À la uneActualitéInsolite

Pakistan : un séisme fait naître… une île !

Le séisme qui a secoué une partie du Pakistan mardi dernier, faisant 328 morts à l’heure actuelle, a provoqué un évènement inattendu : l’émergence d’une île au large des côtes de Gwardar. Un phénomène rare.

C’est une chose assez rare et surtout inédite. Le séisme de magnitude 7,7 qui a secoué la province du Baloutchistan au Pakistan mardi dernier a donné naissance à une île au large de la mer d’Arabie, près de la côte de Gwadar. L’étrange monticule de boue, de sable et de roche interpelle badauds et scientifique. “C’est vraiment très étrange et aussi un peu effrayant de voir subitement une chose de la sorte sortir de l’eau” confie Muhammad Rustam, caméraman de l’AFP présent sur place. Grand d’environ vingt mètres de haut, quarante mètres de large et cent mètres de long, cette “chose” a pourtant une explication scientifique. Le mouvement des plaques tectoniques ayant provoqué le séisme est également à l’origine de la formation de cette petite île. Des chercheurs de l’Institut pakistanais d’océanographie se sont rendus sur place pour aller étudier le phénomène et ont fait une étrange découverte. Ils ont pu constater que les bulles remontant à la surface de l’île prenaient feu à proximité d’une allumette, signalant par là même une forte présence de méthane.

Celle que les habitants Gwardar ont déjà surnomme “Zalzala Koh” (traduisez “la montagne du séisme”) serait en fait un “volcan de boue” issu de la remontée des sédiments sous la pression du méthane lors du tremblement de terre. Le sismologue de l’université de Melbourne, Gary Gibson, trouve “très curieux” la formation de ce petit îlot à seulement 400 km de l’épicentre du séisme. S’il considère ce phénomène comme “hors du commun” et “très rare”, il avoue qu’il n’a “jamais entendu parler d’une chose de la sorte”.

Des touristes se sont déjà empressés de louer des embarcations pour aller voir de plus près la curiosité. Malheureusement pour eux, cette île est vouée à disparaître. D’après Shamin Ahmed Shaikh, directeur de géologie à l’université de Karachi, elle « se dispersera au cours des prochaines semaines ou mois ». Un délai très court pour ce bout de terre à peine émergé.

 

Crédit photo : GOUVERNEMENT PAKISTANAIS

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

Treize vies : le nouveau film de Ron Howard se dévoile

À la uneCinémaCulture

Johnny Depp bientôt de retour dans Pirates des Caraïbes ?

À la uneSéries Tv

Convention "Demain nous appartient" : quels acteurs seront présents ?

ActualitéFranceSociété

Comment se passe le détatouage ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux