À la uneMédiasPolitique

Ouest-France : Pas de sondage pour la présidentielle de 2022

Ouest-France a décidé de ne pas publier de sondage lors de l’élection 2022 car ils leurs apparaissent comme une menace envers la démocratie. 

Le 23 octobre 2021, Ouest-France a annoncé qu’il ne publierait pas de sondage lors de la prochaine élection présidentielle. Francois-Xavier Lefranc, rédacteur en chef de Ouest-France depuis 7 ans l’explique par plusieurs raisons : ils ne seraient qu’une représentation temporaire d’une réalité, leur marge d’erreur n’est pas assez prise en compte et ils détournent les personnalités politiques et les médias de l’essentiel… Finalement ils seraient une menace et ils empêcheraient les rencontres avec les citoyens, l’échange approfondi et le débat d’idées. 

Lors de chaque élection les sondages prennent une place importante dans la construction de l’opinion publique. Médias et politique basent une partie de leur réflexion sur ces derniers alors que, souvent, leur légitimé et leur influence sont remises en question. Comme on témoigne la candidature d’Eric Zemmour qui fait tant parler et affole les sondages. L’éditorialiste est testé face à tous les autres candidats déclarés, sa popularité et sa capacité à représenter les français vantées par ses soutiens … alors même qu’il ne s’est pas encore déclaré candidat.

Finalement, en prenant cette décision, Ouest-France préfère baser sa couverture de la campagne sur une analyse de la qualité des programmes des candidats, sur des débats constructifs pour les Français et non sur des sondages qui peuvent être apparentés à des « spéculations électorales ».

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : et si Vanessa Kepler se cachait derrière "l'affaire des harceleurs" ?

À la uneMédias

Qui est Fernande, 99 ans, star de TikTok avec sa petite fille Mel ?

À la unePolitique

Pourquoi Macron ne peut pas utiliser l’article 16 de la Constitution en cas de cohabitation ? 

À la uneFrancePolitique

C’est quoi le GUD, groupe d’ultradroite que veut dissoudre Gérald Darmanin ? 

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux