À la uneSéries Tv

On a vu pour vous… le pilote de The Gifted, la série issue de l’univers X-Men (FOX)

The Gifted, la série très attendue dérivée de l’univers X-Men, a fait ses débuts lundi soir sur la FOX. Réalisé par Bryan Singer, le “papa” des X-Men au cinéma, on vous dit ce qu’on a pensé de ce premier épisode.

Les super-héros sont aujourd’hui partout autour de nous : à la télévision, au cinéma, dans les livres, sous forme d’objets dérivés (jouets, vêtements…). L’overdose est proche, voire déjà atteinte pour certains, mais la chaîne américaine FOX a tout de même réussi à piquer notre curiosité avec une énième série surfant sur la tendance. Après le succès de la série Legion, acclamée par la critique et le public, The Gifted s’attaque à son tour à l’univers des mutants avec un scénario intéressant. Pari réussi ?

A lire aussi >> On a vu pour vous… le pilote de Legion, déclinaison de l’univers des X-Men (FX)

C’est quoi The GiftedUn couple, dont les enfants ont développés des pouvoirs mutants, est obligé de fuir lorsque le gouvernement menace de les enfermer. Ils rejoignent un réseau clandestin de mutants cachés dans des souterrains et doivent rester unis pour survivre face à l’adversité… 

Dès les premières minutes du pilote, nous voilà plonger dans une course poursuite entre la police locale et une mutante, Blink, déjà aperçue dans le film X-Men : Days Of Future Past sous les traits d’une autre actrice. Cette dernière réussit à échapper aux forces de l’ordre grâce à son pouvoir de téléportation. Elle est ensuite retrouvée par un groupe de jeunes mutants clandestins composé de Polaris/Lorna, qui peut contrôler les champs magnétiques (comme son père Magnéto, à voir si cette information tirée des comics sera respectée dans la série), Eclipse/Marcos, qui possède la capacité d’absorber et de manipuler les photons, et Thunderbird, dont les pouvoirs seraient une amplification des capacités physiques d’un être humain. Dans la suite de l’épisode, nous rencontrons également la famille Strucker dont le père, Reed, chasse les mutants en tant que procureur du district, avant de découvrir que ses deux enfants ont eux-aussi des capacités exceptionnelles et sont désormais recherchés par le gouvernement américain. La famille tente donc de fuir le pays en demandant l’aide de Marcos, mais malheureusement, comme dans toute série digne de ce nom, les choses ne se passent pas aussi facilement.

Une réalisation irréprochable

Réalisé par Bryan Singer, habitué de l’univers puisqu’il a adapté sur grand écran quatre films de la franchise (X-Men, X-Men 2X-Men : Days of Future Past et X-Men : Apocalypse), ce pilote nous a particulièrement convaincu grâce à la qualité des effets spéciaux utilisés, aux scènes d’action réussies et à la tension grandissante qui nous tient en haleine tout au long de l’épisode. Bien que The Gifted repose sur un fil conducteur très simple, qui est celui de la volonté du gouvernement d’éliminer la menace que représente les mutants pour leurs concitoyens humains, Matt Nix nous propose une version moderne en s’éloignant des super-héros connus de tous, les si célèbres X-Men qui ont, semblerait-il, disparu de la surface de la Terre, et en se concentrant sur un groupe de mutants clandestins qui tentent de survivre tant bien que mal. Les fameux X-Men ne sont désormais plus qu’une légende aux yeux notamment de Thunderbird, leader du groupe. Il n’est ici plus question de vivre en paix et en harmonie avec les êtres humains, mais uniquement de rester en vie.

© Fox

 

Un casting habitué du petit écran

Pour compléter un scénario intéressant et une réalisation irréprochable, The Gifted s’offre une excellente distribution qui nous livre de très bonnes performances dans ce premier épisode. Les fans de séries télévisées retrouveront de nombreux visages familiers. Stephen Moyer (True Blood) et Amy Acker (Person of Interest) incarnent Reed et Caitlin Strucker, les parents des deux jeunes protagonistes de la série Lauren et Andy. Jamie Chung, qui jouait Mulan dans Once Upon A Time, a repris le rôle de Blink pour cette adaptation télévisuelle (à la place de Fan Bingbing qui interprétait ce rôle dans X-Men: Days of Future Past). Blair Redford, vu dans 90210 : Nouvelle Génération et The Lying Game, prête ses traits au personnage de Thunderbird. Le rôle d’Eclipse est joué par l’acteur britannique Sean Tale (Reign, Incorporated). Emma Dumont (Aquarius, Bunheads) interprète quant  elle la magnétique Polaris. Mais ce n’est pas tout, puisque les jeunes Percy Hynes-White (Andy) et Natalie Alyn Lind (Lauren) sont également des habitués du petit écran et nous livrent tous deux une excellente prestation dans ce pilote.

Finalement, The Gifted ne semble pas être une énième série de super-héros, mais bien un programme à part entière qui se démarque grâce à un scénario intelligent, des personnages convaincants et des effets spéciaux de qualité. La réalisation impeccable de Bryan Singer et l’excellent casting nous ont immédiatement conquis dans ce premier épisode. Reste à voir maintenant si la série réussit à maintenir les doses suffisantes d’action, d’émotion et de tension nécessaires à son succès dans les épisodes suivants. 

A lire aussi >> La FOX annonce 3 films X-Men pour 2018

Related posts
La Loi des SériesSéries Tv

H24 (TF1) : Anne Parillaud, Florence Coste et Frédérique Bel - invitées | La loi des séries #366

À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

La loi des séries s'la raconte : Lou Grant, le journalisme, de la comédie au drame | La loi des séries #365

À la uneActualitéBrèvesCultureFormule 1Sport

Formula 1 : Drive to Survive, la date de la saison 2 enfin connue

À la uneBrèvesCinémaSéries Tv

Kaamelott : le teaser et une date de sortie pour le film

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux