ActualitéFootSport

OM: Vers un renouveau du club

OM /@glasgowfoodie Flickr

Avec l’arrivée de Marcelo Bielsa, l’OM compte entrer dans la cour des grands. L’objectif cette saison: concurrencer le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco, avec des moyens plus faibles mais une ambition à leur hauteur.

L’OM made in Margarita et Vincent

Depuis le décès de son mari, Robert Louis Dreyfus, Margarita n’a jamais souhaité abandonner son club phocéen. Avant l’arrivée de Vincent Labrune en tant que président, l’Olympique de Marseille avait déjà connu quelques changements, mais surtout, un trophée: celui de la Ligue 1. Deux années après sa nomination, Jean-Claude Dassier est écarté du club après un Conseil. C’est alors Labrune qui débarque une année avant le départ de Didier Deschamps en Equipe de France. Par ailleurs, c’est sous Deschamps que l’Olympique de Marseille a connu son dernier titre de Champion de France, en soulevant Hexagoal en 2010.
Les Marseillais ont, depuis, toujours pu compter sur les “stars” de cette équipe. Mathieu Valbuena d’une part, international confirmé, qui doit son succès à l’OM. Rappelons qu’il s’était vu refuser l’entrée aux Girondins de Bordeaux, et que c’est finalement Marseille qui lui a donné sa chance. Le meilleur passeur du club est désormais en passe de goûter au football étranger après une Coupe du monde réussie sur un plan individuel.
D’autre part, André-Pierre Gignac. Près de 150 matches et 54 buts à son actif, il faut dire qu’APG10, comme il est surnommé, aura marqué le Vélodrome. Arrivé en 2010 en provenance du TFC, il a offert 16 buts cette saison, ce qui en fait le meilleur buteur marseillais.
Enfin, Souleymane Diawara est également entré dans l’histoire du club mais l’ex bordelais a décidé de voguer vers d’autres horizons, voir si le gazon y est plus vert.

MLD /@DilmaRousseff Flickr

Depuis le décès de son époux, propriétaire du club, “MLD” a su garder le cap et tenter de faire évoluer l’OM.

Limoger Elie Baup n’était peut-être pas un acte si bénéfique pour le club olympien puisque sans succès en Ligue des champions, ils n’ont pas, non plus, réussi à atteindre le podium du championnat cette saison.
Si les cadres sont restés, de nouveaux ont fait leur entrée, et pas toujours d’une bonne manière:
Mario Lemina, par exemple, a été transparent cette saison. C’est sûrement le meilleur qualificatif qui lui va le mieux puisqu’il n’a pas pu s’imposer. Seulement 14 matchs joués en Ligue 1, ni but, ni passe(s) décisive(s), l’ancien Lorientais a du souci à se faire pour la reprise. Le club avait pourtant foi en ce champion du monde des moins de 20 ans… Il n’était néanmoins pas le seul dans ce cas car un autre joueur a subi un échec similaire: Saber Khalifa. En provenance d’Evian Thonon Gaillard, le tunisien était l’un des plus gros transferts de l’Olympique de Marseille. Pourtant, il est loin d’avoir convaincu. Il attend donc des propositions afin de se relancer. Avec 1 seul but à son actif au sein du club marseillais, inefficace et dépassé par la concurrence 28 matchs en championnat, il est certain pour les supporters qu’il ne valait pas ses 2,5 millions d’euros. Enfin, le dernier flop dans le marché des transferts pour l’OM a été Gianelli Imbula. Incontestablement et tristement, il n’a pas eu sa chance. Meilleur joueur de Ligue 2 de la saison dernière, Gianelli a pu quitté Guingamp, dont il avait été l’acteur principal de la montée, pour vivre son rêve de Ligue 1. Toutefois, sur les dix derniers matches, il n’en a joué qu’un seul du début à la fin, et sans 90 minutes de jeu dans les jambes. Impossible donc pour l’ancien guingampais de se faire sa place dans un onze formé par José Anigo.
Quant à Florian Thauvin, si sa saison a été bonne, le départ ne laissait augurer rien de bon. Au LOSC, ses statistiques sont: 0 match, 0 entraînement, 1 grève et 1 transfert. Mais après un retour de prêt totalement gâché, il s’est finalement imposé pour rejoindre son club favori. Le champion du monde des moins de 20 ans a su rebondir à Marseille et prouver que l’épisode digne d’un film hollywoodien à Lille était bénéfique pour lui. Avec 10 réalisations cette saison, il est sûrement le meilleur Marseillais de cette année 2014, juste derrière Gignac, et un espoir pour la suite de l’aventure phocéenne…

L’effet Bielsa

Valbuena /@ronniemacdonald Flickr

Si Mathieu Valbuena s’en va, son absence sera sûrement palliée par Romain Alessandrini, qui voit son rêve se réaliser en intégrant le groupe olympien.

Depuis plusieurs mois déjà, les rumeurs couraient concernant l’arrivée del “LOCO” comme on l’appelle, à savoir Marelo Bielsa. Le technicien argentin est connu pour ne pas faire dans la dentelle. Il a notamment entraîné l’Espanyol Barcelone, l’Athletic Bilbao ou encore la sélection du Chili et de l’Argentine auparavant, respectivement pendant trois et six ans . Originaire de Rosario (comme un certain Lionel Messi…) sa poigne lui est parfois reprochée. Cependant, à l’OM, les dirigeants voient en lui l’opportunité de gagner en renommée et en sérieux.
Depuis, les rumeurs de recrues venant de Liga enflent. Principal concerné: Ever Banega, également originaire de Rosario. Le joueur est actuellement sous contrat avec Valence, mais ne souhaitait pas être conservé si Juan Antonio Pizzi quittait les Che. Le fait est qu’il y a un peu plus d’une semaine, Pizzi a été limogé. La porte est donc ouverte pour Bielsa qui le supervisait apparemment, d’autant plus que le milieu de terrain a été prêté depuis janvier dernier dans le club “de cœur” del Loco: Newell’s Old Boys.
Mais pour le moment c’est le nouvel olympien Romain Alessandrini, marseillais d’origine, qui fait parler de lui. On l’annonçait déjà l’an dernier à Marseille mais le Stade Rennais a su le conserver de retour de blessure (croisés 6 mois seulement après son arrivée au sein du club breton, pépin dont il s’est aujourd’hui bien remis).
Bielsa semble bien intégré et si on en croit ses cris d’encouragements lors des entraînements tels que “C’est bien Thauvin!” ou “Allez Chéché!” pour féliciter Benoît Cheyrou, il pourrait faire avancer l’équipe et pourquoi pas, réussir en Europe également.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneFootSport

Le PSG peut-il gagner la Ligue des Champions ?

À la uneActualitéFranceSanté

Troisième dose généralisée, pass sanitaire renforcé… les dernières annonces du gouvernement

À la uneActualitéCulturePop & Geek

Alien le jeu de rôle : Sueurs froides dans l'espace glacé.

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux