ActualitéCinéma

On a vu pour vous… Samouraï Academy, un « Kung Fu Panda » à la sauce chiens et chats

Samouraï Academy film d'animation critique

Les chiens ne font pas des chats, et cela même dans le monde des samouraïs ! Samouraï Academy, un film d’animation à retrouver dans les salles obscures à partir du 12 octobre prochain.

Sous la houlette de Rob Minkoff, notamment connu pour avoir réalisé Stuart Little ou encore la version live action du Roi Lion en 2019, Mark Koetsier (Les Nouveaux Héros, Kung Fun Panda…) et Chris Bailey (Oliver et compagnie), Samouraï Academy suit les aventures de Hank. Un chien naïf voué à assurer la défense de Kakamucho, une petit ville peuplée de minous excentrée du reste du royaume, face aux sbires du virulent Shogun et sa soif de s’emparer du trône. Malheureusement, devenir un grand samouraï lorsqu’on est un toutou dans un monde de chats, ce n’est pas gagné d’avance…

C’est quoi Samouraï Academy ? Hank est un chien enjoué qui rêve d’être samouraï dans un monde où ce privilège n’est réservé… qu’aux chats ! Moqué, refusé par toutes les écoles de samouraïs, il rencontre un gros matou grincheux, un maître guerrier qui finit par accepter de lui enseigner les techniques ancestrales des samouraïs. L’apprentissage va être rude pour le jeune chien remuant et dissipé : il faut apprendre à manier le sabre, devenir agile comme un chat, maîtriser les arts martiaux, et Hank n’est pas très doué. Mais pour devenir samouraï, Hank se donne… un mal de chien ! Quand l’armée de chats du Shogun déferle sur la ville, le courage et l’astuce de l’apprenti samouraï vont enfin s’avérer utiles.

Un sentiment de « déjà vu »

Si le script de Samouraï Academy intrigue et peut donner envie sur le papier, on remarque rapidement qu’il ne s’agit ni plus ni moins que d’une version bis du premier film d’animation autour de l’univers des arts martiaux et des samouraïs à avoir cartonné dans les années 2000 : Kung Fu Panda. En effet, il est difficile de ne pas comparer le long-métrage à cette saga chef-d’œuvre (dont la sortie du quatrième opus a été annoncée pour mars 2024) tant les similarités sont présentes. Un protagoniste maladroit n’ayant à l’origine aucune compétence dans le milieu du Kung Fu, un mentor sévère avec ses élèves prônant les entraînements ultras intensifs, un grand méchant aspirant au titre de maître suprême qui menace la ville… De multiples inspirations impossibles à louper qui font perdre au film de son authenticité.

Comme on peut le voir, ce n’est clairement pas une partie de plaisir pour Hank…

Bien évidemment, Samouraï Academy n’est pas un copier/coller à proprement parler. Les animaux, par exemple, sont des chiens et chats (la différence la plus notable).

Des blagues et des références à gogo

Un élément qui fonctionne toujours aussi bien dans l’animation : l’humour. Pour le coup, on ressent que les scénaristes maitrisent le comique en cumulant les touches d’humour et références tout au long des 97 minutes de film. C’est bien ici que réside tout le charme de Samouraï Academy. Avec des punchlines présentes au timing parfait mais également de nombreux clins d’œil à certains classiques du 7ème art entre les scènes de combats, petits et grands s’y retrouvent ce qui donnent lieu à des moments de rigolade collectifs. Cela permet ainsi au film de tenir le spectateur en haleine et surtout de rattraper le manque d’originalité concernant la trame narrative.

En résumé

Si vous avez adoré Kung Fu Panda à l’époque, Samouraï Academy saura répondre à vos attentes. Rempli de vannes en tout genre et de personnages mignons, ce long-métrage est sans aucun doute un film à consommer en famille. En revanche, si vous venez chercher l’originalité, vous vous êtes trompé d’endroit.

Les fameux protagonistes à croquer en question !

Samouraï Academy (Paws of Fury: The Legend of Hank, titre original)
1 heure 37 minutes
À retrouver à partir du mercredi 12 octobre 2022
au cinéma

À lire aussi : On a vu pour vous… Le monde de demain, aux origines du rap français avec NTM (Grand Prix à Séries Mania)

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... Un gentleman à Moscou, conte mélancolique dans la Russie bolchevique

ActualitéSéries TvVoyages

Plus belle la vie : c'est quoi le quartier du Panier qui a inspiré la série ?

À la uneCinémaCulture

Qui est Sean Baker, le réalisateur qui a eu la Palme d’or à Cannes ?

À la uneCinémaSéries Tv

La flamme : est-ce qu'une suite à la série va vraiment voir le jour ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux