À la uneFranceSanté

Panne des numéros d’urgence : plusieurs décès suspects, dont un bébé

« Trois ou quatre » morts seraient reliés à la panne des numéros d’appel d’urgence, ce Mercredi 2 juin. Une enquête a été ouverte.

Selon le ministre de la Santé Olivier Véran, ce serait « trois ou quatre » décès qui seraient reliées à la panne des numéros d’appel d’urgence. Les difficultés pour joindre les secours ont débuté Mercredi 2 juin après-midi et se sont répandus dans tous les territoires français. Il semblerait que l’origine du problème vienne de l’opérateur Orange.

C’est un homme de 63 ans qui est mort, mercredi soir dernier. Victime d’un arrête cardiovasculaire, sa femme tente pendant plusieurs minutes de joindre le 15 et le 112. Elle finit par transporter elle-même son mari au centre hospitalier de Vannes, dans le Morbihan. Malheureusement, il est trop tard. Son mari décède dans la soirée.

Pour la direction de l’hôpital, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur l’existence d’un lien entre la panne des numéros d’urgence et le décès de l’homme. Le parquet de Vannes a ouvert une enquête administrative.

D’autres cas feront l’objet d’enquêtes, selon une source sécuritaire du Parisien. Il s’agit de deux du décès d’un bébé de 2 ans et demi décédé en Vendée. Le nourrisson serait mort après des difficultés respiratoires, selon la préfecture. Une femme souffrant d’hypertension et de diabète est également morte, après avoir tenté de composer le numéro du SAMU à de plusieurs reprises.

L’île de la Réunion fait état de deux décès, aussi survenus après des difficultés à joindre les secours.

Forte réaction politique

En déplacement en Tunisie, Gérald Darmanin et Cédric O sont immédiatement rentrés en France. La paire a tenu plusieurs réunions de crise et de conférences de presse, exprimant la gravité de la situation. Le ministre de l’Intérieur parlait de « dysfonctionnements graves et inacceptables ». Dès Jeudi matin, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a été convoqué au ministre de l’Intérieur. Selon des sources, il aurait reconnu la responsabilité d’Orange dans cette crise. Il assure cependant que la situation, ce Vendredi 4 juin, est revenue à la normale et que les numéros d’urgence fonctionnent à nouveau.

Stéphane Richard a d’ailleurs présenté ses excuses aux personnes touchées par ces dysfonctionnements.

En déplacement dans le Lot, Emmanuel Macron s’est dit préoccupé par cet incident. Un conseiller du président témoigne : « Oui on est durs, mais Orange a une mission de service public, et cela justifie un coup de poing sur la table. » – (Le Parisien)

Il faut rappeler que le Ministère de la Santé a mis en place des numéros alternatifs pour joindre les urgences si les problèmes persistent. Vous pouvez les retrouver ici.

À lire aussi : Don du sang: l’Établissement français du sang fait un appel d’urgence

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSport

Pour Bound for Glory 2021, Impact Wrestling sort le grand jeu

À la uneInternational

Pourquoi ce regain de tension entre la Chine et Taïwan ?

À la uneActualitéFrance

Jean Castex annonce une "indemnité inflation" pour répondre à la hausse des prix

À la uneInternational

L'acteur Alec Baldwin tue "accidentellement" une personne lors d'un tournage

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux