Ce lundi matin, l’ouragan Ophelia passe au large de la Bretagne et sévira en Irlande. A-t-on quelque chose à craindre en France ?

L’ouragan menace l’ouest de la Bretagne mais celui-ci ne sera pas aussi dangereux qu’en Irlande. La France serait donc épargnée, affichant tout de même des rafales de vents jusqu’à 60 km/h au large de la pointe bretonne selon Météo France.


La situation géographique de cet ouragan est plutôt inédite, dans l’Atlantique, alors que les zones les plus souvent touchées sont les Tropiques.

Ophelia se dirige donc vers le Royaume-Uni et l’Irlande, qui est en alerte rouge. Selon le National hurricane center (NHC, Centre national des ouragans), « le cyclone post-tropical a de fortes chance de ramener avec lui des vents de force, plus spécialement des rafales vers certaines parties de l’ouest de l’Irlande ce lundi. » De plus, le NHC affirme que les rafales vont être violentes et pourront atteindre les 130km/h.

Trente ans auparavant, en octobre 1987, la région avait connu une grande tempête, qui avait tout ravagé sur son passage, avec des rafales ayant atteint les 200km/h.

A lire aussi : Irma, José et Katia : bilan des ouragans