ActualitéCinéma

On a classé « objectivement » tous les films Harry Potter du meilleur au moins bon

Alors que l’on attend toujours la sortie de la série Harry Potter (et que l’on fête les 20 ans du « Prisonnier d’Azkaban »), voici un classement « objectif » des films de la saga.

1. Harry Potter et la Coupe de Feu

Tout simplement génial. C’est le plus haletant des Harry Potter, avec un début qui s’annonce très fort : une attaque de mange morts à la coupe du monde de Quidditch. En arrivant à Poudlard, Hermione et Ron apprennent à Harry la tenue d’un tournoi, le Tournoi des Trois sorciers. Notre héros va se battre contre des dragons, frôler la mort dans un concours d’apnée, jouer un tournoi de quidditch, ce sont parmi les meilleures scènes d’action de la saga et d’une inventivité rare ! De plus, c’est la découverte d’un personnage fascinant et effrayant : Alastor Maugrey, alias Maugrey Fol oeil. Sans oublier le personnage Cédric Diggory (Robert Pattinson), brillant sorcier qui connait une fin déchirante. Le suspens est permanent et c’est à la fin de ce film que Voldemort renait de ses cendres. Un régal !

2. Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban

Peut-être le plus « auteur » de la saga. Réalisé par le talentueux Alfonso Cuaron, il incarne peut-être le mieux l’esprit du livre, tant l’intrigue est prenante, l’atmosphère est noire et les personnages sont marquants. C’est la découverte de l’homme qui a livré ses parents à Voldemorts : Sirius Black (Gary Oldman). Il est le parrain d’Harry. Ce dernier s’est échappé de la prison d’Azkaban gardé par les détracteurs, les êtres les plus abjectes sur terre, ils se nourrissent de nos rêves. Sirius Black, d’abord effrayant, va faire une révélation bouleversante : il n’a jamais trahi les parents d’Harry. Certaines scènes peuvent hanter pendant des années, comme par exemple l’arrivée des détracteurs dans le train pour Poudlard.

3. Harry Potter à l’école des sorciers

Le pionnier, le fondateur, l’incontournable, le tout premier Harry Potter. C’est le début d’une grande histoire pour Harry : il découvre contre toute attente qu’il est une star dans le monde des sorciers. A l’opposé de ce qu’il vit chez lui chez les Dudley. C’est aussi le tout début au cinéma pour les 3 acteurs fétiches de la saga (Emma Watson, Rupert Grint et Daniel Radcliffe) qui forment déjà un trio inséparable et mémorable. Malgré certaines niaiseries, on se laisse toucher par la mignonnerie des acteurs. C’est surtout la découverte d’un univers incroyable, c’est la première réalisation de Chris Colombus qui a bien saisi l’univers de l’oeuvre. Et le décor et les effets spéciaux, aujourd’hui vintage, sont grisants !

4. Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 1) 

Ce volet de la saga est incroyablement intime. En effet Harry, Ron et Hermione voient leurs alliés tomber un à un (Maugrey, Hewige), ils sont donc livrer à eux-mêmes. Ils cherchent désespérément les Horcuxes afin d’anéantir le seigneur des ténèbres. Ce dernier est de retour et a volé la puissante baguette de sureau au regretté Dumbledore. Cette longue épopée a un rythme lent, on parcourt le périple avec eux et on partage beaucoup leur peine. Un moment qui donne les larmes aux yeux est la scène de danse, totalement inattendue, entre Harry et Hermione. Le film oscille entre scènes terriblement glaçantes et d’autres scènes très touchantes.

5. Harry Potter et les Reliques de la Mort (Partie 2)

Encore Daniel Yates à la réalisation qui avait magistralement accompli la partie 1. Dans cet ultime volet de la saga, c’est le dernier combat, qui a lieu au sein même de Poudlard, on a envie d’adorer ce film mais on place trop d’espoir en lui. Donc forcément, il y a une légère déception, c’est la fin d’un monde. De nombreux combats forts bien réalisés, mais une espèce de brouhaha règne en permanence qui fait bien ressentir les 2h10 du film. Il y a la mort de Rogue qui se révèle être en fin de compte un formidable camarade, on apprécie également le discours de Neville Londubat qui épate !

6. Harry Potter et la Chambre des Secrets

C’est le deuxième film de la saga. Réalisé également par Chris Colombus (Harry Potter à l’école des sorciers), ce volet-ci est moins bon que le premier. Il y a moins de découvertes, donc moins d’euphorie, on excuse moins facilement le côté niais de certains scènes. Une rumeur mentionne l’ouverture d’une mystérieuse Chambre des Secret qui aurait été ouverte pour ramener à la vie, surprise, surprise : Voldemort. Cependant on sent que les acteurs ont un petit peu mûri leur jeu d’acteur et ça fait du bien. Un point d’honneur pour la découverte de Doby, l’elfe de maison mythique !

7. Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé

Ce 6e volet est souvent apprécié de manière mitigée de la part du public. Et pour cause, il y a une vraie perte de rythme, de trop nombreux flash-backs et trop de dialogues. On sent que le réalisateur David Yates n’a pas encore trouvé sa mesure, qu’il trouve cependant dans les deux suivants qu’il réalise. C’est selon l’auteure J K Rowling, son préféré, c’est surement du à l’énorme source d’informations qui est donnée dans cet épisode. On y découvre de nombreuses choses et surtout on assiste à la mort du patriarche, du plus illustre défenseur du bien : le professeur Dumbledore.

8. Harry Potter et l’Ordre du Phoenix

Enfin le dernier volet, le moins bon pour quantités de raisons. D’abord ce n’est pas le moment le plus palpitant de l’histoire de Harry Potter. Harry est viré de Poudlard pour avoir utilisé la magie en dehors de l’école, il forme donc ce club de sorciers qui est l’ordre du Phénix pour combattre Voldemort. Cependant, Harry semble systématiquement habité par un mal-être, ce qui a tendance à être assez fatiguant. Il se dégage une espèce de monotonie dans ce volet, comme une intrigue qui tourne en boucle. Ce n’est décidément pas un Harry Potter qui détonne.

A lire aussi : Harry Potter : L’Exposition arrive à Paris en 2023
About author

Journaliste
Related posts
ActualitéSociété

5 conseils pour bien se préparer aux examens

ActualitéCinéma

5 choses à savoir sur "Furiosa" le nouveau volet de la saga "Mad Max"

ActualitéFrancePolitique

Européennes 2024 : sur quels sujets les députés européens agissent dans la vie quotidienne ?

ActualitéVoyages

Que voir en Égypte pendant les vacances ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux