CultureMusique

NAZCA, le groupe Lyonnais de rock folk qui monte

Marc Chaperon nous présente son groupe de rock folk NAZCA. Le chanteur/guitariste revient sur la création du groupe et leur expérience à l’international. Le groupe prépare également un album.

Comment le groupe NAZCA s’est-il formé?
Juliette et moi sommes originaires de Châlon-sur-Saône, et on s’est connu lors d’une soirée. J’ai amené mon ukulélé, Juliette et Zoé se connaissaient et chantaient déjà ensemble. On a commencé à jouer dans des soirées de lycéens. On a rejoint Lyon et on jouait sans prétention. Nous cherchions un percussionniste a et on a rencontré Navid sur les bancs de la fac. Il vient de Grenoble.

Pourquoi le nom de NAZCA?
Cela vient de l’espagnol qui veut dire “naître” à l’impératif, “naissez”. Cela évoque notre éclosion musicale. C’est un petit peu notre premier bébé. On chante en français, en anglais et en espagnol parfois en live. Juliette et Zoé ont des formations en lettres modernes. Elles se débrouillent bien aussi en espagnol. C’est elles qui écrivent les chansons, mais la langue dépend des sonorités recherchées.

Qu’est-ce qu’apporte musicalement le fait de chanter en plusieurs langues?
Lorsque l’on compose, on chante en yaourt. C’est d’abord la mélodie qui créée une ambiance. On voit voit ensuite quelle langue colle le mieux. On chante moins en espagnol. C’est surtout en live, notamment une chanson qui s’appelle “Bébé” sur la violence faite aux femmes. On la chante à capela. On a la parité hommes/femmes dans le groupe, ce qui est assez rare.

Avez-vous fait des dates hors de France?
Nous en avons fait deux, les deux cette année. Une à Leipzig, en Allemagne et l’autre en Jordanie. Les deux pour l’Institut Français. En Jordanie, on a joué devant une place de mille personnes. C’était exceptionnel. C’est la première expérience hors de l’Union Européenne. La Jordanie est l’un des pays du Moyen Orient les plus stables. On est resté quatre jours, on a pas pu vraiment s’imprégner de la culture. C’est un peu frustrant mais c’était quand même chouette.

Que peut-on vous souhaiter pour l’année 2020?
Plein de concert et d’inspiration. Nous allons travailler sur notre nouvel album. Bien travailler dans la bonne humeur et l’amusement, toujours.

A lire également.

About author

Journaliste travailleur.
Related posts
À la uneActualitéCultureSéries Tv

Milo Ventimiglia (This is Us) prépare "Generals Row", une nouvelle série pour NBC

À la uneActualitéArt / ExpoCinémaCulture

La comédie musicale "Diana" passera par la case Netflix avant Broadway

À la uneActualitéCinémaCulture

Martin Scorsese signe un accord avec Apple TV+ pour de futurs films et séries

À la uneActualitéCultureSéries Tv

Will Smith reprend la série "Le Prince de Bel-Air"

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux