À la uneActualitéCinémaCulture

Oscars 2014 : le triomphe Gravity

La déferlante Gravity s’est abattue sur la 86ème cérémonie des Oscars, tenue dans la nuit de Samedi à Dimanche. Le long-métrage d’Alfonso Cuarón a raflé pas moins de sept Academy Awards, contre toute attente. Retour sur une soirée riche en évènements, ou même la France fut mise à l’honneur.

 

L’un des évènements inscrits en filigrane de la remise des Oscars. Ellen DeGeneres, spectaculaire présentatrice, s’empare de son smartphone (sponsorisé) pour prendre un selfie en compagnie de Jennifer Lawrence, Bradley Cooper, Meryl Streep et autres Brad Pitt, Angelina Jolie. À des années lumières du ton institutionnel donné à la cérémonie des Césars en France.

Une apparence insignifiante, et pourtant, avec plus de deux millions de retweets au moment de la publication de cet article, le post d’Ellen a d’ores et déjà explosé le record du nombre de retweets.

La maîtresse de cérémonie n’hésite pas à offrir aux téléspectateurs une nuit décalée, avec plusieurs caméras occupées à filmer les participants mangeant une part de pizza. L’humoriste va alors s’emparer… Du chapeau de Pharell Williams pour quémander le remboursement des parts de pizza auprès des invités. Pour autant, Ellen Degeneres n’oublie pas la remise des prix et manie le suspens de manière redoutable. Même s’il laisse, parfois, à désirer.

Gravity au sommet

Au départ, un scénario (très peu) fouillé, le thème de la solitude vu et revu, des performances d’acteur assez communes pour Sandra Bullock et George Clooney. Mais le triomphe, ce soir, n’appartient pas au jeu. Gravity et Alfonso Cuarón se sont emparés, à eux seuls, de sept Oscars, transportant le film dans le top 20 des métrages les plus oscarisés. Celui qui avait déjà réalisé le troisième volet d’Harry Potter s’envole désormais dans sa carrière. Une fois les prix du meilleure montage son et de la meilleure image remportés, la razzia ne fait plus de doute : sur le plan technique, c’est l’année de Gravity. Et on ne s’y trompe pas.

Gravity - Le film d'Alfonso Cuarón s'est vu récompensé de sept Oscars.

Gravity – Le film d’Alfonso Cuarón s’est vu récompensé de sept Oscars.

La France a eu le droit a son petit instant de succès, porté par le prix du meilleur court métrage d’animation : Mr Hublot. Le synopsis ? Un homme reclu dans son appartement, au beau milieu d’un monde où règne la mécanique, voit son quotidien perturbé par l’arrivé d’un chien-robot.

L’animation a porté haut ses couleurs pendant la soirée, avec le sacre de Frozen (La Reine des Neiges) pour l’Oscar de la meilleur chanson. Idina Menzel, son interprète, y narre les turpitudes passées d’une jeune princesse en fuite.

[youtube id=”NbHYMGkX6Ro”]

Leonardo Dicaprio, l’éternel second.

À l’annonce, dans les derniers instants, du nom de Mathiew McConaughey, le cœur de leonardo Dicaprio a du lâcher. Une fois encore, le sacre lui échappe. Son partenaire dans Le Loup de Wall Street récupère le trophée, pour sa performance dans Dallas Buyers Club. 20 ans de disette à Los Angeles pour l’acteur phare de ces dernières années, dans Inception, Shutter Island, Les Infiltrés

Et pourtant le rôle semblait taillé pour lui, et maîtrisé de bout en bout dans ce film parfois caricatural. Mais nul ne saurait mieux mettre en valeur ses acteurs, et surtout ses actrices, que Woody Allen. Le réalisateur américain a offert à Cate Blanchett un rôle sur mesure pour Blue Jasmine. Malgré la concurrence farouche de Meryl Streep, c’est bien Galadriel qui a monté les marches.

12 Years a Slave, meilleur film, Her, meilleur scénario.

La vision de l’esclavage n’a rien de confortable. Elle est brutale, choquante. Des images fortes captivées par la performance, à couper le souffle de ses acteurs, à commencer par Lupita Nyong’o. Un moment puissant, tiré du mémoire de Solomon Northup.

Le meilleur scénario, lui, n’est donc pas autobiographique. Spike Jonze y réunit Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson et Amy Adams dans un drame sentimental envoûtant. In fine, aucun prix, même si discutable, ne semble galvaudé. Pas de scandale, si ce n’est une légère polémique : Woody Allen ne fut que très peu applaudi, son nom prononcé par Cate Blanchett. Dans l’ensemble, nous avons assisté à une sublime 86ème Cérémonie des Oscars.

Le Palmarès des Academy Awards 2014 :

Meilleur film : 12 Years a Slave
Meilleur acteur : Matthiew McConaughey (Dallas Buyers Club)
Meilleure actrice : Cate Blanchett (Blue Jasmine)
Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto (Dallas Buyers Club)
Meilleure actrice dans un second rôle : Lupita Nyong’o (12 Years a Slave)
Meilleur réalisateur : Alfonso Cuarón (Gravity)
Meilleur scenario original : Spike Jonze (Her)
Meilleure adaptation : John Ridley (12 Years a Slave)
Oscar de la meilleure musique de film : Gravity
Oscar de la meilleure chanson : “Let it Go” (Idina Menzel dans La Reine des Neiges)
Oscar du Meilleur film étranger : The Great Beauty (Italie)
Oscar du meilleur court-métrage de fiction : Helium
Oscar du meilleur effet visuel : Gravity
Oscar du meilleur mixage son : Gravity
Oscar du meilleur montage son : Gravity
Oscar du meilleur montage : Gravity
Oscar de la photographie : Gravity
Oscar du meilleur décor : Gatsby le Magnifique
Oscar du Court Métrage d’Animation : Mr. Hublot (Laurent Witz et Alexandre Espigares)
Oscar du meilleur Film d’animation : La Reine des Neiges (Disney)
Oscar du meilleur maquillage : Adruitha Lee and Robin Mathews (Dallas Buyers Club)

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneFranceReportages

    Une nouvelle manifestation « Paris pour la liberté »

    À la uneEmissionsLes Prolongations

    Les Prolongations avec Thomas Dasquet #75

    À la uneSéries Tv

    Game Of Thrones : le classement "évidemment" objectif des 8 saisons

    À la uneActualité

    L’actrice Helen McCrory est décédée à 52 ans

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux