À la uneCinéma

On a vu … Maman j’ai raté l’avion (ça recommence) (Disney+)

Dans un moment de détresse, la rédaction de VL a appuyé sur le bouton et lancé Maman j’ai raté l’avion (ça recommence). Et on se demande encore pourquoi !

Maman j’ai raté l’avion est un film culte. Mais comme on ne condamne pas a priori un projet de remake, on a voulu regardé ce que ça donnait… Et on se dit que la prochaine bonne idée que l’on a, on va peut-être y réfléchir à deux fois !!!

Max Mercer est un petit garçon facétieux et plein de ressources qui a été laissé à la maison pendant que sa famille est en vacances au Japon pour les fêtes. Alors, lorsqu’un couple marié, qui tente de récupérer un précieux héritage, jette son dévolu sur la maison des Mercer, c’est Max qui va devoir protéger le domicile familial des intrus…et il fera tout ce qu’il peut pour les empêcher d’entrer ! Les péripéties épiques et hilarantes s’enchaînent et en dépit du chaos absolu généré par ses efforts, Max en vient à réaliser à quel point on est bien chez soi.

Depuis sa sortie dans les salles en 1990, Maman j’ai raté l’avion est devenu un classique des films de Noël, mariant à la perfection tous les codes classiques des films que l’on aime regarder à cette période, tout en y apportant une comédie douce amer vraiment bien sentie et que l’on regarde toujours avec le même plaisir. Et puis confronter un enfant à des méchants criminels en lui faisant sérieusement risquer sa vie donne au film (comme dans Les Goonies) un petit côté “politiquement incorrect” qui fait du bien ! Maintenant que vous avez tout ça en tête, revenons à ce remake qui, disons le tout de suite, n’a strictement aucune des qualités de ce film. Mais même pas le début d’une !

On le rappelle mais si Maman j’ai raté l’avion (ça recommence) se retrouve sur Disney+, c’est en raison du rachat de la FOX par Disney. Car le film avec Macaulay Culkin, s’il est devenu culte pour les enfants, est en fait produit par la FOX, pas par Disney. Si le géant américain est capable de faire de grands et beaux films pour enfants, on ne peut pas dire qu’ils brillent par un côté incisif et poil à gratter ! Du coup, quand Disney s’en empare, elle lui donne tous les atours des productions maison … et rien que ça c’est énervant !

Si dans la version originale, Kevin McCallister a l’œil qui frise quand il fait des bêtises, le personnage n’est jamais énervant et toujours attachant. Un aspect qui s’oppose aux deux méchants qui eux le sont vraiment (dans le sens cartoonesque du terme). Dans la version 2021, Max arrive à être plus agaçant que le couple qui essaye d’entrer dans sa maison. Ces derniers, étant animés d’une intention que l’on peut comprendre, suscitent presque la pitié du public face à tout ce qu’ils vont se prendre sur la tête par “ce sale gosse” !
D’ailleurs, puisque l’on parle de Kevin, ce film se situe dans le même “univers” que celui de 1990 puisqu’une très lourde allusion nous le dit très clairement. Et du coup, on passe sous silence le côté totalement incohérent que dans la même ville, la même histoire se produise !

Disney oblige, tous les acteurs sont pourvus de cette insupportable façon de jouer des séries Disney pour enfants que l’on voit dans Hannah Montana ou Raven: ils surarticulent tout pour modeler leur visage en grimace permanente. C’est bien entendu tout sauf naturel, mais surtout ça donne au jeu quelque chose d’insupportable !

Enfin, si on prend toujours du plaisir à voir l’ingéniosité des pièges de Max comme ceux de Kevin (même s’ils sont assez voisins), ça ne va pas très loin, on ne tremble jamais pour lui (alors qu’on sait que Kevin risque sa vie face à Harry et Marvin), et la fin baigne dans de tels bons sentiments avec un happy end exagéré que l’on sature devant autant de mielleux.

Maman j’ai raté l’avion (ça recommence) et faut que ça s’arrête. A la fin du film, Disney+ nous renvoie vers l’original …comme pour mieux se laver les yeux … et ça fait du bien !
About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
À la une

C'était il y a 35 ans : la mort de Malik Oussekine

À la uneSéries Tv

La vengeance au triple galop revient en clair dès le 20 décembre

À la uneInternationalSport

Les Etats-Unis vont boycotter les JO d'hiver en Chine

À la uneSéries Tv

Avy Marciano quitte Plus belle la vie après 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux