Covid19: 7560 morts en France, un record de personnes en réanimation (6838) mais un besoin en lits supplémentaires qui diminue jour après jour. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéInternational

Moment historique : Kim Jong-Un en Corée du Sud

Corée

Les leaders de la Corée du Nord et de la Corée du Sud se sont rencontrés à l’occasion d’un sommet historique. Kim Jong-Un était le première dirigeant Nord-coréen à se rendre au sud depuis la guerre de Corée qui s’est achevée en 1953.

Un sommet hautement symbolique

Ce vendredi, avait lieu un sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un et le président de Corée du Sud Moon Jae-In. Les deux dirigeants ont échangé une poignée de main très symbolique sur la Ligne de démarcation militaire qui divise la péninsule. Kim Jong-Un s’est dit « submergé par l’émotion ». Il est en effet le premier dirigeant nord-coréen à se rendre sur le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée. Cette dernière qui s’est déroulée de 1950 à 1953, avait marqué une profonde rupture entre les deux pays.

Une poignée de main historique entre les deux dirigeants. Crédit : Korea Summit Press Pool.

 

Une « histoire nouvelle » ?

Invité de façon impromptue par le nord-coréen, Moon Jae-In a effectué quelques pas du côté nord de la frontière. Ils se sont ensuite rendus à la Maison de la paix, dans le village de Panmunjom. C’est là qu’avait été signé l’armistice, il y a 65 ans. « Je suis venu ici déterminé à donner un signal de départ, au seuil d’une histoire nouvelle » a indiqué le nord-coréen. Le dirigeant sud-coréen lui, s’est dit désireux de conclure « un accord audacieux ». L’objectif serait « d’offrir à l’ensemble du peuple coréen et aux gens qui veulent la paix un grand cadeau ».

Kim Jong-Un et sa garde rapprochée. Crédit : Korea Summit Press Pool.

 

Une étonnante détente

Cette réunion illustre la détente entamée ces derniers mois. Le 1er janvier déjà, Kim Jong-Un surprenait le monde en annonçant que son pays participerait aux jeux Olympiques d’hiver organisés au Sud. Ce sommet doit être le précurseur d’un face à face entre lui et le président américain Donald Trump. D’après l’agence officielle nord-coréenne KCNA, « Kim Jong-Un discutera en toute franchise (…) de tous les problèmes rencontrés pour améliorer les relations inter-coréennes et parvenir à la paix, la prospérité et la réunification ». L’AFP souligne toutefois qu’il n’a pas été question de dénucléarisation.

LIRE AUSSI… 5 choses à retenir de la rencontre entre Emmanuel Macron et Donald Trump.

Crédit : APF – Laurence CHU.

 

Related posts
À la uneActualité

Coronavirus : "le discours personnel" d'Elisabeth II ce soir aux Anglais

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... Freud troque la psychanalyse contre l'horreur ésotérique

À la uneActualitéFranceMédias

Afida Turner : en nuisette et décolleté XXL sur C8 pour parler coronavirus

À la uneActualitéFranceSanté

Coronavirus : le don du sang est essentiel pour aider les hôpitaux

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux