

La pneumonie d'Elton John le force à arrêter un concert

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux