À la uneActualitéCultureMédias

On a regardé pour vous : “franceinfo:”, la nouvelle chaîne d’information de France Télévisions

Il est 20h, le canal 27 de la TNT émet enfin, franceinfo: la première chaîne d’information publique nationale en partenariat entre France Télévisions, Radio France, France 24 et l’INA. La veille à 18h, la chaîne était lancée sur l’application mobile et sur le web. France Télévisions absent jusqu’à présent du créneau lance la quatrième chaîne d’information de France et souhaite devenir avec ce projet le premier site web d’information du pays. Delphine Ernotte l’avait promis lors de sa prise de fonction : “Je souhaite donner un nouveau souffle à la télévision publique“. Et le pari est pour le moment tenu avec ce lancement plutôt réussi. On a regardé pour vous franceinfo:.

Identité visuelle (8/10)

L’identité visuelle de la chaîne est très moderne et plutôt épurée ce qui change de certains de ses concurrents. Associer ce visuel à la composition du générique de Jean-Michel Jarre crée une osmose à l’antenne bien aboutie. Néanmoins, il est regrettable que franceinfo: Radio perde son habillage précédent qui utilisait les codes de Radio France, le carré jaune et noir. La station se dissocie des autres stations du groupe pour devenir un média global (web, tv, radio) associé à d’autres partenaires tels que France 24, l’INA et France Télévisions. La disparition du site francetvinfo est la conséquence de ce projet pour uniformiser les marques d’information du service public. La barre d’information en bas de l’écran est également un peu petite comparée aux autres chaînes d’information.

Studio (8/10)

Le studio inspiré des lofts new-yorkais en bois avec des écrans géants est installé en plein cœur de la rédaction. Il tranche avec les plateaux télévisés classiques. Il est assez spacieux et possède même une caméra au plafond comme l’ont repéré nos confrères de puremedias.com. La vue sur Paris grâce à de grandes baies vitrées crée une impression d’espace. Notre seul regret est le fait que le présentateur soit filmé devant la rédaction lors de l’annonce des titres du journal car les mouvements perpétuels des journalistes parasitent l’image et créent une sensation d’agitation permanente.

Animation (6/10)

Les présentateurs sont plutôt à l’aise malgré un stress évident au vu de l’enjeu de ce lancement. Peu de visages célèbres pour le lancement de la chaîne d’information. Les têtes d’affiche de franceinfo: sont peu connues du grand public à part Jean-Michel Apathie qui présentera l’interview politique chaque matin à 8h30 en simultané à la télévision et à la radio. Louis Laforge et Laurent Bignolas sont de grands professionnels mais ne sont pas de grandes stars de l’info. C’est un handicap pour une chaîne qui souhaite conquérir les jeunes et le web. Les 2 présentateurs viennent de France 3, qui est loin d’avoir l’audience la plus jeune du paysage audiovisuel français (PAF). Cependant, cette stratégie de lancer des nouvelles têtes a fait le succès de BFM TV il y a déjà plus de 10 ans en révolutionnant l’information à la télévision.

Qualité des sujets (9/10)

La réunion de chaque service public a du bon pour les sujets. Traitement de l’info internationale de qualité grâce au réseau de France Médias Monde, programmes courts pour décrypter les sujets phares de l’actualité préparés par des journalistes de France Télévisions, archives sur les rétrospectives grâce aux bandes de l’Ina (qui répertorient toutes les archives du PAF, NDLR.), quelques sujets régionaux grâce aux antennes de France 3, et des décrochages toutes les 10 minutes sur l’antenne de franceinfo: radio pour revenir sur l’essentiel de l’actualité… la boucle est bouclée, chacun à son rôle ! L’interactivité est également de mise avec les commentaires des internautes postés sur le site.

Différenciation (9/10)

La France n’avait aucune chaîne d’information publique et c’est cette situation que Delphine Ernotte a voulu combler. Elle expliquait au Sénat la spécificité de franceinfo: comme une chaîne “de service public et donc indépendante de tout pouvoir privé“. La motivation politique d’affaiblir BFMTV est officieusement avancée également. La différenciation est assez réussie puisque les sujets sont variés et l’impression d’information en boucle est moins présente. La volonté d’en faire une chaîne pionnière sur le web a amené à construire les sujets de reportages différemment. L’interrogation se pose néanmoins sur la capacité de France Télévisions et de ses partenaires à financer un tel projet sur le long terme.

Moyenne : 8/10.

Vous voulez regarder franceinfo: ? La chaîne est disponible sur la canal 27 de TNT et sur le web en cliquant ici.

Crédit vidéo à la une : générique de franceinfo:

About author

Promotion 71 du CFJ Paris // Rédacteur en chef Médias à Radio VL // Rédacteur en chef adjoint et programmateur de Réveil Médias
Related posts
À la uneActualitéInternational

Robert Downey Jr. en deuil après la mort de son assistant

À la uneActualité

Musée Grévin : une statue à l’effigie de Joe Biden fait son entrée

À la uneCulture

5 éléments pour comprendre … le mythe de Médusa

À la uneFrance

Six membres d’un groupe néonazi interpellés pour un projet d’attentat

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux