À la uneSéries Tv

On a vu pour vous … Crime Time de Studio+, FIPA d’or du meilleur scénario

Présentée en avant première au Showeb Séries, la série digitale Crime Time arrive sur Studio+ en février. On a vu les 3 premiers épisodes.

C’est quoi Crime Time ? Au Brésil, le show télévisé Hora de Perigo plonge chaque soir les spectateurs dans l’enfer des favelas et des gangs sanguinaires. Présentateur vedette de l’émission, Antonio « Tony » Padaratz est une célébrité que tout le monde s’arrache, un homme influent à qui tout semble réussir. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Comment un pauvre petit flic né dans les favelas a-t-il réussi à devenir le roi de l’audimat ? C’est aussi ce qu’Adriano Gantas, un ancien collègue de Tony, semble se demander.

Après qu’une série digitale ait remporté le prix de la meilleure réalisation au Festival de la Fiction TV de la Rochelle (Tank par Samuel Bodin), c’est une nouvelle série digitale toujours de Studio+ qui empoche le prix du meilleur scénario catégorie séries au FIPA de Biarritz : Crime Time.

Nous avons eu l’occasion de voir les 3 premiers épisodes lors du dernier Showeb et le prix remis à Biarritz confirme : Crime Time est vraiment très intéressante et passionnante.

D’abord, on a vraiment la sensation de voir une vraie série et pas une long film coupé en morceaux.
En effet beaucoup de projets issus de Studio+, excellents par ailleurs, nous donnait trop cette sensation, de part le format ou l’écriture même de la série (Tank ou Urban Jungle).
Crime Time prouve que l’on peut, même en 10x 10 minutes, construire une histoire solide qui respecte la structure en épisodes tout en faisant avancer le récit au fil des épisodes.

Ensuite l’histoire est non seulement passionnante mais aussi et surtout brillante, traitant de sujets difficiles et importants : la pauvreté et comment se sortir d’une spirale qui vous entraîne vers le fond, mais aussi la question de l’évolution des médias (l’émission qu’anime le héros de Crime Time c’est de l’ultra télé-réalité bien crasse).

Enfin le héros de Crime Time est un héros comme on les aime dans les meilleures fictions américaines. La trajectoire censée sortir Tony de la galère le pousse en réalité à totalement « vendre son âme au diable » pour notamment sauver la vie de son fils. Tony c’est un peu finalement Walter White dans Breaking Bad : un type ordinairement bon qui devient extraordinairement mauvais.

A lire aussi : notre rencontre avec l’équipe de Urban Jungle

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Enquête à cœur ouvert (TF1), une histoire d'amour familiale

À la uneMusiquePeople

Qui est Madimmi, cette jeune chanteuse en duo avec Marc Lavoine ?

À la uneSéries Tv

La Nuit où Laurier Gaudreault s'est réveillé : première bande annonce pour la série de Xavier Dolan

La Loi des Séries 📺Séries Tv

Sylvain Dos Santos (créateur d'Imago) | La loi des séries #642

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux