À la uneActualitéCulturePop & Geek

Nintendo Direct : la Switch rhabillée pour l’hiver

Nintendo Direct : la Switch rhabillée pour l'hiver

Dans la nuit du 13 au 14 septembre, la firme de Kyoto a diffusé un “Nintendo Direct” exceptionnel de 45 minutes consacré à ses annonces Switch et 3DS couvrant la fin de l’année 2017.

45 minutes d’actu Big N à quelques jours du Tokyo Game Show, voilà qui laissait espérer du lourd de la part de Nintendo. Ne dissimulant pas ses ambitions, le constructeur s’était malgré tout montré assez avare en annonces lors de sa conférence Spotlight à l’E3 2017. Reprenant le costume de Monsieur Loyal autrefois occupé par Satoru Iwata, Yoshiaki Koizumi devait donc prouver que la console saurait casser sa formule mensuelle exposée jusqu’à aujourd’hui. Autant dire que c’était touffu.

Jamais sans ma 3DS

Reggie Fils-Aime l’avait lui-même rappelé au début de l’année : pas question de négliger la 3DS en 2017, quand bien même la Switch l’emporterait largement en magasin. Nintendo s’est donc fendu d’une piqûre de rappel sur Metroid: Samus Returns disponible ce vendredi et le remake de Mario & Luigi: Superstar Saga disponible le 15 octobre. Répondront également présents Minecraft, L’Aventure Layton ou encore La Maison du Style 3.

Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune n’ont évidemment pas été oubliés : outre Necrozma, Pokémon psychique qui prendra le contrôle des légendaires Solgaleo et Lunaala, deux nouvelles Ultra-Chimères au design toujours plus étrange font leur apparition. Pour accompagner la sortie du jeu le 17 novembre, la New Nintendo 2DS XL se dotera d’une édition spéciale Pokéball, tandis qu’un Rocabot spécial sera distribué au lancement via le Cadeau Mystère.

Les nostalgiques pourront retrouver les meilleurs mini-jeux et plateaux de la saga Mario Party compilées dans un best-of sobrement intitulé Mario Party: The Top 100. Ce dernier titre aura un calendrier quelque peu extravagant, sortant le 10 novembre au États-Unis, le 28 décembre au Japon et début 2018 chez nous.

Kirby au four et au moulin

Déjà présenté à l’E3, le désormais baptisé Kirby Star Allies sortira au printemps 2018. Pour rappel, le titre proposera des phases d’action/plate-forme en coopération, donnant lieu à des combinaisons de pouvoirs servant aussi bien la castagne que la résolution d’énigmes. La boule rose fêtant son quart de siècle gratifie également la 3DS d’un nouveau titre orienté multi : Kirby: Battle Royale. Les joueurs s’y affronteront en arène pour récupérer des objets en quantité très limitée. Outre les clins d’oeil évidents à Power Stone, il n’en fallait pas plus que pour les internautes soulignent la parenté avec le succès récent de PlayerUnknown’s Battleground (PUBG). Jeu disponible dès le 3 novembre chez nous !

Switch, oh ma Switch

Pokkén Tournament DX et Fire Emblem Warriors ayant brièvement ouvert les hostilités, Xenoblade Chronicles 2 s’est offert une présentation – très – en détail abordant son système action-RPG qui reposera sur l’interaction entre personnages “Drivers” (épéistes) et “Blades” (personnages de soutien gérant les armes et capacités des combattants). Fidèle au gigantisme de la série, le jeune Rex escortera Pyra à dos de titans jusqu’à Elysium, cité sacrée au-delà des nuages. Après les écarts mecha de Xenoblade Chronicles X, cet épisode devrait renouer avec la veine traditionnelle qui avait fait le succès du premier épisode sur Wii. Pour sa sortie le 1er décembre, le titre se dotera d’ailleurs d’une édition spéciale et d’une manette pro aux couleurs du costume de Pyra.

Snipperclips remplit sa trousse pour la rentrée avec une trentaine de niveaux inédits et des nouvelles versions des tableaux déjà existants. Les détenteurs du jeu pourront s’offrir ces contenus pour un DLC de 10 euros, tandis qu’il s’ajoutera de lui-même au jeu de base – rebaptisé Snipperclips Plus – dont l’ardoise sur l’eShop passera à 30 euros au lieu de 20.

Des tiers à bout portant

Si tout le monde attendait PlatinumGames au tournant, l’étincelle “PEGI 18” nous est finalement venue de Bethesda dans une annonce qui résonne comme la principale surprise de ce Direct : outre Skyrim, l’éditeur semble bien déterminé à soutenir la Switch avec un portage de DOOM – dont la dernière apparition chez Nintendo remonte à la GameBoy Advance ! – dès cet automne et la sortie day-one de Wolfenstein II: The New Colossus sur la console transportable. Après des années de jachère, c’est un sacré signal que la firme de Kyoto adresse au public occidental amateur de FPS !

De son côté, Square Enix avance à son rythme avec Project Octopath Traveler (titre non-définitif), RPG à l’ancienne en “HD-2D” dont une démo est d’ores et déjà disponible sur l’eShop. La nostalgie étant de mise, Tokyo RPG Factory a précisé son deuxième projet Lost Sphear, qui rejoindra le catalogue européen le 23 janvier prochain. Dragon Quest Builders bénéficiera enfin d’un portage, en attendant le second épisode prévu pour l’année prochaine au Japon.

Plaçons enfin pêle-mêle Rocket League, Sonic Forces, Resident Evil Revelations 1+2, L.A. Noire, Morphies Law, The Alliance Alive, Super Meat Boy Forever, Crypt of the Necrodancer et le remake de Windjammers par les français de DotEmu.

Cappy oh cappy

La grande star de ce Direct était évidemment Super Mario Odyssey, porte-étendard de la console transportable sur ce deuxième semestre. Pour empêcher le mariage forcé de Peach à Bowser, Mario devra les poursuivre aux quatre coins du globe à bord d’un vaisseau en forme de chapeau baptisé “Odyssée”. Ce dernier devra être alimenté en Lunes magiques pour pouvoir accéder aux mondes suivants dont la liste s’est d’ailleurs étoffée, du blizzard de Flocons-en-Flonflonneries au sable doré de Pétillance.

Utilisation audacieuse de la casquette, transformations loufoques, humour méta sur la carrière du plombier, mode photo et scoring en ligne… Super Mario Odyssey promet beaucoup. Verdict le 27 octobre. Pour l’occasion, Nintendo sortira un bundle collector comprenant la console, une housse, deux joy-cons rouges et le jeu dématérialisé.

Nintendo en garde malgré tout sous le coude, quitte à perdre ceux qui espéraient voire Metroid Prime 4, un Super Smash Bros. ou de nouvelles annonces concernant Animal Crossing. Il faut dire que l’on reste sans nouvelles de Tom Nook depuis l’épisode New Leaf sorti en 2013, tandis que la déclinaison de la série sur smartphones se fait toujours attendre. Ce Direct n’a pas non plus profité de sa proximité avec le Tokyo Game Show pour lever le voile sur le mystérieux Shin Megami Tensei teasé en janvier dernier.

Battons le fer tant qu’il est chaud ! Dans une conférence complète, s’adressant à tous les publics au prix de quelques concessions, Nintendo a capitalisé sur ses exclusivités déjà connues tout en comblant – enfin ? – le manque criant de titres tiers qui avait eu raison de l’attrait de la Wii U. Autant de jeux qui sauront trouver leur place sous le sapin, pour peu que la firme de Kyoto réussisse à renflouer ses stocks de consoles pour les fêtes.

About author

Animateur de HyperLink et Rédacteur-en-chef Pop Culture, spécialiste en univers virtuels et jukebox itinérant.
Related posts
À la uneSéries Tv

Les années coup de cœur : découvrez les premières images du reboot

À la uneActualitéFranceSport

Comment le Covid nous a ramené Benzema …

À la uneMédias

La chaîne France 4 va continuer d'émettre

À la uneFaits DiversFrance

Doc Gynéco condamné à 6 mois de prison avec sursis pour violences conjugales

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux