ActualitéCinéma

On a classé objectivement les 4 films Indiana Jones

Alors que le 5ème volet des aventures d’Indiana Jones est attendu fin juin dans les salles, nous avons classé « objectivement » les 4 premiers du moins bon au meilleur.

La sortie d’un nouvel épisode d’Indiana Jones est toujours un événement et ce depuis le premier volet en 1981, Les aventuriers de l’arche perdue. Le cadran de la destiné marquera la fin des aventures pour son interprète Harrison Ford, en attendant qu’un nouvel acteur ne prenne peut-être la relève.

YouTube video

4/ Le royaume du crâne de cristal (épisode 4)

Le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l’ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d’un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d’Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l’histoire de l’archéologie. Indy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d’explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie, à la recherche d’hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu’ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s’assure du même coup le contrôle absolu de l’univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. Indy n’aura jamais d’ennemie plus implacable… Indy et Mutt réuissiront-ils à semer leurs poursuivants, à déjouer les pièges de leurs faux amis et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d’Irina et ses sinistres sbires ?

YouTube video

Clairement et définitivement le moins volet de la saga (avant la sortie du 5). Mais mérite-t-il pour autant d’être conspué comme il l’est depuis sa sortie ? Ou a-t-il juste le tort d’être le volet qui est sorti longtemps après les autres et qui subit les foudres des fans qui en veulent qu’on ait osé touché à leur jouet ? Un peu des deux. Déjà, un signe qui ne trompe pas, on se précipite rarement pour le revoir ce qui n’est pas très réjouissant. Et c’est vrai qu’une fois qu’on le revoit, on ne passe pas un mauvais moment mais les effets spéciaux sont très limites et la fin carrément loupé, sombrant bien trop dans de la SF qui ne va pas à cet univers. En voulant rattacher les wagons avec le premier volet, Le crâne de cristal rate complètement le coche et se perd en route. Ah oui Shia La Beouf est juste insupportable !!

3/ Le temple maudit (épisode 2)

L’archéologue aventurier Indiana Jones est de retour. Il poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré doté de pouvoirs fabuleux. Une chanteuse de cabaret et un époustouflant gamin l’aideront a affronter les dangers les plus insensés.

YouTube video

Bon les 3 premiers volets sont clairement tous très bons donc ça revient à classer pour classer. Mais ce deuxième épisode casse la mécanique initiée dans le premier film pour nous offrir une histoire des plus horrifiques à base de secte qui arrache des cœurs et un dîner des plus « délicat ». La scène d’intro est juste hallucinante et n’a rien à envier aux meilleurs James Bond en nous proposant de l’action d’anthologie. Hormis le trésor volé d’un village, il n’y a pas de relique mystérieuse à retrouver, juste échapper à un engrenage infernal. En général, Le temple maudit ne laisse pas indifférent les jeunes spectateurs qui l’ont vu.

2/ La dernière croisade (épisode 3)

Un éminent médiéviste lancé sur la piste du Graal, le professeur Jones, disparaît mystérieusement à Venise. Son fils, Indiana, retrouve ses notes et décide de partir à sa recherche, en compagnie d’une charmante archéologue, Elsa. Les deux aventuriers se dirigent vers des catacombes inexplorées…

YouTube video

Quelle surprise énorme que ce 3ème opus qui prouve, s’il était utile, qu’il ne faut pas juger a priori un projet de suite. La réunion Ford / Connery est jubilatoire au possible et entendre le paternel appeler son fils « Junior » est jouissif. En introduction, la scène où l’on découvre Indy jeune et qui annonce la série Les aventures du jeune Indiana Jones fonctionne à fond. Mais c’est aussi et surtout un vrai grand film d’aventure populaire comme les années 80 savait en proposer et qui ne nous font pas lâcher l’écran une seule minute.

1/ Les aventuriers de l’arche perdue (épisode 1)

Professeur d’archéologie, Indiana Jones parcourt le monde à la recherche de trésors. Son rival, le Français René Belloq, travaille pour les nazis qui rêvent de retrouver l’Arche d’alliance contenant les Tables de la Loi. Or, feu le professeur Ravenwood, père de Marion, l’ex-petite amie d’Indiana Jones, détenait une médaille permettant de localiser l’arche. Jones part sur les traces de Marion au Népal.

YouTube video

Le film qui forgea la légende ! Et dire que Harrison Ford n’était pas le premier choix (c’était Tom Selleck mais il était sous contrat avec la série Magnum). De sa séquence d’ouverture mémorable et devenue culte, à un final cataclysmique face à l’Arche qui libère sa colère, en passant par des scènes d’action d’anthologie, tout est parfait dans ce film qu’on ne se lasse pas de voir et revoir. La force est d’avoir réussi à réitérer l’exploit par la suite dans d’autres films. On savoure on déguste !

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéInternationalNon classéSport

5 événements qui ont marqué l’Histoire des Jeux olympiques

ActualitéSéries Tv

Que sont devenus les acteurs de La petite maison dans la prairie ?

ActualitéCinémaSéries Tv

Qui est Hiroyuki Sanada, une des stars de la série Shogun ?

ActualitéFranceHistoire

5 éléments pour comprendre … le terrible destin des résistants du Vercors

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux