Covid19: Une ado de 12 ans morte du Covid19 en Belgique. Plus de 3000 morts en France. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéSport

Paris-Nice, dernier rayon de soleil d’un calendrier suspendu

Max Schachmann vainqueur de l'épreuve

La traditionnelle course au soleil par étapes du mois de Mars est arrivée à son terme. Pourtant incertaine en raison de l’épidémie de coronavirus, elle a seulement été amputée de la dernière étape. L’allemand Max Schachmann a remporté l’épreuve devant le belge Tiesj Benoot et le colombien Sergio Higuita.

Une course animée et spectaculaire

Comme à son habitude Paris-Nice a réservé son lot de surprises et de spectacles. Le parcours empruntant des routes piégeuses du centre de la France a mis hors course le champion de France Warren Barguil. L’allemand Max Schachmann a remporté la première étape et a enfilé le maillot jaune de leader. Il ne le lâchera pas jusqu’à l’arrivée.

Paris-Nice a souri à 2 sprinteurs italiens Bonifazio et Nizzolo tout un symbole alors que leur pays est gravement touché par le coronavirus. Garcia Cortina solide rouleur-sprinteur espagnol a tiré son épingle du jeu en remportant la 3e étape au sprint devant des grands noms du sprint mondial tel que Peter Sagan.

Épilogue et sacre allemand

Après un CLM décisif qui a sacré le danois Soren Kragh Andersen, l’allemand Max Schachmann a consolidé son avance avant le week-end alpestre. Cependant, l’annulation de la dernière étape Nice-Nice a encouragé les coureurs à mettre à profit la 6e étape accidentée. Le belge Tiesj Benoot a remporté l’étape promise au français Julian Alaphilippe.

La dernière étape reliant Nice à La Colmiane a reservé un beau mano à mano dans les derniers kms de l’ascension. Le belge Benoot décrochant le leader Schachmann à l’approche du sommet. C’est finalement l’allemand qui s’impose à l’issue d’une ultime étape remportée par le colombien Nairo Quintana en grande forme en ce début de saison. A noter la belle 5e place de Thibault Pinot qui se rassure après un début de saison compliqué.

Quid des courses à venir?

Le calendrier cyclisme professionnel entre au Printemps dans sa phase la plus importante. En effet un grand nombre de courses World Tour en Belgique, France ou Italie se déroule à cette période. En raison de l’épidémie de Coronavirus et des mesures prises par les différents gouvernements européens l’ensemble des courses est annulé ou reporté. Il s’agit d’un cas exceptionnel dans le monde du cylisme. En effet l’annulation de ces mythiques courses du calendrier telles que Milan San Remo ou Paris-Roubaix remonte à la Seconde Guerre mondiale!

L’UCI (Union cycliste internationale) se retrouve devant une situation exceptionnelle qui va bouleverser le calendrier. Le Giro premier grand tour de la saison est d’ores et déjà reporté à une date non définie . Le retour à la normale pouvant prendre des semaines voir des mois va obliger le passionné de cyclisme à patienter. Il va pouvoir se remémorer les courses de légendes qui ont fait ce sport telles que Liège-Bastogne-Liège 1980 ou Milan San Remo 2013.

About author

étudiant en master recherche Histoire à Rennes 2
Related posts
À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Edouard Philippe le grand invité au JT de TF1

À la uneActualitéFrancePolitiqueSanté

Coronavirus : Les chiffres du mardi 2 avril

À la uneSéries Tv

VIDEO | Demain c'est confinement, quand 4 comédiens de DNA se retrouvent pour tourner ... ou presque

À la uneFrance

Coronavirus : les transferts de patients s’accélèrent en France

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux