À la uneActualitéBrèvesInternational

Mur à la frontière mexicaine : Trump insiste, Peña Nieto conteste

Mardi, le président américain, Donald Trump, a une nouvelle fois promis que les mexicains paieraient pour la construction du mur à la frontière entre les deux pays. Son homologue mexicain a directement contesté cette information via son compte Twitter.

Donald Trump en avait fait une mesure phare dans la campagne présidentielle : construire un mur entre les États-Unis et le Mexique. Un an et demi après son investiture, le président américain insiste. “En fin de compte, le Mexique paiera pour le mur” a t’il déclaré à des partisans réunis à Nashville, dans l’État du Tennessee. “Ils ne font absolument rien pour empêcher les gens de passer par le Mexique, du Honduras et de tous ces pays. Ils ne font rien pour nous aider” a t’il continuer.

À LIRE AUSSI : En plein Spring Break au Mexique, des Américains chantent « Construisez le mur ! »

Des propos contestés

Le président mexicain Enrique Peña Nieto a immédiatement réfuté ces informations et a affirmé qu’il ne paiera pas pour construire le mur. “Le Mexique ne paiera jamais pour un mur. Pas aujourd’hui, jamais.” peut-on alors lire sur son compte Twitter.

Président : non. Le Mexique ne paiera jamais pour un mur. Pas maintenant, jamais. Sincèrement, le Mexique (nous tous).”

Related posts
ActualitéFemmesMédiasPolitiqueSociété

Le mot « Féminicide » bientôt dans le code pénal ?

À la uneActualitéBrèvesFoot

Le Parc des Princes s’apprête à changer de nom

À la uneSéries Tv

On débriefe pour vous... His dark materials, des débuts spectaculaires et prometteurs

À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux