À la uneArt / ExpoCulture

Nuit Blanche : quel est le programme de l’édition 2023 ?

Contrairement aux années précédentes où la nuit blanche se tenait le premier samedi d’octobre, cette année, c’est le 3 juin qu’elle aura lieu. Mais alors à quoi s’attendre en cette nuit magique ?

En ce premier weekend de juin et pour la toute première fois aux couleurs du printemps, l’illustre nuit blanche ne manquera pas de vous émerveiller ! Pour la deuxième fois consécutive c’est Kitty Hartl qui est en charge de la direction artistique de cette nocturne placée sous le sceau d’une idée folle : la rencontre entre l’art contemporain et les parisiens.

Mais cet événement, qui place la Seine en invité d’honneur, ne se limite pas qu’à la capitale. Le fleuve mythique est bien le fil conducteur de la nuit et il sera décoré aux couleurs vives d’une jungle imaginaire, à l’image de l’affiche. La nuit blanche s’étend, au-delà des limites du périphérique, aux banlieues parisiennes, jusqu’à Rouen et au Havre. Mais cette tradition datant de vingt et une années, a séduit nombre de pays aux quatre coins du globe pour ses charmes uniques et les bienfaits qu’elle procure. Car oui ! La nuit blanche n’est pas que divertissante, du fait de sa gratuité elle offre à tous, la chance d’avoir accès à tous types d’art et de spectacles pour quelques heures inoubliables ! Ainsi, tous les porte-monnaie, des plus petits, aux plus gros, pourront être touchés de la même façon, par les représentations fantastiques qui leur seront données d’admirer.

YouTube video

Éco-responsable, engagée pour la parité et soutien aux associations d’aide aux handicaps, la nuit blanche s’engage chaque année dans une aventure unique et en constante évolution, avec à présent de l’opéra, du cirque, de la danse, des nouvelles technologies…

En cette année 2023, de nouveaux lieux seront également ouverts au public, tels que le Petit Palais, des conservatoires, des bibliothèques… Le but étant de multiplier le nombre de lieux du quotidien gratuits aux parisiens pour davantage ouvrir la beauté de notre culture à tous. Grâce à la thématique de l’eau, qui connecte la métropole et sa banlieue, les 3 objectifs majeurs de l’événement qui sont de : réduire les inégalités territoriales d’accès à la culture, de soutenir le secteur culturel et de fédérer 131 communes à parcourir et découvrir le territoire à travers les évènements artistiques ; pourront peut-être être atteints.

Avec un budget de 2,5 millions d’euros pour Paris et les métropoles, les 118 projets artistiques prévus durant la nuit blanche seront, je l’espère, à la hauteur de nos attentes. La plupart de ces projets sont déjà annoncés sur les réseaux sociaux avec le #nuitblanche et son site internet. La diversité des cultures et des spectacles est à l’honneur cette année et vous trouverez forcément un thème qui vous plaira parmi les nombreux proposés. De la rumba, à la Lucha Libre, au rock endiablé, à la techno, à la country,… Le nombre de styles de musique et de shows représentés le 3 juin est sans limites.

Alors serez-vous tenté d’aller assister à l’immense tournoi de ping pong version cowboy et rodéos, ou plutôt d’errer sur les rives de la Seine pour apercevoir les créatures fantastiques ainsi que les installations lumineuses qui y flotteront, ou bien serez-vous attiré par le charme et l’élégance d’une danse traditionnelle hypnotique dans le Petit Palais ? Ce qui est fabuleux avec la gratuité de l’événement c’est que vous pourrez aller à autant de spectacles que vous le souhaitez, si vous voulez explorer et découvrir un maximum d’endroits, sans avoir à vous ruiner !

La nuit blanche est également l’occasion de mettre en lumière le lieu où se dérouleront l’année prochaine, les Jeux Olympiques 2024. Elle sera aux couleurs de ceux-ci en mettant à l’honneur des spectacles sportifs, olympiques et paralympiques, partout dans l’hexagone. Le but de cette manœuvre est de rapprocher le sport et la culture en recréant les épreuves culturelles de l’épique aux JO.

Alors l’un de ces teasers de cette folle épopée fantastique vous donne-t-elle envie de vous y rendre, pour peut-être, battre le nombre de participants de l’année dernière, qui était déjà d’un million ? En tout cas, si vous avez la chance de vous y rendre, attention aux horaires si vous rentrez au métro car ils ne seront malheureusement ouverts que jusqu’à 1h40 comme à leur habitude les samedis. Soyez donc prudents pour ne pas vous retrouver dans la même situation que Cendrillon !

YouTube video

À lire aussi : C’est quoi cette Exposition Johnny Hallyday attendue pour 2024 en France ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneMédias

The Voice : qui sont nos coups de cœur de la 3ème soirée d’audition ?

À la uneFrance

Salon de l'Agriculture : pourquoi la situation a été tendue pour cette première journée ?

À la uneCinéma

EN DIRECT | César 2024 : Suivez la cérémonie des Césars 2024

À la uneFranceSociété

Qui est Oreillette, l'égérie du Salon International de l'Agriculture 2024 ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux