À la uneActualitéInternational

Paris : la marche contre le réchauffement climatique aux côtés de la jeune suédoise Greta Thunberg

Image: FranceInfo

Aujourd’hui, des lycéens et étudiants à Paris se sont réunis auprès de Greta Thunberg, jeune militante suédoise afin de manifester contre le réchauffement climatique avec également la présence des activistes belges Anuna de Wever et Kyra Gantois.

 

Entre 5 000 et 8 000 jeunes lycéens et étudiants se sont réunis aujourd’hui devant le ministère de l’Écologie à Paris. On y voit des pancartes : « There is no Planet B », « Moins de riches, plus de ruches ». « Quand je serai grand, je voudrais être vivant », « Papa, maman, si la planète sèche, alors moi aussi ». La présence de Greta Thunberg interpelle les journalistes et photographes. Lors d’une interview, elle dit : « Ce n’est pas aux enfants de faire ça. J’aimerais que les adultes prennent leurs responsabilités et que ça soit eux qui le fassent. Mais comme personne ne fait rien, c’est à nous de le faire ». Les enjeux sont clairs : lutter contre l’inaction des gouvernants et marcher pour faire avancer les énergies vertes afin de reculer les énergies fossiles. D’autres jeunes militantes étaient présentes : les activistes belges Anuna de Wever et Kyra Gantois. Ainsi que l’écologiste, écrivaine et militante féministe indienne Vandana Shiva.

Qui est Greta Thunberg?

Connue pour son slogan : Skolstrejk för klimatet (grève étudiante pour le climat) et ses débuts de mobilisations tous les vendredis sous le nom de Fridays for Future. Depuis, elle a retenu l’attention des politiques. Elle a bousculé les dirigeants du monde entier avec son intervention à la COP24 de Katowice (Pologne) en décembre 2018 en les accusant de « détruire le futur de la génération actuelle ». À seulement 12 ans, elle devient végane. À 13 ans, elle décide de ne plus prendre l’avion pour des raisons écologiques. Elle a également participé à la manifestation Rise for Climate devant le Parlement Européen à Bruxelles et à la Déclaration organisée par Extinction Rebellion à Londres.

Le changement climatique ne saurait être le combat d’un seul individu, d’un seul groupe d’individus ou d’un état, c’est le combat de tout le monde.

La prochaine étape : une grève mondiale prévue pour le 15 mars 2019. 

Related posts
À la uneE-SportFormule 1Pop & GeekSport

[INTERVIEW] Hydro & Depielo, les ''French Youtubers'' 100% F1 et SimRacing

À la uneActualitéCinémaCulture

Mon Chien Stupide : Coup de cœur pour la crise de la cinquantaine

À la uneActualitéCultureFestivalFranceMusiquePolitique

5 raisons pour lesquelles on a kiffé la Fête de l’Humanité

À la uneActualitéBons PlansSoiréesSortiesSport

Noc’turne by VL : Nos conseils pour gagner vos paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux