À la uneActualitéFranceRégions

DIRECT Nice : un camion fonce dans la foule, au moins 84 morts

nice

Hier 14 juillet un camion blanc a renversé des dizaines de personnes sur la promenade des Anglais, faisant au total au moins 84 morts et 48 blessés “en urgence absolue“. L’état d’urgence est prolongé de trois mois.

Pour rafraîchir la page, cliquez ICI

18h22 : Un nouveau conseil restreint de défense et de sécurité sera organisé samedi 16 juillet à 9h à l’Elysée.

17h20 : Le procureur de la République de Paris a déclaré : “Mohamed Lahuoaiej Bouhlel était chauffeur livreur. De nationalité tunisienne, il était marié et père de famille”.

17h18 : François Molins a dévoilé le casier judiciaire du conducteur : “Mohamed Lahuoaiej Bouhlel était connu des services de police et de justice pour des faits de menaces, violences, vol et dégradations commis entre 2010 et 2016, et avait été condamné le 24 mars 2016 par le tribunal correctionnel de Nice à une peine de 6 mois d’emprisonnement avec sursis pour des faits de violences volontaires avec arme commis en janvier 2016.”

17h16 : Le Procureur F. Molins confirme : “Il est inconnu des services de renseignement, tant au niveau national que local, et n’avait jamais fait l’objet d’aucune fiche ou signalement de radicalisation.”

17h14 : François Molins a décrit les armes du chauffeur : “Dans la cabine du camion ont été découverts :
– un pistolet automatique 7.65mm
– un chargeur
– des cartouches percutées de 7.65mm et des cartouches non percutées de 7.65mm
– un 2ème pistolet automatique, factice
– deux répliques de fusils d’assaut (kalachnikov et M16)
– une grenade percée
– un téléphone portable, en cours d’exploitation
– divers documents, également en cours d’exploitation”

17h12 : “Son épouse a été placée en garde à vue à 11 heures ce matin” a déclaré François Molins.

17h11 : Le procureur François Molins a expliqué que «Le terroriste a tiré à plusieurs reprises sur 3 policiers qui ont riposté et sont parvenus à le neutraliser». 

17h05 : Le procureur de la République de Paris, François Molins a commencé sa conférence de presse. “84 morts dont 10 enfants, 202 blessés parmi lesquels 52 blessés en état urgence absolu”. 

16h51 : Le ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas a déclaré sur Mohamed Lahouaiej Bouhlel, le conducteur du camion : “Cet individu a connu plusieurs procédures mais n’a été condamné que pour un seul fait. Au mois de mai 2016, il a été placé sous contrôle judiciaire et il était poursuivi pour des faits de violence avec armes. Il s’agissait d’une altercation sur la voie publique entre deux automobiliste dont lui, l’arme en question était une palette de bois qu’il avait lancé sur son interlocuteur. Cela lui valu une peine avec sursis. Son contrôle judiciaire a duré deux mois. Il avait l’obligation de se présenter au commissariat de Nice une fois par semaine (…) il a rigoureusement tenu à cette obligation. Ce sont des fais dont la gravité est sans commune mesure avec ce qui vient de se passer.”

16h40 : Une cellule psychologique mise en place à Nice.

16h38 : Toujours aucune revendication de l’attentat de Nice.

16h36 : En accord avec la France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne ont décidé le retour des contrôles aux frontières.

16h34 : Selon le Daily Express, le conducteur serait resté garé 9 heures en attendant que la masse de spectateurs reviennent du feu d’artifice.

16h30 : Selon M6 et des médias anglais, le chauffeur du camion frigorifique serait rentré dans la zone sécurisée  en prétendant livrer des glaces.

16h22 : Si vous habitez les Alpes Maritimes, méfiez-vous des faux appels aux dons.

16h11 : L’ex-femme du tueur de l’attentat de Nice en garde à vue selon une source policière (AFP).

16h07 : Selon Le Monde, 188 patients sont hospitalisés dans les Alpes-Maritimes dont 48 en urgence absolue dont 25 en réanimation. 

15h50 : La France n’en a pas fini avec le terrorisme” a déploré François Hollande lors d’une conférence de presse à Nice.

15h32 : “Parmi les victimes, il y a beaucoup de jeunes enfants, qui étaient venus pour assister à un feu d’artifice en famille, pour avoir de la joie, pour partager un bonheur, un éblouissement et qui ont ainsi été frappés à mort” a déclaré François Hollande dans une conférence de presse à Nice.

15h22 : Le Républicain Lorrain a publié une copie de la carte de séjour avec le visage du responsable de l’attentat de Nice.

15h16 : François Hollande précise qu'”une cinquantaine de personnes sont entre la vie et la mort”.

15h08 : Un attentat visant Nice avait été déjoué en 2014 selon le JDD.

14h28 : Selon 7sur7, le terroriste était en instance de divorce car il battait sa femme. Selon RTL, il était sous contrôle judiciaire depuis le 27 janvier.

14h26 : Selon le Corriere de la Serra, Le conducteur du camion a prétendu devoir livrer des glaces pour accéder à la promenade des anglais.

14h13 : Évacuation de l’aéroport de Nice à cause d’un colis suspect.


14h10Selon “Le Monde”,  le conducteur du camion est un ressortissant tunisien de 31 ans. il avait été arrêté pour “une bagarre à la suite d’un contentieux routier” au début de l’année.

13h27 : Le New York Times a réalisé une infographie du trajet du camion à Nice sur la promenade des Anglais.

13h22 : Selon Nice Matin, les démineurs ont fait sauter un colis route de Turin. 

13h01 : Opération de déminage autour d’un camion de location stationné sur la route de Turin à Nice. 

12h51 : L’accès est interdit sur la promenade des Anglais à Nice entre l’hôpital Lenval et le théâtre de la Verdure.

12h43 : François Molins, le procureur de la République de Paris tiendra une conférence de presse au palais de justice de Nice à 17h. A suivre sur notre direct.  

12h29 : Le conducteur aurait été placé en garde à vue au début de l’année. 


12h14 : Le directeur adjoint de la police de Nice a été tué pendant l’attentat.

12h01 : Selon RMC, le conducteur était marié et père de trois enfants.

11h57 : Le camion de 18 tonnes avait été loué mercredi dernier.

11h51 : Le conducteur du camion ayant fait au moins 84 victimes se nomme Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Il est Niçois d’origine tunisienne et est âgé de 31 ans.

11h42 : une source hospitalière indique qu’une cinquantaine d’enfants ont été hospitalisés dans les différents hôpitaux de Nice après l’attentat.

11h19 : une perquisition a eu lieu au domicile de l’assaillant ce matin à 9h30. Il habitait dans un immeuble d’un quartier populaire à l’Est de la ville. À 11 heures, la police technique et scientifique était toujours sur place pour en savoir plus sur l’homme.

11h12 : selon L’Obs, le conducteur du camion avait été interpellé il y a moins d’un mois à Nice pour des faits de violence. Non-fiché S, il n’était connu des services de police que pour des petits délits.

10h35 : le premier ministre Manuel Valls a annoncé trois jours de deuil national. “La France ne cédera pas à la menace terroriste. Nous devons faire bloc. Être solidaire,  faire preuve de sang-froid” a-t-il annoncé après le conseil de sécurité, ce matin à 9h.

10h29 : une perquisition est menée par la police au domicile du suspect, selon Nice-Matin.

10h26 : 54 enfants ont été hospitalisés à l’hôpital Lenval, selon Nice-Matin.

10h12 : le Conseil français du culte musulman (CNCM), la mosquée de Paris et l’Union des mosquées de France  (UMF) condamnent fermement cette attaque.

10h06 :  la Russie a apporté son soutien à la France ce vendredi, par la voix de son président Vladimir Poutine. Ce dernier a qualifié cette attaque “d’acte barbare” et a appelé à “continuer la lutte contre le terrorisme”.

10h02 : les besoins en sang sont couverts, selon l’établissement français du sang sur Twitter.

09h59 : la 13ème étape du Tour de France, entre Bourg-Saint-Andréol et la Caverne du Pont d’Arc, est maintenue ce vendredi mais les animations festives sont suspendues.

09h47 : un téléphone portable, une carte bleue et un permis de conduire ont été trouvés dans le camion. Les empreintes digitales du tueur ont été trouvées sur le permis de conduire.

09h46 : L’attaque, “dont le caractère terroriste ne peut être nié (François Hollande)”, n’a pour l’instant pas été revendiqué.

09h45 : Selon les informations du Monde, le suspect, dont le nom apparaît sur un document retrouvé dans le camion, est un ressortissant tunisien né en 1985, résidant à Nice et possédant une carte de séjour. Il semble qu’il ait tiré avec son 7.65 quand les policiers ont tenté de l’intercepter. Il a été abattu par deux gardiens de la paix de la brigade spécialisée de terrain.

09h40 : François Hollande et Manuel Valls ont réagi via Twitter

09h32 : L’identité du conducteur est confirmée. C’est un Franco-Tunisien résident en France de 31 ans.

09h20 : Le plan Vigipirate a été relevé au niveau « alerte attentat » dans tout le département des Alpes-Maritimes selon le ministre de l’Intérieur.

09h00 : “Les images de vidéo-surveillance” sont “très claires”  et sont “mises à disposition” de la justice, a déclaré Christian Estrosi.

08h50 : de nombreux dessins d’hommage affluent sur Twitter.






08h35 : François Hollande a fait appel à la “réserve opérationnelle” pour soulager les effectifs de la police et de l’armée.

08h35 : les avis de recherches affluent, comme après les attentats de Paris et Saint-Denis. De nombreuses personnes sont à la recherche de leurs proches, disparus lors du mouvement de foule causé par l’attentat au camion qui s’est déroulé la nuit dernière sur la promenade des Anglais, à Nice.

08h30 : Nice a annulé tous ses événements culturels jusqu’à nouvel ordre, notamment le concert de Rihanna qui était prévu ce vendredi soir au stade de la ville, ainsi que le Nice Jazz Festival.

08h20 : les hôpitaux de Nice ont lancé un appel aux dons du sang pour faire face à l’afflux de blessés en besoin de transfusion. L’antenne niçoise de l’établissement du sang ouvrira ses portes à 9h30, au 45 rue Auguste Gal.

08h17 : “une dizaine d’enfants feraient partie des victimes de l’attaque perpétrée jeudi soir”, selon Christian Estrosi, président de la région PACA.

08h15 : “Nous allons encore renforcé notre action en Irak et en Syrie”, a affirmé François Hollande.

07h55 : le dernier bilan fait état de 84 morts. 18 personnes se trouvent toujours dans un état d’urgence absolu. L’état d’urgence, qui devait arriver à son terme le 26 juillet, va finalement être prolongé de trois mois.

03h35 : Hollande exprime son “soutien et sa solidarité” aux Niçois (Elysée) (AFP)

03h30 : Selon i>télé, le suspect tué était connu des services de police pour de petits délits.

03h27 : La carte d’identité d’un homme Franco-Tunisien de 31 ans résident a été retrouvée dans le camion utilisé durant l’attentat à Nice selon BFM TV.

03h11 : Le nouveau bilan s’élève à 80 morts selon le parquet de Nice et 18 blessés en urgence absolue.

03h07 : Selon Nice Matin, le chauffeur du camion tué responsable de l’attentat de Nice serait un Français d’origine tunisienne de 31 ans. Le suspect n’était pas fiché S selon i>télé.

03h05 : Le Conseil Français du Culte Musulman condamne l’attentat de Nice. ” le CFCM ainsi que l’ensemble des organisations musulmanes condamnent avec la plus grande vigueur ces attaques odieuses et abjectes.”

02h41 : Le parquet a ouvert une enquête pour “assassinats et tentatives d’assassinats en bande organisée en lien avec une entreprise terroriste” et “association de malfaiteurs terroriste criminelle”.

02h29 : Le dernier  bilan passe à 77 morts à Nice selon Christian Estrosi. 

2h25 : La piste terroriste est privilégiée selon une source proche de l’enquête mais toujours aucune revendication. 

2h22 : La promenade des Anglais à Nice sera fermée à la circulation vendredi 15 juillet.

2h12 : François Hollande réunira un conseil restreint de sécurité et de défense vendredi à 9h selon l’Elysée.

02h07 : Déclaration de Barack Obama sur les attentats de Nice.


02h02 : le bilan passe à 75 morts (AFP) à Nice et 15 personnes en urgence absolue selon Eric Ciotti. 

01h44 : l’application du ministère de l’Intérieur SAIP vient d’émettre une “alerte attentat”, plusieurs heures après les premières informations.

01h32 : le dessinateur du Monde Plantu a réagi à l’attaque de Nice par une nouvelle production, diffusée sur les réseaux sociaux :

01h27 : une source policière confirme que le parquet antiterroriste succède à la police judiciaire pour poursuivre l’enquête.

01h25 : Donald Trump a réagi sur Twitter à l’attaque de Nice. Après avoir demandé “quand tireront-ils enfin des leçons ?“, il a annoncé repousser l’annonce de son colistier pour les élections américaines, annonce qui devait avoir lieu demain.

01h15 : “le camion était chargé d’armes et de grenades” a déclaré le président de la région PACA Christian Estrosi sur BFMTV. La police judiciaire poursuit l’enquête.

01h07 : après le plan Orsec, c’est le plan Blanc qui a été déclenché dans les hôpitaux de la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur. Il permet une première urgence dans la prise en charge des victimes. Un numéro de téléphone a été mise en place pour les familles des victimes : il s’agit du 04 93 72 22 22.

01h05 : le bilan passe à au moins 70 morts à Nice selon une source policière.

00h59 : Christian Estrosi appelle une nouvelle fois sur TF1 les Niçois à ne pas bouger de chez eux et à ne pas sortir tant qu’il “n’y a pas d’instructions dans ce sens“. Le Centre universitaire méditerranéen (CUM) est ouvert pour accueillir en urgence.

> Un hashtag #PortesOuvertesNice a été lancé sur Twitter, pour proposer aux personnes ne pouvant pas rentrer chez elles qu’elles soient hébergées :

00h46 : en cours de déplacement à Nice, Bernard Cazeneuve annonce la mise en application du plan Orsec, qui permet la prise en charge rapide de victimes d’évènements exceptionnels (attaques, catastrophes naturelles, etc.)

00h43 : le président du conseil départemental des Alpes-Maritimes Éric Ciotti confirme qu’il n’y a aucun acte terroriste ailleurs dans la ville de Nice actuellement.

00h39 : Le ministère de l’Intérieur confirme qu’il n’y a aucune prise d’otage en cours actuellement à Nice, contrairement à ce que plusieurs rumeurs disaient jusque là. Bernard Cazeneuve se rend actuellement à Nice.

00h33 : Facebook a réactivé sa fonctionnalité “Safety Check”, qui avait été inaugurée après les attentats du 13-Novembre. Elle permet aux Niçois d’annoncer qu’ils sont en sécurité chez eux.

nice

00h31 : selon nos informations, plusieurs policiers et pompiers niçois ont été rappelés à leur poste alors qu’ils étaient en congé aujourd’hui. Ils viennent en aide aux personnes renversées par le camion, sur une zone non-piétonnisée de la promenade des Anglais.

00h23 : au tour de la police nationale d’appeler au calme et à demander à ne pas fréquenter le centre-ville, où une opération est en cours :

00h14 : Le procureur de Nice parle lui d’une “soixantaine de morts”, cette estimation étant encore très provisoire.

00h06 : François Hollande se rend immédiatement à la cellule de crise du ministère de l’Intérieur, a indiqué l’Élysée.

23h58 : L’assaillant, le conducteur du camion, a été abattu par la police, indique le sous-préfet des Alpes-Maritimes Sébastien Humbert. Information confirmée par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve.

23h52 : La Gendarmerie nationale a quant à elle demandé à ce que des photos des victimes ne circulent plus sur les réseaux sociaux :

23h35 : La préfecture des Alpes-Maritimes évoque un “attentat” et exhorte les habitants de Nice à rester cloîtrés chez eux.

23h30 : Le camion est blanc et s’est déplacé sur deux kilomètres au départ du boulevard Gambetta jusqu’au niveau de la place Masséna.

23h24 : L’AFP fait état d’un important périmètre de sécurité tout autour du centre-ville, la place Masséna et les plages proches sont désertes.


Par Tristan Alary, Arnaud Le Quéré et Romain Gaspar

 

Photo de Une : VALERY HACHE / AFP

Related posts
À la uneActualitéCulturePop & Geek

Comanautes : Invitez-vous dans le cerveau du Dr Strobal

À la unePolitique

Remaniement ministériel : ce qui bouge

À la uneBrèvesSéries Tv

La série Stargirl est renouvelée pour une saison 2

À la uneMédias

Nouveauté VL : Le Summer Quiz chaque jour 11h30 avec Maxime Gueny

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux